• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Pédophilie : Guy Sorman accuse le philosophe Michel Foucault d’avoir abusé de (...)

Pédophilie : Guy Sorman accuse le philosophe Michel Foucault d’avoir abusé de petits garçons en Tunisie

C'est un étrange silence qui entoure l'accusation de pédophilie lancée par Guy Sorman à l'endroit de Michel Foucault, sans doute le philosophe français le plus influent dans le monde, le 9 mars 2021 sur France 5.

«  Je pense qu’il est important de savoir si l’auteur était un salaud ou pas […]. Ce qu’a fait Foucault avec de jeunes enfants en Tunisie, que j’ai vu et que je me suis reproché de ne pas avoir dénoncé à l’époque, me conduit non pas à rejeter son œuvre, mais à la regarder d’une manière différente.  » Ces propos sont ceux de l'essayiste Guy Sorman, invité de "C ce soir" pour la parution de son dernier livre, Mon dictionnaire du bulshitt (Grasset).

« Pour traduire, Foucault était selon vous un pédophile, ce qu’on ne rappelle pas en général quand on parle de Foucault », clarifie le présentateur de l’émission Karim Rissouli. Guy Sorman est formel : « Ce sont des choses parfaitement ignobles avec de jeunes enfants. La question du consentement ne se posait même pas. Ils n'étaient pas blancs, ils n'étaient pas français. C’était d’une laideur morale extrême. »

Les accusations de Guy Sorman remontent en fait au 9 janvier 2020 (il y a plus d'un an !), dans un éditorial du magazine France-Amérique, intitulé « Le talent n’excuse plus les crimes ». On y lisait ceci :

De sa pédophilie, Gabriel Matzeff se vantait à la télévision et il en a fait des livres autobiographiques, fort médiocres. Le philosophe Michel Foucault, star intellectuelle des années 1970, allait plus loin encore : il considérait que toute loi, toute norme étaient une forme d’oppression par l’Etat et par la bourgeoisie. Au nom d’une libération totale, qu’il appliquait d’abord à lui-même, il s’achetait des petits garçons en Tunisie, au prétexte que ceux-ci avaient droit à la jouissance. Foucault se moquait éperdument de ce qu’il adviendrait des victimes, ou voulait ignorer qu’ils étaient les victimes d’un vieil impérialiste blanc.

Le 28 mars 2021, c'est le prestigieux quotidien britannique The Times qui consacre un article à cette affaire : « French philosopher Michel Foucault ‘abused boys in Tunisia’ ».

En attendant une réaction des médias français ? Car, curieusement, à l’heure où la question des violences sexuelles fait l’objet d’une extrême vigilance dans le débat public, la sortie médiatique de Guy Sorman, aussi accablante soit-elle, n’a pratiquement eu aucun écho.

Tags : Information et Médias Scandale Philosophie Tunisie Pédocriminalité Sexualité




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Conférençovore Conférençovore 29 mars 13:37

    "Ce qu’a fait Foucault avec de jeunes enfants en Tunisie, que j’ai vu et que je me suis reproché de ne pas avoir dénoncé à l’époque "

    Donc Sorman affirme avoir assisté à des crimes et admet ne pas les avoir dénoncés (ce qui est également un crime) mais attend 37 ans minimum (après la mort de Foucault), en parler. Peut-être en parle-t-il seulement maintenant parce que le concernant il y a prescription et donc il ne risque plus rien sur le plan judiciaire. Alors que penser d’un tel personnage qui a préféré se couvrir lui-même durant des décennies plutôt que de dénoncer ces viols ? Pas grand chose de bon.


    • 1 vote
      Clocel Clocel 30 mars 09:07

      A quoi bon être au sommet de la chaîne alimentaire si on ne peut pas taper dans le vivier, la ressource...

      Soyez réalistes, un prédateur, faut que ça bouffe.


      • 2 votes
        Djam Djam 30 mars 20:32

        Formidable époque ! Les délateurs sortent tous du bois 68tard dans lequel même un Sorman a zoné... peut-être pour y débusquer tout simplement une jolie donzelle éprise de sa toute nouvelle "émancipation" ?

        Ils ont tellement le froque plein de mouise les 68tards de la pseudo gauche LGBTêtise ++ que c’est à celui qui dénoncera publiquement ses petits camarades de l’époque.

        Le délateur omet évidemment de préciser que ça devait l’arranger copieusement de voir le Foucault se taper des garçonnets, n’s’pas ? Ben oui, ça aide à se sentir soi-même plus libéré pour trousser dans sa zone préférentielle érotique !

        Bon, on attend toutes les très jeunes filles qui ont approché (ou été approchées) par quelques autres philosophe d’opérette...

        On se régale vraiment en cette époque d’épuration sans limite ! La guerre de Macrotte est réelle, elle se livre à plein depuis le covid envers le peuple, envers tout ce qui hier était adoré et que ces mêmes salopards vieillissant (mal, de surcroit) dénoncent en boucle tellement ils tremblent de toutes leurs chairs molles...


        • 1 vote
          Pyrathome Pyrathome 30 mars 21:47

          "Ce qu’à fait Michel Foucault en Tunisie et que je me suis reproché de ne pas avoir dénoncé à l’époque sont des choses parfaitement ignobles."



          Et du coup, comme il se sent coupable de complicité depuis plus de 50 ans, il vient confesser ses péchés, alors ?


          • vote
            fcpgismo 31 mars 09:15

            99% de la population est pédophile ou plus justement prédateur sexuel Guy Sorman a t’il participé, il ne reste aucun témoin ?
            La pédocriminalité est dans l’ADN du spécisme.

            Enculer les mouches ou redécouvrir la Lune, l’apanage de ceux qui sont incapables d’inventer quoi que ce soit, juste colporter des ragots.


            • 1 vote
              yoananda2 31 mars 12:58

              A chaque fois qu’on creuse l’histoire personnelle des parangon de vertus ... on n’est pas déçu.


              • vote
                Jean Keim Jean Keim 31 mars 19:53

                Les érastes et les éromènes des grecs antiques ne sont plus, pour autant doit-on les prendre comme excuses pour justifier le comportement pédophile de nos contemporains ?

                Dans certains pays des enfants sont obligés de se soumettre à des exigences sexuelles d’hommes pervers et friqués, certains peuvent trouver cela acceptable mais accepteraient-ils que leurs enfants ou petits enfants fassent parti du lot.

                De même un marchand de drogue ne donnera pas de ses poisons aux membres de sa famille.

                Un philosophe peut donc écrire des choses admirables et se comporter sans respect pour la dignité humaine, alors la philosophie n’est finalement que des mots alignés sur du papier, elle n’a que la valeur que nous lui accordons, cela devrait nous amener à reconsidérer toute production intellectuelle.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès