• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Rousseau, l’inégalité parmi les hommes

Rousseau, l’inégalité parmi les hommes

Quand on fait une analyse quantitative des émissions d'Enthoven sur France Culture, on s'aperçoit rapidement qu'il affectionne particulièrement le XVIIIème siècle, le fameux siècle des Lumières.

 

Allez regarder l'historique, et vous y verrez des noms de penseurs qui reviennent deux à trois fois : Diderot, Voltaire, Sade et Rousseau.

 

Mais Rousseau, lui, ne bénéficie pas de la même considération que Voltaire ou Diderot.

 

Les émissions sur Voltaire ou Diderot ont essentiellement porté sur la critique du providentialisme leibnizien effectuée par ces deux penseurs dans leurs oeuvres littéraires respectives ("Candide" et "Jacques le fataliste"). Avec le personnage de Pangloss, il semble évident que Voltaire se moque ouvertement de Leibniz. Ce qui n'est pas pour déplaire à Enthoven.

 

En revanche, Rousseau, lui, ne critique jamais ouvertement Leibniz. "La confession de foi du vicaire savoyard" peut même se rapprocher de certains aspects de la pensée leibnizienne.

 

Rousseau apparait donc comme un philosophe à la pensée non identifiée dans ce siècle des Lumières.

 

Cette émission sur l'inégalité parmi les hommes est en fait une occasion de revenir sur certaines de ses idées. C'est aussi l'occasion de revenir sur l'une des spécificités de Rousseau : ses talents de prosateur.

 

Effectivement, je le vois plus comme un homme de lettres qu'un philosophe du type Descartes, Leibniz ou Spinoza.

 

Le lyrisme est présent dans une grande partie de ses oeuvres ("Les confessions", "Les rêveries du promeneur solitaire", "La nouvelle Héloïse").

 

Bref, cette émission est très intéressante, comme toutes les autres. Elle traite certes de l'inégalité parmi les hommes mais ne se cantonne pas à ce seul sujet.

 

Tags : Philosophie




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Éric Guéguen Éric Guéguen 9 juillet 2013 14:12

    Écouté hier, merci L’Andalou.
    J’ai du mal à comprendre le fait qu’Enthoven déteste Rousseau. Est-ce parce que ce n’est pas un progressiste inconditionnel ? Certainement en fait.


    • 3 votes
      L'Andalou L’Andalou 9 juillet 2013 14:17

      Il n’y a pas de quoi.
      Oui je pense que vous avez visé juste.


    • 2 votes
      Flamm Flamm 11 juillet 2013 08:18

      Éric Guéguen,



      " J’ai du mal à comprendre le fait qu’Enthoven déteste Rousseau.."

       - Peut-être à cause de ça ! :

      " Je suis persuadé que nous ne connaissons d’hommes que les Européens."

      ou encore ça :

      "Les noirs sont aussi singuliers de caractère que de couleur."

      Ah ! le siècle des "lumières" et quelle lumière !
      Je me pose des questions sur cette obsession quasi pathologique des "lumières" sur le continent berceau de l’humanité et ces habitants...



    • 4 votes
      Éric Guéguen Éric Guéguen 11 juillet 2013 09:16

      @ Flamm :

      Tiens ! Le préposé du CRAN, ça faisait longtemps !

      Et d’un il y a sur ce site très peu de gens pour vénérer encore les "Lumières" européennes ;

      Et de deux tu nous gonfles à tout ramener à la cause noire. T’es mal dans ta peau, ça te regarde, mais fous la paix aux autres. Merci.


    • vote
      Flamm Flamm 11 juillet 2013 11:16

      Éric Guéguen,



      " Le préposé du CRAN, ça faisait longtemps ! "

       - Décidément,il faut te dire en quelle langue ? Le Breton ?
      SOS-machin et CRAN-truc sont des créations non-africaine il suffit de voir qui les financent..
      Réfléchie de temps en temps comment peut-on être un Conseil Représentatif des Associations Noirs ? Quelles associations ?
       

      Et de deux tu nous gonfles à tout ramener à la cause noire. "

       - De quoi tu parles ? Qui est nous ? toi ? quelle cause noire ? 
      Le sujet est bien Jean-Jacques Rousseau ? 


      T’es mal dans ta peau, ça te regarde, mais fous la paix aux autres. Merci."

       - Quelle mauvaise foi ! Et c’est moi qui serait mal dans ma peau ?
      Je n’ai fait que répondre à ça :J’ai du mal à comprendre le fait qu’Enthoven déteste Rousseau." 
      C’est bien de toi ? Alors répond ! au lieu de te perdre en conjecture...


       

    • vote
      Éric Guéguen Éric Guéguen 11 juillet 2013 11:48

      @ Flamm :

      "Les noirs sont aussi singuliers de caractère que de couleur."

      => Et ça, ce n’est pas de toi ? Qu’est-ce qu’ils viennent faire là les noirs encore un coup ?
      ON S’EN FOUT. Et ON en l’occurrence, ce sont les gens qui s’intéressent à Rousseau, à ses contradictions comme à ses traits de génie.
      Regarde, la dernière fois tu as essayé de nous bourrer le mou avec Adam Smith, la Richesse des Nations et la spoliation du continent africain. Total, presque personne n’a commenté ta vidéo, ou alors pour en dire du mal, et les quelques commentaires ont concerné bien autre chose, ce qui a eu au moins le mérite, je l’espère, de te sortir de ta haine crasse l’espèce d’un moment.


    • vote
      Flamm Flamm 11 juillet 2013 14:10

      Éric Guéguen,



      " Et ça, ce n’est pas de toi ? Qu’est-ce qu’ils viennent faire là les noirs encore un coup ?" 

       - C’est une citation de Jean-Jacques Rousseau,pas de moi !
      Ce n’est pas de ma faute si tu es inculte Guéguen voyons !
      Va lire quelques livres.


      ON S’EN FOUT. Et ON en l’occurrence, ce sont les gens qui s’intéressent à Rousseau, à ses contradictions comme à ses traits de génie."

       - Ceux qui s’intéressent à Rousseau ? 
      Tu parles à leurs placent maintenant ? Non mais... ça va ?



       - Il faut déjà être équipé pour comprendre la vidéo tu ne crois pas ?
      Combien de personnes commentent les vidéos ici ?


      " Je l’espère, de te sortir de ta haine crasse l’espèce d’un moment."

       - Garde tes réflexions personnelles pour toi,tu n’es pas équipé pour donner des leçons...


       

    • vote
      Éric Guéguen Éric Guéguen 11 juillet 2013 14:20

      @ Flamm :

      Je sais que c’est une phrase de Rousseau, grand sot, seulement comme à ton habitude, tu ramènes tout sujet d’étude aux noirs. Vrai ou faux ? Change de registre, tu es aussi saoulant que les ’zobsédés de l’islam, des juifs ou des maçons.
      Le monde ne tourne pas autour de la cause noire. À mon tour de te demander de lire des livres, et des livres d’une autre couleur.


    • vote
      Flamm Flamm 11 juillet 2013 16:42

      Éric Guéguen,



      " Je sais que c’est une phrase de Rousseau, grand sot, seulement comme à ton habitude, tu ramènes tout sujet d’étude aux noirs. Vrai ou faux ? " 

       - Ouf ! tu me rassures,j’ai eu peur tu sais...
      Si tu sais donc que la citation est de Rousseau pourquoi tu m’enquiquines ?
      S’il avait parlé de rouge,ou de jaune,ma réaction aurait été la même car contrairement à toi qui ne lutte que pour sa tribu (ce qui est moins glorieux avoue le) moi je défends l’Homme dans son ensemble (du moins ceux qui sont défendables).

      Faudrait que tu fasses des éfforts de réflexion que de déblatérer des trucs débiles en commentaires la prochaine fois.


      Change de registre, tu es aussi saoulant que les ’zobsédés de l’islam, des juifs ou des maçons."

       - Tu me prêtes des intentions que je n’ai pas ce n’est pas le première fois,je serais :
       SOS-racisme.
      Non du CRAN.
      Non gauchiste-immigrationiste.
      Non raciste anti-blanc.
      Non antiraciste.
      Non défendant la cause Noire... 

      Tu es pitoyable Guéguen,ta pensée relève typiquement de la manipulation : Essayez de diaboliser l’autre...
      Tu as une personne qui te donne des arguments censés et toi qu’est-ce que tu fais ?
      Tu réponds (si on peut appeler cela une réponse) au mieux vaguement.

      C’est à toi que la vérité ne plait pas (comme beaucoup en occident)


       

    • 3 votes
      Éric Guéguen Éric Guéguen 11 juillet 2013 16:45

      ..." comme beaucoup en Occident"...

      => Tout est dit ! C’est plus fort que toi, tu parviens à te trahir au dernier mot...

      Allez, bonjour chez toi !


    • 3 votes
      kemilein kemilein 10 juillet 2013 01:17

      ces motif de préférences on été pourtant expliqué, il les lui même dit.
      il préfère l’opera italien car plus léger, tant dans ses thématiques que dans sa construction orchestrale (c’est ce qu’il dit - moi j’ai pas été vérifier)
      -
      n’a t on pas le droit d’avoir ses propres gouts ?


    • 7 votes
      Karmayata Karmayata 9 juillet 2013 20:19

      Sur Voltaire, conférence de Marion Sigaut :
      "Voltaire, le personnage et l’homme, qui trompe qui ?"
      Partie 1 / Partie 2
      .
      Marion Sigaut décortique les lumières
      "Les lumières : un antihumanisme"
      .
      Marion Sigaut
      "Comprendre les Lumières"


      • 1 vote
        Bond, Nausea Bond Bond, Nausea Bond 10 juillet 2013 01:15

        ... et ici, Philippe Ploncard d’Assac flingue Rousseau entre les minutes 00:24:05 et 00:26:05 :
        www.youtube.com/watch ?v=fArijeRNAU4

        (mentionnant un passage compromettant du Contrat social de Rousseau, 1762. Extrait de la conf. Le Nationalisme face à l’Escroquerie démocratique).


      • 6 votes
        Éric Guéguen Éric Guéguen 10 juillet 2013 09:18

        Je trouve que ce type (Poisson du Placard) est un fumiste de première, nullissime, mythomane de surcroît. Il n’a vraisemblablement pas lu Rousseau, hormis quelques citations de lui qui apparaissent en premières lignes lorsqu’on tape le nom de Rousseau sur Google.
        Je n’appelle pas ça "flinguer". Rousseau doit se tordre de rire dans sa tombe.


      • 4 votes
        maQiavel machiavel1983 10 juillet 2013 11:27

        Ah c’ est la conférence ou Ploncard d’ Assac résume la guerre du Péloponnèse en affirmant qu’ Athènes a perdu contre tous ses voisins ( dont Troie smiley ) à cause du régime démocratique ? smiley

        Non , ce monsieur n’ est pas sérieux , il est d’ un simplisme hallucinant il devrait se limiter à parler des domaines qu’ il maîtrise. 
        Quant à la critique de Rousseau , il prends des textes avec des concepts qu’ il ne maîtrise même pas ...
        Rousseau a des contradictions c’ est vrai , mais ce n’ est pas Ploncard d’ Assac qui va les mettre en exergue !

      • vote
        Soi même 10 juillet 2013 15:42

        Elle est la lucidité de tourner la pages des Lumières, il y a d’autre réalité qui demande autre chose que de se retourné vers les fantômes de la pensé !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès