• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Spinoza : le "conatus"

Spinoza : le "conatus"

Spinoza considérait que tout ce qui existe est animé par un principe : le désir. Il appelait cela le "conatus". Or, pour Spinoza, ce ne sont pas seulement les êtres vivants qui sont animés par ce principe de désir, mais tout ce qui existe. Qu'est-ce que cela signifie ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir dans cet épisode.

Tags : Histoire Philosophie Nature Libéralisme




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    vesjem vesjem 6 décembre 2021 18:47

    en préambule, il eut fallu d’abord s’assurer de la certitude d’exister ;

    mais si c’est certain, une plante est sans nul doute animé d’un désir ; une molécule également... ? ; un escargot, probablement, un atome de caca, c’est sûr également, il n’a qu’un désir c’est d’être éjecté...

    mais qu’est ce qui motive si ardemment toutes ces choses qui semblent bouger, à éprouver du désir ?


    • vote
      Zip_N 7 décembre 2021 11:27

      Il ne connaissait pas les hormones : L’endorphine, adrénaline, dopamine, sérotonine...etc, le conatus ressemble aux phénomènes hormonaux expliqué en 1 mot. Le désir c’est comme le besoin de soleil. Sans soleil le désir s’amenuise. Le désir c’est vieillir, celui qui ne vieillit pas fait du sur place comme dans une tombe, le mouvement c’est exister.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès