• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Erdogan a fait reconvertir Sainte-Sophie en mosquée : Retour sur la grande (...)

Erdogan a fait reconvertir Sainte-Sophie en mosquée : Retour sur la grande histoire de la basilique...

Asselineau analyse l'histoire de la célèbre basilique Sainte Sophie à Istanbul pour interroger le bien fondé de la transformation du musée en mosquée par le président turc Erdogan...

Sainte-Sophie (du grec Ἁγία Σοφία, Hagía Sophía, qui signifie « sagesse de Dieu », « sagesse divine », nom repris en turc sous la forme Ayasofya) est un grand lieu de culte à Istanbul, situé sur le côté ouest du Bosphore. À l'origine une basilique chrétienne de Constantinople, elle est construite dans un premier temps au IVe siècle, puis reconstruite bien plus grande au VIe siècle, sous l'empereur byzantin Justinien, où elle acquit sa forme actuelle. Ayant remplacé Sainte-Irène comme siège du patriarche de Constantinople, elle devient mosquée au XVe siècle sous Mehmet II. En 1934, elle perd son statut de lieu de culte pour devenir un musée, sur décision de Mustafa Kemal Atatürk. Sainte-Sophie reprend son statut de mosquée en 2020 sur décision de Recep Tayyip Erdoğan.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-Sophie_(Constantinople)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte-Sophie_(Constantinople)#/media/Fichier:Hagia_Sophia_Mars_2013.jpg

Tags : Histoire François Asselineau Turquie




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Hijack ... Hijack ... 10 août 14:29

    Fort heureusement ... aucun dirigeant musulman n’a répondu à l’invitation d’Erdoğan pour la prière à Sainte-Sophie !

    .

    Lorsque l’on connaît l’historique de cette Cathédrale chrétienne à l’origine ... et la réaction de majorité de pays musulmans (pas tous très anti-Empire), ça classe Erdogan dans la catégorie vassal bête, méchant et zélé.
    J’apprends (de mémoire) qu’aux alentours de Moscou, des fonds privés russes prévoient d’y construire une réplique de cette Cathédrale.

    .


    Le Coran et le prophète Muhammad interdisent catégoriquement de détruire ou de transformer en mosquée une église.

    .

    Copie de pages de l’ouvrage de Youssef Hindi ... "mythes fondateurs du choc des civilisation" ...(3 pages sur ce sujet >>>) ... 

    .

    Enfin, le Sheikh Imran Hossein avait il y a plusieurs années mis en garde Erdogan d’une telle tentative.

    Puis dernièrement ... (en anglais) : I. Hossein : Sainte-Sophie comme mosquée pour la deuxième fois - Ma première réponse


    • vote
      Vraidrapo 10 août 14:32

      Au Prochain "numéro" :

      Endogame supprime l’alphabet latin pour revenir à l’arabe ... ?

      Comment supporter la lecture du coran "sacré" dans la langue des mécréants !

       smiley


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 10 août 16:06

        Après avoir vu la vidéo de ce sujet : Excellents rappels historiques de Asselineau sur le présent sujet, dont il est un fin connaisseur.



        • 1 vote
          ETTORE 10 août 22:09

          La tête de turc cherchait simplement une grande mosquée pour se faire couronner khalife des khalifes.

          Il a beau faire, aligner les babouches, il resteras toujours un croissant racorni !


          • vote
            maQiavel maQiavel 11 août 17:27

            Pour les soi-disant souverainistes qui s’opposent à cette reconversion : on ne peut pas être souverainiste pour soi-même et ne pas l’être pour les autres. Sinon, ce n’est plus du souverainisme mais de l’impérialisme. Si le président turc décide de reconvertir un bâtiment en Turquie, c’est une affaire de politique intérieure qui ne regarde que les Turcs.

            De la même manière, si nos autorités en France veulent reconvertir un bâtiment, c’est notre problème à nous Français, pas celui des Turcs. C’est ça le respect de la souveraineté des Etats, elle s’articule sur le refus de toute immixtion dans les affaires intérieures d’un autre pays. 

            Il y’aurait beaucoup à dire sur Erdogan, notamment sa politique étrangère,mais là, un souverainiste digne de ce nom devrait s’en foutre.


            • vote
              maQiavel maQiavel 11 août 18:34

              A 19 : 14 , François Asselineau dit « dans ce genre d’établissement religieux qui ont une importance historique, architecturale, qui transcende leur simple vocation d’édifice religieux, je pense qu’il pourrait y avoir une espèce d’accord international où l’on convienne que ces différents endroits doivent être des musées que tout le monde doit pouvoir visiter quel que soit sa religion ».

              Je ne suis pas du tout d’accord. Si les autorités espagnoles décident de reconvertir la grande Mosquée de Cordoue en église, en synagogue ou en supermarché, ça ne regarde que les Espagnols. Idem pour les Français et la Grande Mosquée de Paris. Nul besoin d’accord international impliquant une délégation de souveraineté. 


              • 1 vote
                pegase pegase 11 août 19:25

                @maQiavel
                -
                Il y a aussi des chrétiens en Turquie ...

                Moi même j’ai été choqué par cette nouvelle, imaginez qu’en France on transforme une synagogue importante en mosquée, ou la cathédrale de Reims en mosquées, il y aurait aussi de très vives protestations ...

                Je ne suis pas sûr que les 260 millions de chrétiens orthodoxes aillent dans votre sens, je trouve qu’Asselineau a une réaction plutôt saine et pacifiste ...


              • vote
                maQiavel maQiavel 11 août 20:38

                @pegase

                Oui et ils sont Turcs, ça les regarde, comme je l’ai dit, cette affaire de politique intérieure ne concerne que les Turcs, pas une instance internationale ou les autres Etats, il faut respecter la souveraineté de la Turquie. Qu’il y’ait des protestations ou non, elle fait ce qu’elle veut sur son sol, que les orthodoxes soient 260 millions ou 260 milliards n’y change rien, c’est aux Turcs de décider pour la Turquie et personne d’autre. 

                Au lieu d’être « choqué » par cette nouvelle, les souverainistes feraient mieux d’être « choqué » par le fait que la Turquie finance des institutions religieuses sur le sol français. 


              • vote
                pegase pegase 11 août 20:45

                @maQiavel
                -
                En attendant, côté apaisement c’est très mal parti smiley

                http://www.opex360.com/2020/08/11/tensions-en-mediterranee-orientale-des-rafale-francais-envoyes-a-chypre/

                https://www.facebook.com/asselineau/

                C’est clairement le type de situation qui peut mener à une guerre, et pas des moindres ...


              • vote
                CoolDude 11 août 20:53

                @maQiavel

                Mais bon, jusqu’à preuve du contraire, c’est Erdogan et non les Turcs qui ont décidé... Et a moins d’appeler à manifester, etc...

                Bref, la notion de patrimoine Universel n’est pas nouvelle et si ils veulent une nouvelle mosquée ou un nouveau supermarché, il me semble qu’il y a de a place partout ailleurs. ils ont les moyens non ?

                Si vous voulez une guerre de religion, commencer par cela !

                Transformons par exemple toutes nos cathédrales en Synagogue... Parce que le vrai grand remplacement n’est peut être celui annoncé.


              • vote
                maQiavel maQiavel 11 août 21:52

                @CoolDude

                « jusqu’à preuve du contraire, c’est Erdogan et non les Turcs qui ont décidé... »

                Et Erdogan est le chef de l’Etat turc, qu’on le veuille ou non, jusqu’à preuve du contraire il a la légalité et la légitimité de parler au nom du peuple turc. Quoiqu’il en soit, si des Turcs ne sont pas d’accord avec cette décision, c’est à eux de s’y opposer, les autres n’ont rien à dire. On ne se mêle pas de querelles de famille. 

                « Bref, la notion de patrimoine Universel n’est pas nouvelle »

                Oui mais ça ne se décrète pas de l’extérieur, il faut que l’Etat dans lequel se trouve le patrimoine soit signataire d’une convention dont il peut évidemment se retirer et c’est cet Etat lui meme qui propose des sites à candidature. Quoi qu’il en soit il n’existe pas de traité international dépouillant un Etat de sa souveraineté sur des sites dit « universel ». La Turquie fait ce qu’elle veut sur son sol.

                « Si vous voulez une guerre de religion, commencer par cela ! »

                Donc des gens feraient la guerre à un Etat parce qu’il exerce sa souveraineté sur son territoire ? Mais là, de ma perspective, c’est une bonne guerre. La souveraineté est sacrée, si un Etat a de la crainte de l’exercer parce qu’il a peur que d’autres entités lui mettent le couteau sous la gorge, c’est qu’il ne la mérite pas, il est fait pour être sous tutelle comme un mineur ou un attardé mental. Ça c’est la pire paix qui puisse exister, d’autant plus que finalement, cette guerre, cet Etat ne fera que la différer en se soumettant aux injonctions extérieures. Les mauvaises paix sont pires que les bonnes guerres. Il n’existe pas de meilleures raisons de faire la guerre que défendre sa souveraineté ou la conquérir, ce sont les guerres de résistance à l’impérialisme.

                Après, au sein d’un Etat, un corps politique peut décider des limites qu’il donne à sa souveraineté mais ça ne regarde que lui.


              • 1 vote
                Vraidrapo 13 août 12:13

                @maQiavel
                Je dirais que tu abordes le problème par le petit bout de la lorgnette. Mais, je n’ai pas envie d’en débattre.
                Je me réserve pour les auditoires de gens influents...


              • 1 vote
                ETTORE 12 août 19:57

                Mais sérieux, que ce soit un musée ou une mosquée....quelle importance ?

                L’histoire marque les pierres, et l’homme s’échine à combattre les outrances du temps qui passe, si ce n’est celles commises par ses propres CON(dé)génères  !

                Ste Sophie, c’est le post it fluorescent que la tête de turc veut coller à la porte du monde occidental.

                Le levier de la religion, histoire de cacher la poutre de ses ambitions toutes personnelles.

                Ce qui se passe en méditerranée, est un peu l’art du charmeur de serpent....

                Pour l’instant, l’Europe est attroupé devant ce joueur de flûte, et regarde le serpent qui se dandine. Tout le monde sait que la musique lancinante ( même turque du haut des minarets de Sainte Sophie) n’y est pour rien dans le balancement.

                Le truc turc est ailleurs, et beaucoup connaissent l’astuce, du genou qui se balance. Mais voilà, laisser jouer l’artiste, se faire rapprocher la bête à la langue fourchue, et tant pis si l’artiste de rue assure son dernier spectacle.

                Cela auras amusé les voyeurs voyageurs, ça rassure la population locale sur l’intérêt de l’occident décadent pour patrimoine folklorique, puis on passeras au derviches tourneurs....


                • 1 vote
                  Vraidrapo 13 août 12:22

                  TURQUERIE :

                  En Turquie le «  vol de l’or ou du trésor des Arméniens  » constitue un sport national. Des milliers de chasseurs de trésors s’attaquent à des habitations, églises, cimentières ou autres constructions laissées par les Arméniens suite au génocide de 1915. Des chasseurs qui creusent sans relâche et détruisent les constructions arméniennes dans leur recherche de trésor. En Turquie, ces chasseurs ont même leur magazine dédié à leur «  art  »…

                  ET les survivants des rescapés du Génocide attendent réparation de l’État turc !

                   smiley smiley La bonne blague !

                  https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=66214


                  • vote
                    Vraidrapo 14 août 11:13

                    TURQUERIE_2

                    Le cimetière arménien d’Ankara profané

                    Mustafa Yenerogu, vice-président du Parti de la démocratie et du progrès créé par l’ancien vice-premier ministre turc Ali Babacan, a soulevé la question avec le maire d’Ankara, Mansur Yavaş.

                    Il a déclaré que les restes avaient été enlevés des cimetières et que des ossements humains étaient été dispersés partout.

                    Mustafa Yeneroglu a souligné qu’il s’agit d’une situation honteuse, les restes doivent être enterrés immédiatement et le cimetière doit être restauré.

                    Article complet :

                    https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=66290



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès