• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Court Métrage #17 - On Your Mark (Hayao Miyazaki)

Court Métrage #17 - On Your Mark (Hayao Miyazaki)

Un très joli court métrage signé Miyazaki réalisé en 1995 : Lors d'un raid contre une secte (de type bouddhiste), deux officiers de police découvrent une mystérieuse jeune fille ailée.

On Your Mark ( ?????????, On Yua M ?ku) est une chanson du duo rock japonais Chage and Aska. Produit en 1995, le clip est un film d'animation réalisé par Hayao Miyazaki, sans dialogue et d'une durée d'environ six minutes et demie.

Dans un décor futuriste avec une centrale nucléaire recouverte d'un sarcophage et au fil d'une chronologie marquée de flashbacks, deux policiers découvrent une jeune fille ailée.

Au Japon, le film a été exploité en ouverture du film Si tu tends l'oreille, également issu du studio Ghibli.

Synopsis détaillé :

La vidéo commence avec un travelling sur un paisible village abandonné, envahi par les mauvaises herbes, et aux clôtures déformées, avec pour fond un énorme sarcophage de béton recouvrant un réacteur nucléaire. Alors que la musique reprend de plus belle, la scène bascule sur le nocturne assaut de policiers sur un groupe religieux. Des engins volants transportant les troupes s'écrasent sur les fenêtres d'une tour surmontée du slogan, écrit en néon, « Dieu vous observe », puis les policiers anti-terroristes échangent des tirs et des grenades avec les adeptes portant une capuche sur laquelle est peint un œil énorme, semblable à celui que portait les prêtres de Dork dans Nausicaä de la vallée du vent. Alors que la police semble avoir gagné et que l'on commence à ramasser les corps de ce qui semble apparemment le résultat d'un suicide collectif, deux officiers trouvent ce qui semble être une jeune fille ailée.

 

 

local/cache-vignettes/L610xH900/on-your-markd83f-bf9b6.jpg

 

Tags : Cinéma Musique Bande dessinée Japon




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    Destouches 27 octobre 10:10

    Merci pour le partage, je ne connaissais pas ce travail.

    C’est toujours étrange de tomber sur un Miyazaki qui nous aurait miraculeusement échappé. Que l’on aime ou que l’on déteste l’animation japonaise et ses redondances visuelles comme thématiques, la fluidité et les coups de pinceaux perfectionnistes ne peuvent pas laisser indifférents.

    Que pensez-vous des tortures psychologiques de Hideaki Anno (et de leur réévaluation depuis 2007) ou des deux derniers films de Mamoru Hosoda sur la parentalité (sujet au combien brûlant en occident mais systématiquement ignoré ou bâclé au cinéma) ?


    • vote
      Digital Voyage Digital Voyage 29 octobre 18:31

      @Destouches

      Pour Evangelion, c’est surtout la musique que j’aime, ce n’est pas trop mon univers, je préfère nettement celui de ghost in the shell, tout ce qui traite de l’intrusion de la technologie dans l’humain, les questions métaphysiques relatives à la vie, qu’est-ce qui compose réellement un être vivant doué de sentiment et de raison ? Sujet traité aussi brillamment dans Blade Runner par exemple.

      J’ai beaucoup aimé "les enfants loups". J’ai bien noté l’aspect lié à la parentalité, et aussi les difficultés rencontrés par des citadins lors d’un retour à la nature.

      Je n’ai pas encore vu le "garçon et la bête", il a l’air pas mal.

      En ce qui concerne le bâclage de ces thèmes dans le cinéma occidental, je suis entièrement d’accord, il n’y a qu’en Asie et en Afrique où la famille reste encore un sujet digne d’intérêt, en occident on fait tout pour détruire l’espace protecteur et sacré que constitue la cellule familiale, peut-être à des fins de contrôle et de manipulation.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès