• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Idriss Aberkane sans filtre - Thinkerview
#85 des Tendances

Idriss Aberkane sans filtre - Thinkerview

Le cerveau d’Idriss Aberkane bouillonne comme le flot de ses paroles. Passionné de neurosciences, bio­logie, informatique, mathématiques, philosophie, géopolitique, le jeune chercheur semble dévorer toutes les connaissances qui s’offrent à lui. Il s’est déjà donné une mission : ouvrir les sciences au grand public et rappeler que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme », comme l’écrivait Rabelais.
 
Inclassable, infatigable, atypique, ce consul­tant sillonne le monde pour donner des conférences – déjà plus de 170, souvent liées à sa principale activité rémunérée, celle de chercheur en développement industriel auprès d’entreprises. On le découvre dans un « show neuroludique » sur TF1 ou à la « une » du Point, où il publie une chronique régulière. Chargé de cours à CentraleSupélec, affilié à une association philanthropique affiliée à l’université Stanford, ambassadeur du Campus numérique des systèmes complexes Unitwin-Unesco, créateur de trois start-up, il est aussi titulaire de trois thèses interdisciplinaires : en neuroergonomie et économie de la connaissance (Paris Saclay), en littérature comparée (université de Strasbourg) et en diplomatie (PhD du Centre d’études diplomatiques et stratégiques, un institut privé).
 
Multi-carte, il joue des codes honorifiques d’un milieu académique souvent plus frileux. Son CV flatteur – trop, disent certains – impressionne ou irrite. Le neuroscientifique Yves Burnod (ancien directeur de recherche INSERM), rapporteur de sa thèse à Paris-Saclay, la juge « largement méritée et originale. Je regrette que le débat se focalise sur des détails de CV, alors qu’au fond Idriss Aberkane pose des questions fondamentales et remue beaucoup de choses sur le plan intellectuel ».
 
« Ce qui libère, c’est la sagesse »
 
Interview de Idriss Aberkane le 15/02/2018 - Thinkerview

Tags : Science et techno




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Hijack ... Hijack ... 24 août 23:42

    Déjà écouté cette interview, il y a quelques mois. Aberkane est doté d’une intelligence extrême, son parcours universitaire est bluffant (bcp avaient mis en doute ses diplômes ... mais lui n’en a cure, le résultat est là ... de plus, reconnu par les plus grands en France et à l’étranger.

    .

    J’avais bcp apprécié sa vision logique de l’Islam compte tenu de l’actu autour de cette religion. /// En plus de ce document, il a souvent fait des conférences d’un très haut niveau ou participé à quelques émissions, comme entre autres, ci-dessous :

    .

    - Idriss Aberkane, Libérez votre cerveau ...

    .

    et, plus long ... mais intéressant
    - "Le pouvoir de la connaissance"


    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 24 août 23:45

      ... son parcours universitaire est bluffant, bcp avaient mis en doute ses diplômes ...


    • 2 votes
      Le Celte le celte 25 août 06:20

      @Hijack ...
      Il revendique une crédibilité scientifique qu’il n’a pas donc, soit c’est un génie ayant dépassé ses maîtres, un "castor junior" de l’art scientifique, soit c’est un bullshit.

      A prendre avec des pincettes.


    • 1 vote
      matthius matthius 25 août 09:18

      Aberkane sert à décrédibiliser l’école pour encore favoriser le libéralisme :

      https://www.youtube.com/watch?v=98jUJERcXAo

      Il dit vouloir changer l’école alors qu’il veut favoriser l’individualisme, comme le fait l’école en ce moment.


    • 5 votes
      Hijack ... Hijack ... 25 août 15:38

      @le celte

      Je n’ai pas de lien sous la main, mais sa crédibilité scientifique, si elle ne l’était pas, ça se saurait. Un bullshit... tu y vas fort, de plus, si tel étais le cas, il y a un moment qu’il se serait dégonflé.

      .

      Un génie ayant dépassé ses maîtres ? ... pourquoi ? Non, juste un surdoué ... ayant eu la chance d’avoir pris à chaque fois la bonne route. Ses maîtres (historiques) ... le sont toujours.

      .

      Mais bon ... ce qu’il dit est logique. Quand je l’entends, il ne s’exprime certes pas dans le même style que les autres scientifiques (peut être coincés) ... mais ça n’enlève rien à sa crédibilité.

      .

      J’ai trouvé ça, publié ici même par le même auteur :

      Idriss Aberkane : "Les petits esprits attaquent les gens, les grands esprits attaquent les idées" ...

      (Affirmation est tellement vraie ...)

      .

      Et, dans les commentaires, j’ai particulièrement apprécié le commentaire de Djam (24 novembre 2016 00:05)

      qui disait, ce que je copie/colle presque en totalité, car il dit tout ce qu’il faut dire sur I. Aberkane :

      .

      Djam 24 novembre 2016 00:05 (j’espère que Djam ne verrait pas d’inconvénient à ce que je copie ici son commentaire)
       :

      Aberkane ne peut que déranger les orthodoxes de la science habituelle. Il est jeune, il ne se la pète pas du tout mais en revanche il a une force évidente de séduction naturelle. En joue-t-il ? Pas nécessairement, c’est un séducteur né, c’est dans son tempérament. Il le sait et n’a donc pas besoin d’en faire des caisses puisque son charme opère de lui-même. Ça agace, forcément. d’autant que nous sommes dans un pays qui adoooore qu’on en bave pour se hisser à un certain niveau, à fortiori dans le domaine dites des "sciences" où on adoooore poser dans son savoir sérieux.

      Il est tout à fait probable que ce jeune homme ait obtenu aisément ses doctorats. On a vu des encore plus jeunes que lui bluffer des "vieux" scientifiques dans certains domaines. C’est comme ça, il y a des gens qui sont doué. par ailleurs, Aberkane a fait quelque chose que les "scientifiques" classique détestent.... il démystifie la science sans la discrédité.

      Au fond, Aberkane est un anti modèle de scientifique académique classique. Il démontre en substance qu’un individu passionné, doctorant ou non, est parfaitement capable d’avoir des connaissances aussi élevées qu’un scientifique officiel.

      Aberkane est un homme de son époque : séducteur, plutôt doué, passionné, très certainement bosseur et avec plaisir, parfaitement à l’aise avec les outils de son temps que sont les médias. Donc, au fond, c’est quoi le problème ? Il vous séduit ? Alors lisez son bouquin... s’il vous déçoit, passez votre chemin.


    • 1 vote
      Le Celte le celte 26 août 08:06

      @Hijack ...

       "Donc, au fond, c’est quoi le problème ? Il vous séduit ? Alors lisez son bouquin... s’il vous déçoit, passez votre chemin."


      Je n’encense pas la psychorigidité de nos éléments scientifiques mais la rigueur est l’essence même de la science, c’est son exigence et sa précision qui lui donnent toute sa crédibilité. Aberkane n’a pas cette rigueur, il développe certes des idées intéressantes, mais une fois vérifiées par des mecs qui consacrent leur vie à la précision, elles se confirment être fausses ou irréalistes...Pour moi c’est un beau parleur comme on en trouve à foison sur le net, et pardon d’avoir osé commenté cet article.


    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 26 août 13:52

      @le celte

      Pourquoi tu t’excuses  ? Non, ton commentaire était intéressant ... rien ne t’oblige d’adhérer à ce que d’aucuns disent. Au contraire, se différencier en argumentant c’est tout à ton honneur ... on s’en fout d’avoir tort ou raison.


    • 1 vote
      Le Celte le celte 26 août 17:50

      @Hijack ...
      Je ne m’excusais pas, c’était pour répondre à votre phrase "soit on l’achète soit on s’casse..."


    • vote
      Le Celte le celte 28 août 09:35

      @le celte
      rectification, "...répondre à ta phrase" smiley


    • 6 votes
      Ladykiller Ladykiller 25 août 17:05
      Arrêtons avec Aberkane. C’est le 3e Bogdanov cet homme, un simple imposteur scientifique de plus dans la sphère médiatique. Cette dernière raffole de ce genre de profil. Trois doctorats ! Whaou ! Et pourquoi pas 6 baccalauréats et 9 Master pendant tant qu’on y est ?!

      Déjà, si ce type était un véritable spécialiste de son domaine, il aurait des publications à son actifs. Il serait reconnu par ses pairs. C’est facile à vérifier, il suffit de taper son nom dans Google Scholar par exemple, et de trouver des publications qui justifierais cette "aura", et le nombre de citations associées. Or, rien de tout ça. Quand on cherche, on ne trouve qu’un seul et unique article sur une revue spécialisée, article très peu cité d’ailleurs : « A simple paradigm for nooconomics, the economy of knowledge ». Rien d’autre. Je vous laisse vérifier : 

      En revanche, d’après son CV, il a beaucoup publié sur des sites en open-access type E-International Relations ou Sens Public, en sommes, des sites où il n’y a pas de revue par les pairs, donc n’ont rien à voir avec une revue scientifique digne de ce nom. C’est n’est pas plus glorieux que de publier sur le site Le Point, en guise de comparaison, ce que Aberkane fait aussi régulièrement au passage. 

      Qu’est ce qu’il a branlé pendant ses 3 doctorats et ses recherches à l’étranger, si rien n’a été publié ensuite dans des revues spécialisées ? J’ai ma petite idée… pas grand chose de sérieux, beaucoup de vent.

      Premier couak.

      Second couak : sur le fond, il ne dit rien. Son article publié a été analysé par des spécialistes justement, pour en relever la supercherie, comme ici par Nicolas Gauvrit, mathématicien :


      Ou encore ici, par Romain Ligneul, (réellement) chercheur en neurosciences, qui parle de son livre grand public :


      Bref, le boulot a déjà été fait. On comprend pourquoi il n’a pas de publication à son actif : rien de sérieux dans son travail. Beaucoup de vent. Comme les Bogdanov.

      Troisième couak, non des moindres : quant on est (soi-disant) un spécialiste de son domaine, quand on a un CV gros comme le sien, avec en plus TROIS doctorats, on ne fini PAS sur une chaine New Age qui donne des cours payants sur Youtube. Sur YOUTUBE ! Je vous laisse admirer, c’est la pure vérité :

      Je vous laisse parcourir la chaine aussi, c’est priceless : 

      Trois Doctorats pour finir sur une chaîne où on t’explique la prière du feu (sic), la Conscience Quantique (re-sic) et autres conneries new age toutes plus bidons les unes que les autres, la blague. C’est ça l’élite ? C’est ça le génie de ce mec ? Lol, comme on dit. 

      Quatrième couak, que beaucoup connaissaient déjà : son CV bidonné. C’est rapide de retrouver à que point il a pu mentir sur son passé pour se faire mousser, et accepter par la masse, par le grand public qui n’y connait rien de toute façon :


      Et pourtant, c’est le genre de type qui va te faire la leçon en te disant qu’il est bon de « Rater ses études pour réussir sa vie », la blague ! (source : https://www.youtube.com/watch?v=8OEQEx1zUPs) Autant la ramener sur ses trois doctorats, mais tenir un tel discours, c’est se foutre littéralement de la gueule du monde. Faites ce que je dis, pas ce que fais ! Typique du discours ambiant de ceux qui nous baisent depuis des années.

      Bref, un bluffer de plus. Ni plus, ni moins. 

      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 25 août 18:39

        @Ladykiller

        Non, surtout n’arrêtons pas avec I.Berkane ...

        Je dirai presque comme toi, en l’ayant immédiatement comparé aux frangins Bogdanov (en réalité Bogdanof) ... Sauf que ce n’est pas le 3ème, mais simplement un autre, du même type, bien que les frères et Idriss ont eu des parcours différents.

        .

        Ce qui les ressemble, leur différence avec les autres scientifiques ... que les 3 dérangent, car n’entrent pas dans le moule établi ... ce que bcp ne parviennent pas à avaler.

        .

        Écoute ou lis ce que dit sur les Bogdanov >>> Luis Gonzalez-Mestres --- Physicien des Particules élémentaires travaillant également dans le domaine de la Cosmologie, théoricien et expérimentateur au cours de ses 45 ans d’expérience professionnelle, Luis Gonzalez-Mestres a été membre de la section de Physique Théorique du Comité National de la Recherche Scientifique et à plusieurs reprises candidat « de rupture » au Conseil Scientifique et au Conseil d’Administration du CNRS. Il a été parmi les initiateurs de la mouvance interdisciplinaire du CNRS depuis les années 1980, avant d’être à l’origine d’une série d’idées novatrices dans la Physique Théorique et la Cosmologie. Ses travaux sur la vérification des principes fondamentaux de la Physique à l’aide des rayons cosmiques de très haute énergie ont été soulignés par la presse internationale. Il est également connu pour l’invention du bolomètre luminescent, détecteur de particules mesurant à très basse température à la fois la lumière et la chaleur produites et actuellement utilisé dans la recherche de la matière cachée de l’Univers. /// Excusons le du si peu.

        .

        Écoutons ce que dit Mestres sur les fères Bogdanov ...

        .

        - 1) Extrait d’une longue vidéo à partir de l’intervention du physicien Mestres à propos des Bogdanov ... édifiant !

        .

        - 2) Totalité du sujet sur les Bogdanov ...

        .

        Évidemment, il est aisé et courant de tomber sur les frangins, à coups de lieux communs ... La mode étant de les faire passer pour des hurluberlus illuminés ou je ne sais quoi ...

        Les plus grands de l’histoire du monde n’ont jamais été admis par la majorité, surtout pas par leurs confrères ... Donc, normal que rien n’a changé.


      • 1 vote
        harry stot 25 août 20:38

        @Hijack ...
        Sur les bogdanov je suis d’accord.

        Je pense que ce qui dérange vraiment la "communauté scientifique" c’est que leurs travaux impliquent l’existence d’un créateur. Et quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 26 août 01:27

        @harry stot

        Mais, si je me souviens de l’entretien avec le scientifique Mestre ... il laissait comprendre, que bcp de hauts scientifiques croient en un créateur ... mais ça reste discret. Comme chacun le sait, la science du bas niveau a du mal à admettre l’existence de Dieu. A haut niveau, c’est autre chose. Einsten en était là également. Pasteur disait : "Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène".


      • 1 vote
        Djam Djam 26 août 14:11

        @Ladykiller

        Je partage assez largement votre commentaire sur Aberkane. Cela dit, il a malgré tout un vrai talent (et non du génie) c’est d’avoir une grande capacité de synthèse intellectuelle. Ce n’est pas une disposition d’esprit si répandue. Nous sommes en France majoritairement "hémisphère gauche", et les fonctions de l’hémisphère "droite" (esprit de synthèse, entre autres) étant peu sollicitées, ça produit essentiellement des spécialistes, des techniciens ++, des ingénieurs...

        Aberkane n’est effectivement spécialiste en rien, il est "génialement" généraliste. Pourvu également d’une grande capacité à mémoriser et à lire beaucoup, il finit par avoir une certaine compétence qui marche fort à notre époque : celle qui consiste à dire des choses évidentes, pertinentes, bien vues et de bon sens avec, de surcroît, une aisance orale notoire. Ayant lui-même très bien compris et intégré les découvertes et réflexions de ceux qui ont bossé fort dans leur coin de paillasse, et étant par ailleurs un homme qui aime être sur scène comme les acteurs, on a affaire à un tempérament d’acteur ayant une évidente aisance oratoire et une grande capacité pédagogique parce que synthétisant par des citations et des métaphores ad hoc des propos scientifiques qui restent souvent obscures ou pas publiés vers le large public.

        Doit-on pour autant le considérer comme un escroc ou un mythomane ? Je ne le pense pas. L’homme surfe sur la tendance post-moderne qui vend des synthèses (avant on disait "digest" !) sous forme de conférences-en-ligne (cf. les inénarrables conf TDx-Paris !!) sur des sujets choisis pour leur originalité, leur anticipation, leur technicité ou leur tendance. Ils sont assez nombreux ces profils d’acteur, on en trouve pléthore sur le net où s’est fait connaitre d’ailleurs cet Aberkane.

        Debord, et d’autres, nous avait prévenus : nous vivons la phase "spectacle total" de notre civilisation. Aberkane fait du show scientifique, du moins dans le ton. En réalité, tout ce dont il parle est vraiment scientifiquement avéré, étudié, publié, mais ce qui agace ou dérange du côté des scientifiques officiels c’est que lui, Aberkane, sait très bien se mettre en scène et le public d’aujourd’hui adore ça parce que ça le dispense d’aller lui-même lire et bosser !

        Aberkane a compris que de maintenir les sciences dures dans la sphère fermée des centres de recherches où l’on publie ses trouvailles et hypothèses dans des revues lues uniquement par ses pairs et où l’on publie des ouvrages incompréhensibles pour le public lambda, était une erreur.

        Aberkane est effectivement un peu le 3 ème Bogdanov, ces derniers faisant l’objet depuis des années des mêmes attaques et agacements. Ne pas sortir du sérail des scientifiques officiels et se permettre de faire des synthèses, bien faites au demeurant, sur les travaux d’autres qui resteront sans doute toute leur vie dans l’anonymat, c’est se garantir une guerre intestine interminable perpétrée par ces mêmes scientifiques qui se sentent légitimement dépossédés de leurs travaux...

        Aberkane est en outre plutôt sympathique comme pédagogue public. Il est avant tout un homme de son temps : acteur, séducteur, sûr de lui, habile à éviter les écueils parce qu’il aime débattre et pour cause... il pose toujours en avant propos l’habile "je ne détiens pas de vérité, apprenez-moi ce que je ne sais pas". Comment ne pas trouver sympa une personne qui vous écoute et accepte la contradiction ? 

        En France, il faut bien le reconnaître, ça ne plaît beaucoup parce que c’est un profil assez à l’américaine... un genre de Steeve Job qui ne fut pas le "génie" qu’on disait mais essentiellement un homme de comm’ doué pour reprendre les découvertes et idées d’autrui et pour... vendre !


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 26 août 16:31

        @Djam

        J’apprécie, le "génialement" généraliste ...

        .

        Mais Aberkane ne s’est jamais vanté de rien ... il s’amuse.


      • 2 votes
        Ladykiller Ladykiller 26 août 17:08

        @Hijack ...
        Merci pour votre réponse développée. Mon but n’était pas vraiment de parler des Bogdanov, plutôt de montrer qu’il est déjà arrivé par le passé que des scientifiques très présents médiatiquement se révèlent être des imposteurs. Et je ne dis pas ce mot à la légère. Même des grands scientifiques, reconnus, se sont révélés êtres des imposteurs avec les années, je pense notamment à Luc Montagnier ou Jacques Benvenistes et leur fameuse mémoire de l’eau !

        .

        J’ai déjà vu cette video des Bogdanov, je vous remercie de la poster. Elle a le mérite de montrer, avec Mestres, que les enseignants-chercheurs au CNRS ne sont pas tous unanimes sur la question, et elle montre donc qu’on peut tout à fait être dans la "communauté des chercheurs" et complètement idiots ! L’un n’empêche pas l’autre.

        .

        Désolé de rappeler une évidence, mais la science n’a pas réponse à tout. La science ne répond qu’à des questions scientifiques. Or, la question de Dieu, la question des origines de l’univers, tout ça, ne sont PAS des questions scientifiques. Ca n’a donc aucun intérêt d’invoquer la science sur ces sujets. Ce que font pourtant les Bogdanov dans leurs conférences ou leurs livres, d’où leur malhonnêteté à mon sens.

        Pour le coup - et contrairement à Aberkane que je trouve être tout de même un très bon orateur, doué d’une très bonne "culture G" scientifique - je ne remet pas en cause leur réel savoir scientifique ni leur sérieux dans leur domaine respectifs, je leur reproche plutôt de mal vulgariser la science, et de trahir ses fondamentaux épistémologiques. 

        .

        Enfin, quand vous dites que "Les plus grands de l’histoire du monde n’ont jamais été admis par la majorité, surtout pas par leurs confrères." c’est évidemment complètement faux. Galilée, pour citer le plus célèbre scientifique "ostracisé", ne l’était en réalité que par l’Eglise et les autorités, non par ses confrères (tous d’accords avec lui). Idem dans l’histoire récente avec Poincaré, Einstein, Plank, etc. En dehors de quelques dissensus de "spécialistes", sur des points précis, leurs travaux ont toujours été respectés. Les hommes de savoir se sont toujours reconnus entre eux. C’est faux de croire le contraire. 

        .

        "Mais Aberkane ne s’est jamais vanté de rien ..."

        Cette blague !


      • 1 vote
        Ladykiller Ladykiller 26 août 17:11

        @Djam
        Je suis plutôt d’accord avec vous. Notez que je ne trouve pas que des défauts au personnage non plus, simplement, je trouve toujours regrettable que les "têtes de gondoles" dans un domaine (ici, la neurobio, ou le biomimétisme) ne soient jamais "les bons". Si vous voyez ce que je veux dire. 


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 26 août 18:52

        @Ladykiller

        Pour Galilée, tu as entièrement raison ... il n’y avait que l’Église et les autorités qui l’avaient mis au banc, il n’y avait pas encore les médias. Cela étant, ce même Galilée*, tout comme Pasteur, Newton, Kepler, Copernic ... j’en passe, croyaient en Dieu.

        .

        *- « Lorsque je médite sur toute les choses merveilleuses que les êtres humains ont saisi, recherché, et fait, j’ai tendance à reconnaître encore plus clairement que l’intelligence humaine ne peut qu’être le résultat d’un Créateur » (Cité dans « Galileo Galilei » de Paul Poupard, p 101)

        .


        Aberkane - J’avais dit qu’il ne se vantait pas, dans le sens où il ne disait jamais ... moi et moi. Il très trop intelligent pour se cacher derrière la fausse modestie. Comme tu le sais, bcp ont douté et doutent tjrs de ses titres ... pour répondre à tout ça, normal qu’il assène ce qu’il a obtenu/réussi, ce n’est pas pour moi, vantardise, mais mise au point.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès