• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le phénomène des Séries : le genre Thriller Policier Drame
#48 des Tendances

Le phénomène des Séries : le genre Thriller Policier Drame

Il y a à notre époque un véritable engouement pour les séries et les très nombreuses réactions observées sur ce site à chaque évocation d’une ou plusieurs d’entre elles démontrent cet intérêt croissant pour ce nouveau mode cinématographique marqué par la longueur et la richesse du récit. Cet article a choisi d’évoquer en premier le genre le plus courant dénommé Thriller caractérisé par l’intrigue et le suspense mais d’autres articles consacrés à d’autres genres devraient suivre. Afin d’illustrer le propos 5 exemples de séries ont été retenus mais c’est bien sûr l’endroit tout à fait indiqué pour ouvrir une discussion permettant d’évoquer les autres séries du même genre (Thriller Policier Drame) également dignes d’intérêt ;

 

Breaking Bad : série américaine de 2008 en 5 saisons

A tout seigneur tout honneur, c’est la série évènement dont on ne pouvait pas ne pas parler, il faut dire que l’idée du scénario est géniale ; un professeur de chimie, le type rangé que personne n’irait soupçonner mais qui se sachant condamné par la médecine, décide de s’associer avec un de ses anciens élèves du lycée où il enseignait pour se mettre à fabriquer et à commercialiser de la méthamphétamine ou drogue de synthèse .. le duo entre le vieux prof et son ancien cancre fonctionne très bien et les péripéties que ces apprentis criminels devront affronter dans ce milieu violent et dangereux nous tiennent en haleine, un must à voir absolument !

 

Dexter  : série américaine de 2006 en 8 saisons

Autre scénario très original dans lequel un expert scientifique du service médico-légal est en même temps un terrible tueur en série, il décide lui-même de rendre la justice en exécutant les criminels que la police ou les tribunaux épargnent, sa position au sein de la police criminelle devrait normalement le mettre à l’abri de tout soupçon mais c’est sans compter sur les nombreux incidents qui surviennent immanquablement, les dernières saisons sont peut-être un peu moins captivantes que les premières, à la fin il était sans doute temps que le héros principal disparaisse, cela dit une excellente série avec de très bons acteurs !

 

Elementary : série américaine de 2012 en 5 saisons

Une version moderne de Sherlock Holmes dans le New York d’aujourd’hui, travaillant comme consultants pour la police new-yorkaise le duo Holmes Watson fonctionne très bien, Sherlock ancien toxicomane qui craint toujours de replonger est en même temps un sociopathe génial qui surpasse ses vieux démons en résolvant les pires enquêtes criminelles, il est assisté en permanence par la charmante Dr Watson qui est un ancien chirurgien reconverti pour l’occasion en enquêtrice, chaque épisode constitue une enquête séparée même s’il existe une continuité entre les épisodes marquée par les problèmes familiaux et sentimentaux de Holmes, cette série constitue une très heureuse surprise si on croyait le thème de Sherlock Holmes épuisé !

 

Gomorra : série italienne de 2014 en 3 saisons

Avec cette série on est dans quelque chose de beaucoup plus glauque ainsi que le titre le suggère déjà, à Naples on suit l’évolution de la mafia locale dominée par une terrible famille dont les méthodes n’ont rien à envier question cruauté aux mafias siciliennes, époque oblige les activités criminelles sont surtout concentrées sur le trafic de drogue, dans ce milieu impitoyable les rivalités et les trahisons sont incessantes entrainant un fort taux de décès parmi ses membres, il n’y a pas de héros, de truand ou de bandit dont la conscience serait « pure », ils sont tous entachés par des crimes effroyables et pourtant leur histoire, leur lutte à mort pour leur propre survie nous tient tous en suspens, une série qui a très bien su renouveler le genre consacré à la mafia !

 

La casa de papel : série espagnole de 2017 en 2 saisons

Avec cette série on est dans quelque chose de plus léger et marqué par plus de fantaisie, il ne s’agit pas de criminels endurcis mais d’un groupe d’êtres humains au parcours très divers et souvent douloureux réunis pour la circonstance par un véritable cerveau qui a planifié méticuleusement ce qui doit être le plus grand « casse » de l’histoire de l’humanité et qui consiste à prendre l’hôtel des monnaies non pas pour le dévaliser mais pour le faire tourner à plein régime ! Or dans toute entreprise la faille c’est l’être humain aussi les intrigues sentimentales et détresses personnelles ponctueront le dénouement y compris pour le cerveau ou Professeur qui n’est pas non plus exempt de faiblesse, les situations inopinées et rebondissements spectaculaires produisent un récit à la fois divertissant et captivant, une intrigue policière et dramatique tout à fait déroutante, une série qui mérite d’être vue !

 

Tags : Cinéma Médias Culture Loisirs Mode Séries




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 15 février 11:02

    bonjour à Tous
    je dois avouer que depuis plusieurs années je souffre d’une grave dépendance
    je suis accro/addict aux Séries, occupation ludique mais surtout chronophage
    je pense que l’outil Agoravox doit nous permettre de partager cette passion
    ..
    j’ai à titre d’exemple retenu 5 séries qui m’ont particulièrement plu
    mais c’est bien sûr l’endroit où chacun pourra faire partager son expérience
    je serais reconnaissant aux Internautes de se limiter au maximum au genre de Séries que j’ai indiqué, à savoir Thriller, policier, espionnage et "drame" en général
    ce qui correspond déjà en soi à la majorité des Séries produites
    je préfère pour l’instant laisser de côté le genre comédie action aventure, cela pourrait faire l’objet d’un autre article
    également pour plus tard, le genre science fiction, fantastique et épouvante
    de même formerait une autre catégorie les thèmes histoire, guerre et biopic
    merci par avance de vos contributions smiley


    • 1 vote
      Je Me Souviens 15 février 17:21

      @Hieronymus

      J’aime les séries aussi,mais à part Breaking Bad,je n’aime pas votre top 5.

      Si je peux me permettre,je vous conseillerait de regarder Utopia,Peaky Blinders et Ozark,3 séries qui m’ont tenu en halène d’un bout à l’autre.

      Petite mise en bouche,les 4 premières minutes de Utopia


    • 1 vote
      Hieronymus Hieronymus 15 février 18:38

      @Je Me Souviens
      Utopia oui excellent comme pas mal de séries britanniques mais je pensais en parler en abordant le genre fantastique (plus tard)

      Peaky Blinders, je pensais que ça me plairait mais je ne suis pas allé au délà du 1er épisode, allez savoir ..

      Ozark, connais pas, faudra que j’essaye


    • vote
      Je Me Souviens 15 février 21:41

      @Hieronymus

      La première saison d’Ozark est vraiment intense,Peaky Blinders vaut vraiment la peine d’être regardé,surtout si vous le faites en VO,pour l’exotisme des différents accents britanniques.


    • vote
      psychorigide psychorigide 15 février 11:14

      Je vais juste donné mon avis d’expert ..... mon expertise quoi !

      Bof le choix plus haut est bof .
      Breaking bad ( ne pas prononcer breaking bed qui est la version porno ) fonctionne pendant dex saisons . Dexter, il faut voir la première saison. Generique elementary, j’ai dû voir le premier épisode. Gomorra c’est juste du voyeurisme, une bande de crétins... et La casa de papel m’a gonflé d’entrée.
      C’est le problème de la mode des séries, elle est à son apogée et, elles se démodent très vite... rarement une série est passionnante sur plusieurs saisons.
      Je conseille dans le genre la saison 1 de The killing (version suédoise), la saison 1 de Bosh. La saison 1 de True detective, la saison 1 de American crime story ....
      Il me semble d’ailleurs que le phénomène des séries va en se délitant.... Elles sont produites à un rythme industriel le risque financier est important, aussi on préfère copier ce qui a du succès...

      • 1 vote
        Hieronymus Hieronymus 15 février 11:45

        @psychorigide
        merci pour votre contribution

        perso je vous trouve un brin rabat joie

        Breaking bad c’est vraiment un must, excellent à tous points de vue, il n’y a que la dernière saison que j’ai trouvée glauque et assez moyenne

        Dexter c’est un peu long et certaines saisons (la 5 ou la 6) sont assez moyennes, mais c’est dans l’ensemble très bon, on ne peut pas le nier

        Elementary, un excellent duo Holmes Watson (charmante) à l’inverse je n’ai pas apprécié la série britannique Sherlock où le personnage Watson est terne

        Gomorra où voyez vous du voyeurisme ? avez vous regardé au moins 1 épisode ? c’est un Thriller haletant et suffocant qui au moins n’est pas américain !

        La casa de papel vous a gonflé ? je crois que vous gonflez très vite ..

        dans ce que vous indiquez à part True detective saison 1 (bien mieux que la saison 2) je n’ai pas trop de souvenirs, sans doute que je n’ai pas "accroché", faudra que j’y revienne

        Il me semble d’ailleurs que le phénomène des séries va en se délitant

        votre habitude de cracher un peu surtout, il y a au contraire une explosion avec de +en+ de très bonnes séries, les dernières séries étant généralement les meilleures


      • 1 vote
        medialter medialter 15 février 13:08

        @Hieronymus
        Suis partiellement de l’avis de psychorigide. Les bonnes séries, c’est un peu les perles noires. Et comme c’est effctivement chronophage, je me sur-renseigne au préalable. Dans le doute, je mate quelques épisodes. Parfois 1 saison. Dexter j’ai trouvé à chier. Ce jeune trouduc qui se branle avec de la philosophie moraliste toutes les 5 mn, et qui joue au justicier initié est insupportable, sans parler des multiples invraisemblances. A des années-lumière de la crédibilité d’un Hannibal Lecteur. Pareil pour Gomorra, une bande de boutonneux qui persistent dans le nawak, juste guignolesque, ça faisait marrer même mes mômes smiley BB, en revanche, un pur chef-d’oeuvre

        *

        On ne fait pas un monument avec de la paille. Il faut une distribution, une mise-en-scène, du dialogue juste, du scénare hors clichés et hors convenances, ça va au-delà d’un financement suffisant, on a besoin d’une dimension artistique pure. Avec la très néfaste influence hollywodienne, c’est vraiment pas gagné d’être convaincant. Il y a qques mois, je me suis abonné à Netflix, pour le prix c’est même plus la peine de se faire chier à DL en torrent. Ben j’ai arrêté. En 2 mois, on en fait le tour, même en grattant les fonds de tiroir. Du coup j’ai repris mes DL. La chasse aux perles est longue et peu fructueuse. C’est l’époque qui veut ça. Enfin merci pour cette série d’articles à venir, c’est plutôt une bonne idée, je continuerai sur les autres genres plus tard


      • vote
        Hieronymus Hieronymus 15 février 14:39

        @medialter
        merci pour ta contribution

        je crois que discuter les goûts d’untel et untel, on aboutit vite à une impasse, perso quand qqu’un me recommande une série, je vais y jeter un oeil et me force à aller au moins jusqu’à la moitié du 1er épisode pour en avoir le coeur net

        Hannibal Lecter, c’est le titre des films mais la série s’appelle Hannibal tout court, perso j’ai pas kiffé, comme quoi ..

        Dexter je trouve ça bien ficelé mais l’acteur Michael Hall cadre moyennement question physique avec le personnage psychopathe serial killer, visage trop lisse et angélique, manquant d’aspérités et de crevasses propices aux névroses et psychoses

        à part Hannibal et BB, est ce que d’autres Séries trouvent grâce à tes yeux ?

        ..

        sur Netflix, sûr que ça vaut pas le coup, aussi certaines séries sont distribuées par d’autres comme Amazon, HBO ..

        en fait en allant sur les zones de téléchargement et avec de la patience, on arrive normalement à gratter à peu près tout ce qu’on veut


      • 1 vote
        medialter medialter 15 février 16:14

        @Hieronymus
        "Hannibal Lecter, c’est le titre des films mais la série s’appelle Hannibal tout court, perso j’ai pas kiffé, comme quoi"

        *

        Oui, quand je l’évoquais, c’est aux films que je pensais, Hopkins a la gueule sur mesure pour le personnage. La série est beaucoup moins convaincante.

        *

        "Michael Hall cadre moyennement question physique avec le personnage psychopathe serial killer, visage trop lisse et angélique"

        *

        Effectivement, j’aurais plutôt du l’exprimer de cette manière. L’acteur flingue la série à lui seul, limite c’est pas de sa faute, mais il a été choisi trop au berceau, je pense que c’est une erreur de casting grave. Et je ne parle même pas du scénare, téléphoné à 10 km

        *

        d’autres Séries trouvent grâce à tes yeux ?

        *

        Dans ce genre précis, plutôt des séries peu connues, un succès populaire est en général un mauvais présage, BB faisant exception. Je dirais Mafiosa, une série très travaillée sur les détails, limite docu, avec l’implantation de la mafia corse sur le continent, les rapports avec les nationalistes, les détails des méthodes policières. Là aussi Hélène Fillières fait trop jeune, mais le scénare intègre les erreurs de jeunesse, donc ça passe beaucoup mieux. Braquo est aussi très bon, la série retranscrit bien l’atmosphère de ce milieu, bien que ça soit une série Anal+.


      • vote
        Hieronymus Hieronymus 15 février 18:32

        @medialter
        L’acteur flingue la série à lui seul, limite c’est pas de sa faute, mais il a été choisi trop au berceau, je pense que c’est une erreur de casting grave.

        je suis bien d’accord avec ça et pas que pour Dexter, ce physique de "petit con américain" espèce d’enfant gâté sans racines culturelles, qui n’a jamais eu à se battre ou à souffrir de trop, est franchement tout à fait inadapté (euphémisme) dès qu’il s’agit d’interprêter des personnages complexes ou historiques .. cet air niais et autosatisfait de ces golden boys a presque réussi à gâcher pas mal de films quand le rôle principal est joué par ces derniers, ainsi Alexandre le Grand de Oliver Stone (pourtant un bon film) met en scène un crétin pour vaincre l’empire Perse ou encore l’acteur principal du pourtant magnifique Barry Lyndon est franchement à chier ..

        Mafiosa et Braquo sont des séries françaises, j’ai souvent un peu de mal avec ce qui est français, mais bon je ferai un effort


      • 1 vote
        joelim joelim 15 février 14:43

        La série est un sujet intéressant car elle peut être de qualité et que les bons films sont très rares. Breaking Bad est le top, ma 1ère série je crois, comme un excellent film de suspense mais qui dure des dizaines d’heures, on en sort marqué mais content. Dexter dès le 1er épisode je n’ai pas aimé, trop d’images d’anatomies cadavériques, apparemment c’est le sujet central. Elementary j’adore, le style, les astuces de raisonnement et surtout la photo au niveau de l’appartement (je sais c’est bizarre) est extrêmement séduisante. Les autres mentionnées : pas vu et pas très intéressé.

        Sinon il y a effectivement True détective (à voir absolument les 20 premières minutes de la saison 1 au niveau des dialogues). Mais il y a aussi Fargo qui est très bien, dans la lignée du film. Et bien sûr Narcos dont les saisons 1 et 2 établissent pour moi un nouveau standard : aucun temps mort, situations hyper-réalistes, fine compréhension psychologique, voix off plus que parfaite, en plus on apprend de l’Histoire.

        • vote
          Hieronymus Hieronymus 15 février 15:13

          @joelim
          merci pour votre message

          True detective effectivement la saison 1 est très bonne mais la saison 2 ennuyeuse, ça n’est franchement plus du même niveau

          Fargo est très bon, surtout les saisons 1 et 3 (de mon point de vue)

          Narcos oui excellent, mais c’est la narration de la vie et mort du criminel Pablo Escobar, c’est à discuter dans une catégorie Histoire/Biopic


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 15 février 16:16

          Pour moi l’âge d’or du renouveau des séries TV est déjà passé. La plupart des séries actuelles reprennent des formules et sont loin d’égaler les chefs d’oeuvre comme les Soprano, The Wire... j’ai lâché toutes celles que j’ai tenté de suivre récemment, y-compris House of Cards que j’ai trouvé surévaluée. 

          Le format est surtout devenu un nouveau mode de consommation (netflix, binge watching...) qui remplace progressivement la lecture (on ne lit plus au lit, on "regarde une série").

          • vote
            Hieronymus Hieronymus 15 février 18:17

            @Joe Chip
            merci de votre message

            c’est zarbi parce que à part BB les séries ultra côtées ne sont pas celles qui de loin m’ont le plus plu, hmm

            House of cards j’ai vraiment pas kiffé, c’est trop améro-américain, des gens pétés de thune, ultra nombrilistes et absolument odieux, franchement puants, rien que le caractère infect de ces enfants gâtés qui sont des monstres d’égoisme et de superficialité me rendait le visionnage insupportable .. à tout prendre les truands de Gomorra, bandits violents et sans scrupules, me sont plus sympathiques, ils ont encore qq chose d’humain qq part, la prise de risque, la peur ..

            Soprano on m’en a dit grand bien, j’ai du voir 3 épisodes puis abandonné, je n’accrochais pas vraiment au scénario qui collait (selon moi) mal avec les acteurs

            The Wire ("sur écoute" en Fr.) j’ai du laisser tomber dès le 1er épisode, ça doit pas être mon genre, ces noirs américains sont encore plus acculturés que leurs concitoyens blancs (ouh là, la XVIIème chambre me guette)

            vous pensez que c’était mieux avant ?

            peut être devriez vous essayer un peu plus les Séries récentes, en dehors de celles déjà citées, y a qq thrillers qui selon moi se laissent regarder avec plaisir : Bad Blood, c’est la mafia italienne au Québec (accent canadien garanti) et 4 Blocks, la mafia turque à Berlin (violents comme se doivent les muzz)

            je ne fais que suggérer smiley



            • 1 vote
              medialter medialter 15 février 20:22

              @Heimskringla
              Avec la pétasse en toile de fond qui l’applaudit, comme si son avis décidait - ou non - de la force du discours. Hautement pitoyable non ? smiley Et très hollywoodien, mettre des merdeuses à valider les valeurs smiley


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 15 février 21:09

              @medialter

              "Avec la pétasse en toile de fond qui l’applaudit, comme si son avis décidait - ou non - de la force du discours. Hautement pitoyable non ? "

              Certes, je préfère de loin le passager noir 


            • vote
              Hieronymus Hieronymus 15 février 21:34

              @Heimskringla
              justement c’est presqu’une des scènes que j’ai préférées dans Dexter, quand la salope brunette avec son regard cochon mate à donf le connard qu’elle a décidé de se taper

              on voit déjà à 20 lieues se poindre la partie de jambes en l’air

              faut pas être trop bégueule, cette brunette ça doit être un "bon coup"

              autre chose déjà exprimée : l’acteur jouant Dexter n’a définitivement pas le physique d’un sérial killer


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 15 février 21:47

              @Hieronymus

              "justement c’est presqu’une des scènes que j’ai préférées dans Dexter, quand la salope brunette avec son regard cochon mate à donf le connard qu’elle a décidé de se taper"

              Femme plus sombre que salope attirée irrésistiblement vers quelqu’un dont elle sait qu’il finira par l’égorger.

              "autre chose déjà exprimée : l’acteur jouant Dexter n’a définitivement pas le physique d’un sérial killer"

              Pour moi y’a pas de physique type chez un serial killer. Bundy et Kamper n’ont rien à voir physiquement.

              Dexter ressemble plus à Bundy, mec d’une certaine façon trop charmant pour être tout à fait honnête. 

              "faut pas être trop bégueule, cette brunette ça doit être un "bon coup""

              Elle a des arguments 


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 15 février 21:52

              @Heimskringla

              J’ai bien aimé Dexter jusqu’à la fin de la 4 avec Trinity. Après ça part un peu en vrille. 

              Heureusement y’avait Masuka 


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 15 février 21:21

              Ma préférée restera je pense pour commencer Degrassi high et Punky Brewster puis je dirais madame est servie pour Alyssa Milano, sauvé par le gong pour Thiffani Thiessen, alerte à Malibu pour Pamela Anderson, Beverly Hills ça par contre ça a ruiné ma vie... J’ai fantasmé pas mal sur deux filles d’Hélène et les garçons ainsi que le miel est les abeilles ou je me souviens avoir vu Malaury Nataf sans culotte en direct dans le Jacky show, quel scandale fieu. Salut les musclés pour hilguegeu qui pouvait mettre des trucs bien moulant assez sympa. 

              Ah oui j’ai regardé Juliette je t’aime jusqu’au bout, je voulais vraiment voir Hugo engorger Juliette. 


              • vote
                Hieronymus Hieronymus 16 février 08:33

                @Heimskringla
                oui je confirme elle n’a pas de culote (ce qui est toujours réjouissant)

                https://goo.gl/images/ZZhrv8

                c’est un peu hors sujet mais le cas de Mallaury Nataf est assez troublant, j’ai l’impression que par un processus d’ascèse mystique elle a décidé de se laisser complètement choir socialement et fait le "choix de la rue"

                bizarre pour une jolie fille comme ça, on ne se retrouve pas à la rue aussi vite sauf si c’est volontaire, il y a normalement des "paliers de décompression" ou "parachutes de secours", la famille d’abord, les amis ensuite et puis en France les systèmes sociaux, elle a du tout refusé en bloc ..


              • vote
                Heimskringla Heimskringla 16 février 09:11

                @Hieronymus

                Exact je me suis dit souvent la même chose, c’est la Diogène de notre époque en quelque sorte.


              • vote
                CoolDude 15 février 21:42

                HS...
                Ou Hacking Social.

                Étant donné que la SF n’est que le cadre d’un sujet, donc, on peut faire du Thriller Policier Drame SF : Donc, ce n’est pas HS :

                Alter Carbon !

                La série est vision-able dans notre monde, mais pas encoreen France.

                Je l’ai pas encore vu. Mais, j’ai lu les livres... C’est du CyberPunk !

                Je donne un 13/20 pour les livres. Vous aller dire, c’est hyper-mauvais, mais moi, je suis SF et dans le domaine... On a du vraiment vraiment bon.

                Et j’attendais en plus un Jeu Vidéo de folie dans ce thème là !!! Je ne suis pas content... Il ne sortira jamais !

                PS :

                Niveau SF, mais qui n’est pas full machin... Mais juste Drame :

                Philip K. Dick’s Electric Dreams.

                Tres variable...

                Sauf par exemple et pour le jeu de mot, l’épisode 10/10 qui vaut un 20/20 sur dans l’embrouille du moment.


                • vote
                  CoolDude 15 février 22:09

                  @CoolDude

                  Yep, SF... Histoire d’avoir toujours un coup d’avance de le future de mon cul sur la commode.

                  Même avec un cadre à la con comme auj... On peut faire des histoire extra-ordinaire !

                  Henri Laborit disait que le rêve, la fuite dans ce genre de délire été une solution...

                  J’y suis depuis toujours.


                • vote
                  Heimskringla Heimskringla 15 février 22:17

                  @CoolDude

                  Ah toi aussi...


                • vote
                  Hieronymus Hieronymus 15 février 22:48

                  @CoolDude
                  SF science fiction si je comprends bien, je suis moyennement fan, perso je préfère la "science friction" si vous voyez ce que je veux dire ?

                  enfin plus sérieusement, j’aurais souhaité abordé la SF plus tard avec le Fantastique et l’Epouvante qui est un peu son corollaire

                  la science fiction semble procéder d’une foi en la Science ou pire encore le Scientisme et tend à placer le merveilleux dans l’avenir, moi je ne crois pas dans le progrès de l’avenir, tout ce qui compte et qui importe est ici et maintenant, il n’y a pas à "attendre" de l’avenir, tout est déjà présent

                  aussi je préfère nettement le Fantastique, par exemple les séries barjot et décalé comme Utopia (mais j’avais dit que j’en parlerais plus tard), en vérité le merveilleux est présent ici et maintenant, faut juste avoir l’esprit assez souple pour être capable de "tordre" la conscience et de percevoir en "décalé"


                • vote
                  Hieronymus Hieronymus 16 février 08:10

                  @CoolDude
                  Altered Carbon, c’est visionnable, pas difficile à trouver :

                  http://www.voirfilms.ws/serie/altered-carbon.htm

                  Electric Dreams j’ai essayé et pas accroché, ça doit être le côté "science fiction", avec des fils électriques branchés sur la tête, je préfère de loin la Science friction



                  • vote
                    Hieronymus Hieronymus 16 février 08:11

                    @Heimskringla
                    oui c’est une scène culte, je l’ai même trouvé à un moment sur le site E&R

                    en gros c’est le résumé du crédo à Medialter smiley


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 16 février 09:07

                    @Hieronymus

                    Medialter est un optimiste, rien que le fait de croire aux "ET" (je ne dis pas si c’est faux ou pas, je suis agnostique sur cette question mais mon coté pessimiste a tendance à me dire... non) est une forme d’optimisme. 

                    Ma vision est encore plus fade que ça. Je suis d’accord avec Rust sur le concept de "life trap" avec cette certitude ridicule que les choses iront mieux demain alors que tu es en train de te décomposer et que le poids de ton corps deviendra de plus en plus lourd, que voir tout ce que tu aimes foutres le camp deviendra de plus en plus pénible et répétitif , que ça sera quasi insupportable à vivre pour la majorité devenue "hyper sensible". 

                    Moi je crois que l’avenir va craindre encore plus qu’on ne le s’imagine. 

                    https://www.youtube.com/watch?v=dz5qq5wr9OA&index=51&list=LLyQAhtwL4-nD3t7myeRw_ug&t=0s

                    https://www.youtube.com/watch?v=jzR3YCZgyU4


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 16 février 09:10

                    @Heimskringla

                    Si la vision désagréable pousse à l’humilité alors c’est elle qui doit être retenue... 


                  • vote
                    medialter medialter 16 février 12:56

                    @Hieronymus
                    "en gros c’est le résumé du crédo à Medialter"

                    *

                    Exact

                    *

                    @Heimskringla

                    "Medialter est un optimiste"
                    *
                    Exact aussi. Mais comment est-ce donc possible d’allier deux opposés si antagonistes ? C’est que je suis optimiste pour moi-même, et ultra-pessimiste pour l’Homme en général. Cette saloperie qu’est l’humanité n’a pas fini de sombrer dans les abysses
                    *
                    "tu es en train de te décomposer et que le poids de ton corps deviendra de plus en plus lourd, que voir tout ce que tu aimes foutres le camp deviendra de plus en plus pénible et répétitif"
                    *
                    Cette étape est déjà intégrée, en ce qui me concerne. Mais toi tu es un peu plus dans la philosophie de Nietzsche, qui fut un modèle d’Agnosticisme. Moi je travaille à l’échelle cosmique, cette vie là n’est qu’une brique dans un immense mur. Ce qui ne m’empêche pas de rester dans la philosophie des anciens Dieux, se battre jusqu’au dernier souffle pour préserver ce qu’il y a de plus cher, sa propre nature


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 16 février 13:11

                    @medialter

                    "Souffle pour préserver ce qu’il y a de plus cher, sa propre nature"

                    Qu’est ce que sa propre nature ? Ne dépend-t-elle pas d’un environnement ? de rencontres ? est elle fixe ? changeante ? N’est elle pas variable selon le temps qui passe ? "Sa propre nature" est ce que ce n’est pas un peu présomptueux ? 


                  • vote
                    Gollum Gollum 16 février 13:22

                    @medialter

                    Mais toi tu es un peu plus dans la philosophie de Nietzsche, qui fut un modèle d’Agnosticisme. 

                    Oui, m’enfin malgré son agnosticisme (et encore faudrait nuancer) Nietzsche n’était pas un pessimiste du tout. Il l’était beaucoup moins que certains chrétiens de la fin Moyen-âge et siècles ultérieurs qui étaient beaucoup plus pessimistes.. la probabilité d’être "sauvé" étant alors considérée comme extrêmement faible...


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 16 février 14:23

                    @Gollum

                    J’ai souvent croisé dans ma vie des optimistes qui étaient bien plus tristes sur bien des sujets que les pessimistes qui eux paradoxalement ayant pris conscience de quelque chose de tragique étaient habités par une joie réelle. 

                    Je ne me considère pas vraiment pessimiste même si je trouve l’optimisme assez niaiseux. Je dirais plutôt tragique, pas dans un sens négatif mais plutôt réaliste. 


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 16 février 14:31

                    @Heimskringla

                    Nietzsche pour ma part était un nihiliste romantique qui est la forme la plus réaliste de l’optimisme de mon point de vue. La vie est un vase vide, à toi d’y mettre des fleurs. 

                    Bref je trouve que les philosophies positives contemporaines font plus de mal qu’autre chose aux gens qui y adhérent. 

                    Les slogans du genre : "Poursuis tes rêves" sont des slogans de mort. 


                  • vote
                    Gollum Gollum 16 février 15:24

                    @Heimskringla

                    Les optimistes sont bien souvent des peureux qui ne veulent pas voir le tragique. Les pessimistes voient le tragique. Bien sûr il existe aussi un pessimisme maladif..

                    La vision tragique est la meilleure, la moins infantile.


                  • vote
                    Gollum Gollum 16 février 15:28

                    @Heimskringla

                    Je ne vois pas Nietzsche comme un nihiliste bien au contraire. Quant au romantisme il y était allergique faut voir ce qu’il balance sur le romantisme allemand..

                    Les slogans du genre : "Poursuis tes rêves" sont des slogans de mort. 

                    Bien d’accord. Surtout dans le contexte d’aujourd’hui hyper-narcissique.. Je préfère la position antique d’acceptation du fatum.


                  • vote
                    Hieronymus Hieronymus 16 février 16:22

                    @Heimskringla
                    Nietzsche pour ma part était un nihiliste romantique

                    nihiliste, ce serait une longue discussion mais romantique certainement, c’est très perceptible dans sa prose, il voulait vraiment marquer son époque par son style d’écriture

                    perso ça me gonfle un peu qu’on parle tout le temps de Nietzsche, professeur de Grec à la base, il était certes très doué, d’une érudition et d’une intuition exceptionnelle, sa lecture n’est pas totalement dépourvue d’intérêt mais l’objection majeure est qu’elle ne mène absolument nulle part

                    intelligent comme il l’était, s’il s’était intéressé à l’occultisme ou à l’ésotérie, il aurait certainement accompli un parcours personnel remarquable mais il est resté prisonnier de la vulgate scientiste de son époque d’où une existence désespérée même s’il faisait tout pour prétendre le contraire

                    plus qu’un brin mégalo, il était à l’évidence très malheureux et a raté sa vie, pour finir par sombrer dans la folie, c’est un cas sombre et tragique en cela bien fidèle aux romantiques de son temps



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès