• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Karl POPPER - Le paradoxe de la tolérance

Karl POPPER - Le paradoxe de la tolérance

Dans nos sociétés démocratiques, la tolérance est un principe fondamental, qui peut se définir ainsi : l'acceptation de la différence. Mais le philosophe Karl Popper remarque qu'il y a une catégorie d'individus qui met à mal ce principe de tolérance, à savoir les intolérants. Car tolérer l'intolérance, c'est prendre le risque de voir disparaître la tolérance. Analyse de ce paradoxe.

Tags : Société Prospective et futur Philosophie Culture




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • vote
    ezechiel ezechiel 22 juin 12:00

    La tolérance, c’est décider de laisser libre cours à toute pensée, acte, opposés à ses convictions. Le droit de tout faire et de tout dire.
    C’et la définition même de l’anarchie.

    Toute société humaine organisée est forcément intolérante... sinon, elle ne serait pas organisée !


    • vote
      Gollum Gollum 22 juin 12:12

      @ezechiel

      Lol merci pour l’aveu ! 

      Donc quand les miens prendront le pouvoir on vous interdira d’antenne, de publications, de prédications, etc... (bon c’est de l’humour..)

      Le mieux est finalement de vous laisser déblatérer, pour sûr que vous ferez des adeptes... smiley

      Pétard kek on rigole sur ce site quand même.. smiley

      Toute société humaine organisée est forcément intolérante... sinon, elle ne serait pas organisée !

      Beau sophisme. Non démontré et d’ailleurs la pratique courante tend plutôt à montrer l’inverse..


    • vote
      ezechiel ezechiel 22 juin 12:21

      @Gollum "Beau sophisme. Non démontré et d’ailleurs la pratique courante tend plutôt à montrer l’inverse.."

      Pouvez-vous nous donner un exemple de société humaine organisée tolérante ?


    • 3 votes
      christophe nicolas christophe nicolas 23 juin 08:47

      Il faut interdire le transgenrisme. Seules les anomalies physiques méritent l’attention de la SS.


      • 3 votes
        christophe nicolas christophe nicolas 23 juin 08:47

        Et aussi le mariage gays, le pacs est suffisant.


      • 3 votes
        christophe nicolas christophe nicolas 23 juin 08:49

        Il faut aussi réprimer la pédophilie proportionnellement à la position sociale et non pas pas inversement proportionnellement à la position sociale comme c’est le cas actuellement.


      • 3 votes
        christophe nicolas christophe nicolas 23 juin 08:50

        J’oubliais, un élu doit se soumettre à des contrôles anti drogue pour valider son mandat.


      • vote
        Gollum Gollum 23 juin 09:02

        @christophe nicolas

        Et un contributeur d’Avox devrait se soumettre à des tests psychiatriques.. Là tu serais recalé...


      • vote
        yoananda2 23 juin 09:07

        @Gollum
        en fait les chrétin ont tellement internalisé la moraline qu’ils ne se rendent même plus compte qu’ils ne pensent pas, ils jugent
        pourtant le petit jésus sans prépuce leur a bien expliqué : ne jugez pas car de la mesure dont vous jugez vous serez jugé !


      • vote
        Gollum Gollum 23 juin 09:20

        @yoananda2

        Effarant de voir ce chrétin se transformer en procureur donneur de leçons alors qu’il est encore pire que ceux qu’il vilipende.. Un bel exemple de pharisaïsme auquel on peut appliquer la célèbre parabole de la paille et de la poutre..

        On n’est jamais déçu avec ce genre de mec.


      • vote
        yoananda2 23 juin 10:38

        @Gollum
        on a quand même une belle bande de chrétiens qui postent du gratiné ici, dès qu’on gratte un peu le verni, souvent, c’est pas du joli joli qui ressort. Ce qui finalement est raccord avec leur histoire de péché.
        Je me demande dans quelle mesure les gens qui sont alaise avec le christianisme aiment cette idée du péché parce qu’ils ressentent cette noirceur au fond d’eux-même et que pour eux le péché est une réalité intérieure ...

        comme j’ai dit, moi, je n’ai pas ça au fond de moi. A l’intérieur, je suis bien, c’est lumineux, même si ici je peux être assez "caustique" parfois (enfin bon, c’est pas bien méchant non plus).
        d’ailleurs j’ai toujours immédiatement rejeté cette histoire de péché depuis le tout début. je suis comme un animal. je n’appartient pas à "l’humanité" au sens chrétien, et j’en suis fort content.

        quand aux chrétins du site... visiblement, les messages démontrent un truc qui cloche.
        ezechiel qui n’insulte jamais parce que c’est péché et non pas parce qu’il comprends l’intérêt de ne pas insulter : on voit bien que tous ses post sont porteur de peur...je le lui ai dit cinquante douze fois...
        berphi quand je l’ai taquiné un peu il s’est montré perphide (la faute d’ortho est voulue), etc...
        les autres, bon voilà quoi, leurs messages ne volent pas très haut.
        y a que micnet qui a l’air un peu paumé dans cette religion qu’il ne comprends pas lui même parce qu’il n’a pas la force ou le courage de regarder ce qui ce fait ailleurs, et probablement aussi qu’il est coincé dans sa paroisse.


      • vote
        Gollum Gollum 23 juin 11:18

        @yoananda2

        Je me demande dans quelle mesure les gens qui sont alaise avec le christianisme aiment cette idée du péché

        Nietzsche disait que le goût du christianisme c’est l’amour de la police. Bref, sentir un tyran auquel obéir et de pouvoir se flageller. Y a un côté sado-maso...

        Bien évidemment c’est pas mis en avant de façon brutale, c’est en arrière fond. En avant on met le fameux amour désintéressé destiné à faire diversion, à cacher ce goût de la trique.

        Je comprends mieux pourquoi Nietzsche s’est attaqué à l’idéalisme. Car tout idéalisme implique un côté tyrannique à l’intérieur de soi (le surmoi de Freud)..

        J’ai cessé d’être idéaliste. Ce qui ne veut pas dire laxiste non plus. Mais l’éthique qui me reste est interne, elle ne vient plus de l’extérieur et d’un idéal imposé de l’extérieur (religion, morale sociale).. J’ai toujours le goût de la vérité, l’horreur du mensonge, le goût du beau, le rejet du laid.. rien que de très banal en somme.. et universel (catholique ? Hahaha) dans le fond.

        Tu te dis "lumineux" au fond de toi. Moi c’est plutôt une alternance de lumineux et d’ombre mais l’ombre ne me gêne plus.. N’ayant pas de visée à la "sainteté" (d’ailleurs comment la caractériser cette sainteté ?) je me contente de constater mes zones d’ombre, les accepter... D’ailleurs cette acceptation conduit à les voir disparaitre petit à petit sans effort aucun.. N’ayant aucune terreur de l’enfer perpétuel je n’ai pas de pression extérieure m’obligeant à vouloir me corriger à tout prix..

        d’ailleurs j’ai toujours immédiatement rejeté cette histoire de péché depuis le tout début.

        Pareil. Ayant eu très tôt (vers mes 17 ans) la conviction du non libre-arbitre, j’ai cessé de me culpabiliser assez rapidement.. C’est pas pour autant que tout d’un coup j’ai eu le goût du meurtre, ça ce sont les fantasmes cathos ( ce besoin d’une police intérieure) qui veulent que dès qu’on sort de la morale catho on se met automatiquement à la pédophilie, à pratiquer des messes noires, à égorger des bébés à la pleine lune à la gloire de Satan.. ça c’est le folklore catholique, les fantasmes cathos... ce fameux côté si t’es pas avec Jésus t’es avec Belzébuth, le manichéisme typiquement sémite. Ben non, j’suis assez sain en fait.

        Quant à ézéchiel c’est surtout un psycho-rigide, il aurait été bien incapable d’évoluer comme je l’ai fais, à remettre en question des années de christianisme, à oser s’interroger et faire une révolution à quasi 180°, non il fait le contraire, il ne lit que des trucs le confortant dans son paradigme dominant.. J’ai fait le contraire, je me suis mis à lire des voies discordantes, seule manière de pouvoir évoluer.

        Quant à micnet il est sympa, intelligent... Mais quand je titille sur des citations bibliques gênantes il est aux abonnés absents, je pense qu’il n’a pas réellement envie de se remettre en question. D’où des platitudes de sa part, un côté courage, fuyons ! Bon là il va me tomber dessus.. smiley


      • 2 votes
        christophe nicolas christophe nicolas 23 juin 08:51

        C’est bon, je suis pas trop tolérant avec la fange ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès