• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Guitare : Jeunes doués ...

Guitare : Jeunes doués ...

Strange époque où tout fout le camp, notamment la musique ...

Heureusement, résonnent à nos oreilles quelques petits génies que j'ai découvert il y a quelques mois (mais il y en a beaucoup d'autres, avec divers autres intruments).

Ici, pour ceux qui ne les connaissent pas encore, 2 jeunes guitaristes (qu'il faut écouter jusqu'au bout) dont le jeune polonais et l'encore plus jeune taïwanais :

 

Marcin Patrzalek :

*

Feng E : 

Qui plus est, avec un simple Ukulele

 

Tags : Musique Art




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Hijack ... Hijack ... 22 avril 17:55

    Marcin Patrzalek est un jeune virtuose de la guitare, compositeur et producteur polonais de fingertyle. Il est connu pour sa combinaison de techniques de fingertyle, de guitare à percussion, de production électronique et orchestrale. Ce jeune homme avait décidé de s’attaquer à la 5ème symphonie de Beethoven. Le résultat est étonnant comme vous pouvez le constater.

    _

    Le jeune Feng E a d’abord appris à jouer sur un ukulélé Mahalo à l’âge de 5 ans dans le but d’améliorer son développement des doigts ; en effet, après avoir parcouru son historique, c’était un tout petit enfant qui avait des problèmes de doigts. En fait, son professeur de maternelle avait découvert que le développement de ses doigts était trop lent ; il ne pouvait pas tracer une ligne droite, ni former une balle avec de l’argile. Son père a essayé de le faire jouer du piano, mais le jeune homme manquait à la fois d’intérêt et d’aptitude. Lorsque le père de Feng E lui avait acheté un ukulélé, il a également résisté. Mais son père a finalement trouvé un moyen de le convaincre de s’entraîner, lui a proposé de jouer au LEGO avec lui après chaque leçon de Ukulélé, et cela a fonctionné, mais paraît-il était fan de légo et, la menace de son père de ne plus jamais jouer à LEGO avec lui l’a convaincu du contraire !

    Maintenant Feng E est un phénomène mondial de l’ukulélé. Ses vidéos YouTube attirent des millions de vues, il a remporté des compétitions dans le monde entier et a finalement atteint la finale de "Asia’s Got Talent". En conséquence, Feng est apparu deux fois sur "The Ellen DeGeneres Show". En plus du ukulélé, il maîtrise 5 instruments, compose et arrange avant ses 12 ans.

    Chapeau bas.


    • 1 vote
      vesjem vesjem 23 avril 10:17

      @Hijack ...
      oui, en effet, extraordinaire ; merci


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 22 avril 20:07

      J’aurais préféré écouter leurs compos plutôt que des reprises/arrangements, même si le petit Polak a fait ça très bien et que techniquement c’est excellent. Je vais faire mon rabat-joie mais bien qu’ils soient très talentueux, j’ai qd même un peu l’impression de voir davantage des artistes de cirque (je force évidemment le trait) que de réels musiciens. Le terme de "génie" me paraît exagéré pour le moment mais qui sait...

      Des jeunes musiciens très doués, il y en a avec tous les instruments comme indiqué dans l’article mais très peu font carrière derrière parce que cela ne suffit pas. Je me souviens notamment du petit Tony Royster Jr à la batterie qui semblait ultra prometteur mais, artistiquement, il se retrouve à jouer pour Katy Perry et faire les requins de studio et n’aura sans doute pas la carrière d’un Billy Cobham ou l’ami Trilok avec qui j’ai discuté il y a qq années.

      Mais c’est chouette quand même. Et puis ça change. Merci.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 22 avril 22:07

        @Conférençovore

        Ces 2 là, sont bien partis pour être reconnus par bcp de monde ... je l’espère pour eux.
        Les compositions ... j’ai lu que le jeune Feng est en plein dedans et que je n’ai pas encore écouté. À cet âge là, si en plus on exigeait des compositions qui soient à la hauteur de leur virtuosité, c’est trop demander. Dans l’époque moderne, il y a eu bcp d’excellents musiciens, mais tous ne composent pas ... Les Stones et les Beatles, excellents compositeurs/arrangeurs/inerprètes étaient de bons musiciens sans plus (sauf B.Jones+ Harrison qui sortaient du lot, Brian mort trop jeune) ; Led Zeppelin par contre, approchaient (pour certains parmi eux) l’excellence au niveau composition et de jeu, notamment leur batteur John Bonham , lui aussi mort , de même que Hendrix (blues/Rock), Clapton pour le monde du Rock etc ...  ; dans le Jazz et la Soul, il y en a encore plus . Quant à la Salsa (Cubano/Us), de nombreux musiciens avaient atteint le niveau de maîtres, mais sont très peu connus en Europe, à part Ray Barreto.

        Tu cites Billy Cobham que j’ai vu quelquefois sur scène, que j’avais bien connu auparavant lorsqu’il accompagnait James Brown.

        J’ai flashé sur ces 2 jeunes guitaristes car j’ai connu par le passé le complexe du guitariste ... ou du moins, d’immenses regrets de n’avoir pas passé assez de temps pour maîtriser l’instrument ; j’avais choisi la batterie et les percus (on me disait très bon) + le chant. Si je devais re-naître, je serai à tous les coups guitariste.


      • 1 vote
        tobor tobor 23 avril 23:48

        @Hijack ...
        Côté compo, vu leur excellence, ils ne risquent pas trop de chercher du côté de la simplicité or la simplicité juste, efficace et généreuse a un grand pouvoir de séduction en musique, plus que la virtuosité qui renvoie presque au phénomène de foire, de plateaux télé.
        Les guitaristes virtuoses adultes, les vieux, se bousculent mais ne sortent pas de tube, ni la mélodie qui fait mouche.
        C’est très ingrat mais ce qui fait sortir du lot Feng et Marcin tient dans leur jeunesse et elle s’envole petit-à-petit, ils deviennent de moins en moins bluffant au fil des ans pour finalement entrer dans l’arène...

        Le petit chinois qui cassait la baraque il y a 10 ans avec sa guitare s’est fondu dans la masse, plus entendu parler, j’ai même oublié son nom.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 24 avril 00:18

        @tobor,

        Vrai ... c’est finement analysé ! Je me suis demandé en les écoutant ce qu’ils allaient devenir, s’ils allaient garder longtemps leur énergie créatrice et souplesse dans le jeu. Pareil, j’avais aussi connu des jeunes prodiges en musique ... dont je ne me souviens ni le nom, ni le visage, probablement qu’ils sont oubliés.



        • 2 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 avril 20:50

          Ce n’est pas mauvais et il faut souhaiter bonne chance à ces jeunes talents, mais ce qu’on entend là est beaucoup trop démonstratif. La musique, c’est aussi une énergie interne, de la retenue, de la profondeur (quel que soit le style). 


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 22 avril 22:11

            @Gaspard Delanuit

            Ce côté démonstratif, c’est l’époque qui le veut. Mais, malgré ça ... il y a la musique. Essaie d’écouter sans les regarder ... je n’aime pas non plus le théâtral.


          • 1 vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 avril 22:54

            @Hijack ...

            "Ce côté démonstratif, c’est l’époque qui le veut."

            C’et vrai, j’ai failli rajouter la même phrase. Mais ce n’est pas seulement visuel, ça concerne le jeu musical aussi, la recherche de performance pour exhiber sa virtuosité. Je ne leur jette pas la pierre pour ça non plus. Je comprends bien qu’ils veulent épater la galerie pour profiter au maximum d’un tremplin médiatique. Mais il faudra voir ensuite comment ces jeunes vont évoluer. Cela peut dépendre de l’agent artistique qu’ils vont croiser. 

            On peut se poser la même question pour les jeunes virtuoses du chant. Cette pisseuse a déjà assez d’énergie pour réveiller un mort et faire danser une enclume :
            https://www.youtube.com/watch?v=lPWNBUtMNsQ


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 23 avril 10:35

            @Gaspard Delanuit

            Ravi que tu cites la pisseuse nommée (Courtney Hadwin) qui m’avait plus que surpris par ses fameuses interprétations, d’Otis Redding, James Brown, Tina Turner et d’autres ... que peu d’interprètes ont osé reprendre, de peur du ridicule, mais cette ado non seulement ose, se met exactement dans le style du chanteur qu’elle reprend, y ajoutant même son style perso. Si Janis Joplin était vivante ... elle croirait écouter son double en plus frais. Incroyable ! 


          • 1 vote
            tobor tobor 23 avril 23:53

            @Hijack ...

            "Ce côté démonstratif, c’est l’époque qui le veut."

            Le jeune âge aussi, avec tous ces adultes qui bavent devant eux ! Ils se sentent un énorme pouvoir et ils en usent !
            Le côté moche c’est qu’ils font se sentir nul un tas d’ados...

          • 4 votes
            Hijack ... Hijack ... 1er mai 22:07

            @tobor

            " Le côté moche c’est qu’ils font se sentir nul un tas d’ados ...

            "
            .
            C’est rien de le dire ! Si j’avais été un jeune apprenant la gratte ... je ne saurai plus ou me mettre.


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 22 avril 22:38

            Oublié de dire que le jeune Feng E, sur son Ukulélé à 4 cordes parvient à jouer les accords, la mélodie et la ligne de basse, rarement entendu ... pour ne pas dire jamais. Quant à son âge ...


            • 1 vote
              tobor tobor 23 avril 23:23

              @Hijack ...

              "les accords, la mélodie et la ligne de basse"

              Et en plus il envoi le kick et la snare sans en louper un coup !

            • 1 vote
              tobor tobor 23 avril 23:56

              @Hijack ...
              Le petit chinois dont j’ai oublié le nom envoyait aussi Billy Jean sur sa guitare il y a 10 ans : Basse, rythmique et mélodie mais pas les drums !


            • 1 vote
              Hijack ... Hijack ... 24 avril 14:56

              @tobor

               ;-
              Un connaisseur, je vois  ! Oui, on y est presque ... C’est dingue.

              Les 2 guitaristes ont en plus, un don rythmique, voilà pourquoi ils peuvent se passer de batterie.


            • vote
              Zip_N 30 avril 13:53

              @Hijack ...

              C’est aussi pour leur don rythmique qu’ils peuvent se passer de chant ?


            • vote
              tobor tobor 2 mai 00:06

              @Zip_N
              On ne sait pas être partout à la fois !
              Quand on chante en jouant à la guitare, un des deux doit être automatique pendant que l’autre est habité, ça jongle de l’un à l’autre.
              Vu le nombre incroyable de manipulation qu’il fait avec ses deux mains dissociées pour faire tout, y compris la voix et le fait qu’il doit habiter sa musique, il n’y a pas la place pour y mettre une voix qui masquerait son jeu. Personne ne lui demande d’avoir en plus une super voix !


            • vote
              Hijack ... Hijack ... 4 mai 00:35

              @tobor

              Exact, n’est pas Hendrix qui veut !
              Comme tu dis, ce serait extraordinaire qu’ils aient une voix à la hauteur de leur qualité instrumentale.


            • vote
              Sentero Sentero 22 avril 23:18

              Voici un joueur (bon plus vraiment jeune) qui m’impressionne vraiment et dont je ne me lasse pas :

              https://www.youtube.com/watch?v=jdYJf_ybyVo&ab_channel=JohnButlerTrio


              • vote
                Sentero Sentero 22 avril 23:21

                ... je rajouterai cet autre à la technique si particulière (je ne m’y connais pas en musique donc peut-être n’est-ce pas si original)...

                https://www.youtube.com/watch?v=deaKiNuk6Zk&ab_channel=vprovrijegeluiden


                • 1 vote
                  tobor tobor 24 avril 00:05

                  @Sentero
                  C’est du "tapping"
                  Ils ont une énorme technique mais jouent des trucs ultra-conventionnels, académiques et ça reste donc scolaire !


                • vote
                  LUCA LUCA 23 avril 09:15

                  A mon avis, la performance opacifie l’art de la perfection et la perfection transparaît lors de l’aboutissement d’une oeuvre. Associer percussion et guitare tient plus de l’effet surprenant que de la profondeur artistique. écouter un bon binôme percussions/guitare me conviendrait mieux par exemple, mais ça c’était avant que ces ploucs du PAF nous envahissent de leur connerie, dotés de faux sourires et d’une immense fosse à vertus bling-bling, un conditionnement qui pourrit la démarche profonde des jeunes et s’axe essentiellement sur une artificialisation totale et presque totalitaire de la pratique des arts majeurs.


                  • 2 votes
                    Hijack ... Hijack ... 23 avril 10:22

                    @LUCA

                    Associer percu et guitare, ce n’est pas nouveau, bien que de plus en plus apparent, sous l’appellation de fingertyle

                    dont le polonais ci-dessus fait une spécialité. Le flamenco par exemple, utilisait déjà cette manière de jouer. Mais, enlève ce style de jeu ... ses performances en tant que guitariste sont exceptionnels. Je ne vais pas le comparer aux musiciens classiques du passé, mais c’est un fait, tout ce qui surprend, étonne un peu trop, suscite la méfiance de bcp de gens.


                  • 2 votes
                    alphomega 23 avril 10:54

                    Merci pour ce partage. Je connaissais John Gom.

                    De nos jours il nous semble que la jeunesse ne produit plus de talents, que le niveau général s’effondre dans toutes les disciplines.

                    Pourtant je crois que si c’est une vérité "en moyenne", au contraire les meilleurs sont même plus talentueux et créatifs qu’il y a 30 ou 50 ans.Et pas qu’en musique...

                    C’est surtout leur niveau d’exposition et leur accompagnement qui ont changé. La promotion exagérée de nullités crasses que je ne citerai pas fait beaucoup de tort à ces jeunes talents authentiques.

                    Ils se retrouvent presque obligés de faire de la surenchère, de se comporter comme des champions olympiques de leur instrument, s’ils veulent se faire reconnaître. Au final cela finit par les desservir, car on ne retient que le niveau de performance, qui passe davantage pour une sorte de cabotinage.

                    Bien souvent on dira par exemple que David Gilmour n’est pas un virtuose, mais que son style est unique et donc la puissance émotionnelle de ses sons est inégalable.

                    Pourtant, à une autre époque, ces jeunes surdoués très investis auraient pu avoir leur heure de gloire, en évoluant dans des groupes, devant des auditoires éduqués.

                    Nous n’avons malheureusement plus la chance de recevoir massivement des propositions de qualité, il faut aller les chercher dans la "long tail" de youtube.Je déplore le fait que le "stream" dominant soit accaparé par quelques têtes incontournables. Ces dernières ont un niveau "juste au dessus de la moyenne", et un réseau qui leur permet de dominer / contrôler l’offre. Regardez les jurés d’émissions de télécrochet, et vous le constaterez. Je n’imagine même pas comment ils pourraient gérer de vrais talents, tellement ils seraient dépassés. 

                    Pour ma part, je vous conseille des sites/applis comme bandcamp pour écouter des artistes un peu plus rares mais beaucoup plus intéressants que ce que proposent les grands médias.


                    • 6 votes
                      Hijack ... Hijack ... 23 avril 11:20

                      @alphomega

                      Oui, ce qui surprend dans ces très jeunes, c’est la vitesse à laquelle ils ont progressé ... avant, c’était long, pénible et tous les artistes obligés de passer par mille galères ... et, malgré leur grand nombre, peu sortaient de l’ombre.

                      Les 2 jeunes cités dans ce Topic, au début ont été managés par leur père, mais à présent, sont pris en charge par de vraies productions, de ce fait, leur image de presque "enfant prodige" est déjà transformée, leurs nouveaux sourires forcés ont remplacé leur innocence du début ... et tout le reste sur commande.

                      Quoi qu’il en soit, mieux vaut écouter ces jeunes talents que du Rap ... qui est tout sauf de la musique. En les écoutant, peut-être que des plus jeunes que nous feront des recherches afin de mieux connaître les artistes du passé récent, notamment la riche période des années 60/70/80 ... la dernière décennie étant la moins bonne des 3, signifiant les années que nous connaissons depuis.


                    • 1 vote
                      alphomega 23 avril 13:19

                      @Hijack ...
                      Tout à fait, il y a des talents exceptionnels dans cette jeunesse, et je déplore le fait qu’on leur impose une sorte de nivellement par le bas, bien souvent par le vide d’une digitalisation à outrance. Le "remixage industriel" des talents les condamne très souvent à une banalisation assez fâcheuse.

                      A cet égard le rap est un peu un symptôme, même si dans ce genre je trouve qu’il y a tout de même de véritables pépites. 
                      J’ai grandi dans les années 70, l’accès à la musique se faisait par les radios (je ne manquais jamais Bernard Lenoir et Patrice Blanc Francard), les 33 tours, et les grands frères nous transmettaient leurs univers musicaux. La rareté et le manque de moyens faisaient que ma discothèque tenaient sur une demie rangée d’étagère, mais que de plaisir à écouter en boucle les envolées de nos artistes préférés !
                      Actuellement, grâce à Internet, j’ai pourtant fait des découvertes qui me rappellent ma jeunesse, avec des artistes comme Steven Wilson que j’ai vu en live plusieurs fois, et dont la production sur 3 décennies est incroyablement riche, même si ses récentes sorties ne sont plus très à mon goût ;)


                    • vote
                      Djam Djam 24 avril 00:03

                      Surdoués ? pas sûr... virtuoses, oui à l’évidence, mais pourquoi sont-ils tous aussi énervés, pressés, agités ? 

                      L’époque, sans aucun doute...qui produit dans tous les domaines, non pas des génies mais simplement des... ultras techniciens de l’instrument. C’est l’époque qui veut ça.

                      On sent tout dans ces morceaux joués sous tension sauf l’essentiel... l’émotion, la beauté, la poésie, le vrai génie quoi...

                      https://www.youtube.com/watch?v=PbnmdAy0_LE


                      • 1 vote
                        Hijack ... Hijack ... 24 avril 01:30

                        @Djam

                        Marrant ton commentaire. Oui, virtuoses ... personne n’a jamais dit ici qu’ils étaient surdoués ... simplement très doués.
                        Ultra techniciens ... mais tous les musiciens qui maîtrisent leur instrument, sont des techniciens. Hendrix était un technicien du jeu de guitare ... mais les musiciens classiques (Bethov, Bach, Mozart etc ...) étaient plus des génies de la technicité de leur instrument, vu leur époque.
                        L’émotion ne pas passe pas obligatoirement par la douceur, elle peut passer par le jeu d’un joueur de percussions, même jouant fort et vite. Le guitariste de ta vidéo, on le dirait constipé, désolé. Bcp de musiciens de son genre, surjouent l’émotion ... j’ai connu des musiciens (en live) qui étaient tellement dans l’émotion qu’ils entraient en transe.

                        Enfin, tu dis que les 2 jeunes du sujet, sont énervés, agités, pressés ... c’est l’époque qui le veut. Déjà, dans le monde du Rock, ça ne peut être autrement. J’ai vécu ça ... c’est une vraie tension due à la concentration, à la crainte de mal faire, à la timidité que l’on cherche à masquer.

                        La douceur, la tendresse exagérée, la poésie ... pourquoi pas la musique de chambre avec des rubans roses et des confettis ? Tout dépend des goûts de chacun ... mais le génie n’a rien à voir là-dedans. Hendrix jouait de la guitare avec les dents, la cassait, la brûlait, pissait dessus ... l’émotion passait, tout le monde la ressentait, par la qualité de musique qui transpirait de lui ... ainsi que de la perfection de son jeu, capable de jouer aussi bien à gauche qu’à droite.


                      • vote
                        Zip_N 30 avril 13:04

                        @Djam

                        Je partage votre avis, Marcin à la Tv c’est pas terrible c’est trop rapide. Il y a certainement des milliers d’anonymes qui font mieux que lui Par contre la version alors on danse est bien, c’est la seule qui attire mon attention. Car elle apporte acoustiquement quelque chose en plus à la chanson originale et pas quelque chose en moins comme la version Jackson ou la performance tiens plus de l’image et de l’age du musicien que de la musique, l’exploit c’est l’âge pas la musique. Parce qu’a catégorie égale il y a certainement des milliers d’adultes qui peuvent faire un résultat aussi bien. Je pourrais pas écouter un concert de ceux présenté ici, je m’ennuierais très vite.



                        • vote
                          albert123 26 avril 08:58

                          Il y a pléthore d’excellents joueurs de notes (guitaristes ou autres)sur le net, les 2 présentés sont juste passés à la tv, 

                          par contre a part reproduire de manière virtuose des hits du passé ça ne produit pas grand chose de nouveau et de bien excitant,

                          les virtuoses sont rarement de grands compositeurs de toute façon, Trop impliqués dans la maîtrise technique de leur instrument, ils sont bien souvent médiocres en composition.

                          mais bon ca suffit a impressionner les foules.


                          • vote
                            Zip_N 30 avril 14:39

                            @albert123

                            L’inspiration ne vient pas sur commande, ne s’exerce pas, la volonté ne suffit pas pour avoir un bon résultat. La répétition d’interprétation s’exerce, la volonté peut suffire.

                            Beaucoup pensent pouvoir percer et faire carrière dans le monde de interprétation, cela demande de l’excellence pour faire la sublimation. Le problème c’est qu’il y à moins de place libre que dans la composition qui nécessite moins d’excellence et de sublimation, ce qui facilite les nouveaux talents. 

                            "les virtuoses sont rarement de grands compositeurs de toute façon "

                            Pas faciles d’être à tous les râteliers, au moulin et au fourneau. C’est vrai que tous le monde s’appelle pas Serge Gainsbourg pour faire auteur compositeur et interprète. Les jeunes prodiges font des longues carrières c’est pour cela qu’ils sont rare.


                          • 1 vote
                            Hijack ... Hijack ... 1er mai 22:24

                            @Zip_N

                            Il y a eu un excellent commentaire sur ce que tu dis :
                            Ci-dessus : alphomega 23 avril 10:54
                            .
                            Pour Gainsbourg, lui-même a avoué s’être bien servi musicalement, en copiant largement bcp de compositeurs russes.
                            .
                            Ces 2, ne sont pas connus parce que passés dans des émissions tv ... il y en a des tonnes qui passent à la tv ou autre, mais ces 2 là, quand même sortent un peu du lot, ne serait-ce que pour la jeunesse de Feng E.


                          • 4 votes
                            Hijack ... Hijack ... 1er mai 22:51

                            J’ajoute  : Malgré ce que je dis ci-dessus sur Gainsbourg, il reste un grand artiste.


                          • vote
                            Zip_N 30 avril 15:21

                            Une recette de musique ou une recette de cuisine c’est à peu près pareil. Cela part d’un individu. D’une vieille recette les meilleurs chefs pourront la sublimer comme d’autre sublimeront une vieille chanson. Pour l’interprétation ou la composition, musique ou cuisine c’est le même principe avec des ingrédients différent.


                            • vote
                              Hijack ... Hijack ... 2 mai 16:37

                              @Zip_N

                              Pas bête comme analyse ... Ainsi, les Rolling Stones seraient en quelque sorte de grands chefs cuisiniers. En effet, leur musique est influencée par les meilleurs ingrédients (le reconnaissent depuis leurs tout débuts ... d’ailleurs, K.Richards verse pas mal de droits d’auteurs à de vieux bluesmans (ou leurs descendants) de ses propres revenus. 


                            • vote
                              Zip_N 3 mai 01:19

                              Un chef d’orchestration, un chef de composition, Les Rolling Stones c’est plutôt une brigade de chefs qui ont composé des recettes avec Mick Jagger en tête. C’est un peu burger king, oui les rois du burger avec du cola pétillant. 

                              Leur recettes seront surement réinterprétées lorsqu’ils seront morts, comme Vivaldi ou Bach sont réinterprété aussi. Chaque chanson c’est une recette, une histoire, elle peut être réalisée et réinterprétée par un orchestre symphonique par exemple, ou à l’inverse, le rock qui réinterprète une vieille recette symphonique (pictures at an exhibition par exemple) les assiettes c’est rond de la dimension d’un 33 tour vinyle. A haut niveau ils sont la tout 2 pour apporter du bonheur, de la convivialité, de l’émotion, un moment inoubliable et délicieux.

                              Le piano a favorisé Gainsbourg qui a commencé avec son père tout jeune alors que la guitare à favorisé Brassens qui a des mélodies extraordinaire. Moi j’apprécie ces artistes complets qui pourraient tenir une salle en solo sans personne pour les accompagner. Beaucoup des grands sont né ou il y avait des instruments pour les un et les casseroles pour les autres, familles ou il y avait l’ instruments des parents ou des frères et soeurs.


                              • vote
                                Hijack ... Hijack ... 4 mai 00:21

                                @Zip_N

                                Pas sympa l’image que tu as des Stones que je connais bien. Ils ont fait mieux que des burgers. Ils ont fait certes du commercial alimentaire (de bon niveau, toutefois, mais rarement), mais leur catalogue est de premier choix, bien qu’ils comptent dans leurs menus, de nombreux ingrédients. Enfin, n’oublions pas qu’ils existent toujours et depuis si longtemps, comme s’ils connaissaient une recette magique. Ils le disent souvent (Jagger/Richards) ... pourquoi ça marche musicalement entre eux (alors qu’ils n’ont rien en commun) : probable qu’il y a une alchimie qui les unit depuis leurs débuts mouvementés, ont de plus ont passé allègrement toutes les étapes/périodes. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès