• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Adam Smith voyait dans l’égoïsme le moteur du progrès économique

Adam Smith voyait dans l’égoïsme le moteur du progrès économique

Utilisé dans la propagande libérale de l'économie moderne, Adam Smith voyait dans l'intérêt humain le moteur du progrès économique. Pour lui, l'égoïsme n'est pas un vice mais une tendance naturelle que nous pouvons exploiter au profit de la prospérité des nations. Analyse de cette conception.

En réalité Henry Charles Carey disait que la paresse et l'éloignement produisaient du trafic. C'est en réalité Henry Carey qui a créé une science économique. Son action conduisit à l'avènement du train.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Charles_Carey

Tags : Economie Libéralisme




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Étirév 15 janvier 15:57

    Adam Smith aussi fourbe que ses homologues actuels, héritiers des « Lumières ». « Ténèbres » serait plus juste !
    Généralement, l’orgueilleux cherche toujours à justifier ses erreurs, ses fautes au lieu de les avouer.
    C’est par le mot « avarice » que le dogme catholique désigne l’égoïsme.
    On peut dire que cette préoccupation du moi ou du mien est le premier degré des conséquences fatales de la sexualité masculine, et en même temps le plus général : il existe chez presque tous les hommes. Regardez autour de vous, examinez ceux que vous connaissez, combien en trouvez-vous dont les actions ne sont pas guidées par un intérêt personnel ?
    « L’égoïsme en chaque homme a des racines si profondes que les motifs égoïstes sont les seuls sur lesquels on puisse compter avec assurance, pour exciter l’activité d’un être individuel.  »
    Ces paroles sont de Schopenhauer, l’homme qui, peut-être, connaissait le mieux les caractères de la déchéance, parce qu’il les étudiait en lui-même.
    La doctrine du tout pour moi est celle qui règne dans la société moderne. Chaque homme la pratique comme il peut, dans la limite de sa puissance.
    Pourquoi l’homme est-il égoïste ? Qu’y a-t-il de particulier dans sa nature physiologique qui fasse naître, dans le sexe mâle tout entier, ce sentiment personnel qui n’est pas dans l’enfant et qui n’est pas dans la femme ?
    La réponse est PAR ICI


    • vote
      sls0 sls0 15 janvier 19:33

      @Étirév
      Sacré cailloux dans la godasse de l’obscurantisme religieux les lumières. A priori pour certains ça passe toujours pas.


    • vote
      JL 15 janvier 18:51

      Une resucée de la Fable des abeilles ?


      • vote
        sls0 sls0 15 janvier 19:30

        Je préfère la présentation de monsieur Phi plus légère tout en étant plus profonde.

        https://youtu.be/azNw7Vx1R8o



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès