• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Descartes - Sommes-nous vraiment libres ?

Descartes - Sommes-nous vraiment libres ?

Contrairement à Spinoza, qui pensait que la liberté était une illusion, Descartes affirmait l'existence d'un libre arbitre chez l'homme, par lequel celui-ci se distinguerait de tous les autres êtres de la nature. L'occasion de confronter ces deux visions, afin de déterminer laquelle est la plus convaincante.

Tags : Histoire Prospective et futur Philosophie Science et techno




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 3 votes
    mat-hac mat-hac 23 janvier 10:20

    Beaucoup ne sont pas libres et veulent suivre le mouvement ambiant.
    Pour être libre, il faut chercher et trouver la vérité.


    • vote
      Globulard 23 janvier 10:38

      @mat-hac
      Pour chercher et trouver la vérité , il faut être indépendant financièrement , quand tu bosses 9 Heures /jour et que tu rentres harassé par ton boulot , t’as pas l’énergie pour chercher quoi que ce soit . C’est sur que balancer des vidéos d’autruis sur Avox ne te fatigue pas trop , je sais pas de quoi tu vis ,mais tu m’as l’air d’une belle faignasse .


    • 4 votes
      wendigo wendigo 23 janvier 21:22

      @Globulard

       Voltaire disait " si vous ne voulez pas travailler, ayez un bon métier" !

       Si t’étais moins moutons tu faire ce que tu aime faire et tu serais moins fatigué (pauvre bichet) et t’aurais tout loisir de réfléchir et trouver ta vérité.
      Mais non tu viens pousser ta fatigue et lacher tes frustrations à faire chier le monde sur le net , en bon ilote servile et dévoué !


    • vote
      christophe nicolas christophe nicolas 24 janvier 13:55

      @mat-hac

      Oui ,lorsqu’on parle du libre arbitre de l’esprit, on prouve son existence. Le fait de se poser la question de la liberté montre la liberté de l’esprit. Jamais un animal ne se pose cette question.

      C’est comme pour le gars qui se pose la question de savoir s’il ne vit pas dans un rêve éveillé, on ne rêve pas dans un rêve donc s’il se souvient avoir rêvé, il ne vit pas dans un rêve éveillé, c’est la réalité.
      La sensation du rêve éveillé provient de l’enfumage du pouvoir qui impose des mensonges collectifs ou de soucis psychiques liés à un société qui enfume massivement.

      Vous pouvez avoir la liberté de l’esprit sans celle du corps, c’est l’esclavage.

      Attention, la nature fait nécessité et ce n’est pas de l’esclavage. Vous ne pouvez pas dire que, vous êtes esclave de votre sexe et vouloir en changer, c’est du caprice , il y a une raison dissimulée.

      • La pardonnable : la femme passe homme pour échapper à sa condition féminine lorsque la société est très individualiste parce que c’est un manque de soutien à sa condition naturelle qui nécessite du collectif.
        L’impardonable : obtenir le pouvoir de domination sociale des hommes
      • La pardonnable : 

        L’homme passe femme pour la raison inverse, se faire protéger, un sentiment d’insécurité
        L’impardonable : obtenir

        le pouvoir de séduction des femmes


      Le fatalisme, le karma, c’est une maladie de l’âme, de la motivation, typiquement dans les société à caste puisque la naissance fixe la caste et qu’il y a impuissance de s’en extraire par le mérite. La caste crée sa conséquence qui est le Karma, mais pas l’inverse qui est un enfumage. C’est la maladie de l’Inde, la caste est une ségrégation qui ne part plus d’une méchanceté car c’est devenu culturel. La révélation dénonce cela et la conséquence sera une inspiration moins puissante, la nation ne sera pas le phare du monde pour éviter que l’erreur de doctrine se propage.

      Dieu inspire la nation la plus méritante, c’est lié au mérite individuel et collectif, c’est pour ça que la prophétie du Saint Pape et du grand monarque est liée à l’Italie et à la France à cause de mille ans d’histoire. Rien pour le vieil Israël évidemment, que de la honte, il suffit de voir cette pustule ségrégationniste qu’est devenu l’état créé en 1948 mais ils ne sont pas damnés pour autant et le mérite est toujours récompensé par des dons mais concernant Israël, on marche sur des braises car Dieu ne peut pas propager la non reconnaissance du Déicide et de la résurrection. Lorsque Israël fut détruite par Titus, Rome devint le centre spirituel et la France le centre royal, temporel.

      Evidemment, si une nation refuse son héritage et le trahit par orgueil, il y a renversement des alliances de Dieu vers une nation repentante et méritante qui acceptera d’être sainement inspirée.

      Regardez Medjurgorje juste face à Rome, qu’est-ce que ça vous inspire ? Moi je peux vous dire que ça leur fout les jetons au Vatican mais ce sont-ils repentis de l’excommunions du Saint Pape par le cardinal Ratzinger & Co ?

      Regardez la tête de Macron empêtré dans le scandale du vaccin anti-covid et broyé par la Russie, est-ce que vous pensez qu’il n’a pas les jetons de ne pouvoir rien faire parce que quelques gars de Poutine ont été inspirés de faire des missiles hypersoniques à basse altitude (furtif et manœuvrant). C’est si peu de chose une inspiration et un chef qui la soutien mais ça inverse totalement le rapport de force parce qu’il peut s’en prendre une entre les roubilgnolles à tout moment... :)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès