• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Trois idées reçues sur la philosophie

Trois idées reçues sur la philosophie

Aujourd’hui, on discute de trois idées reçues sur la philosophie :

(1) 0:34 La philosophie comme discipline littéraire

(2) 4:05 La philosophie comme mode de vie

(3) 7:26 Chacun sa philosophie !

Pour soutenir la chaîne sur Tipeee (financement participatif) : https://www.tipeee.com/monsieurphi

Tags : Société Histoire Philosophie Enseignement Science et techno Ecole




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Hieronymus Hieronymus 7 novembre 15:20

    la philosophie c’est de la merde, non mais vraiment

    à preuve Nietzsche considéré comme une summité dans le domaine, était qqu’un de très malheureux et est mort fou

    en vérité la philo telle qu’elle est pratiquée en occident est une impasse complète que ce soit :

    - dans le domaine de la connaissance de soi et de la vérité

    - dans le domaine du bien être, de l’harmonie et du bonheur

    - dans le domaine de la sagesse et de la paix intérieure

    à chaque fois c’est pipeau et perte de temps, masturbation mentale et on tourne en boucle, résultat zéro garanti

    d’un point de vue pratique, rien que les conseils des simples hygiénistes sont déjà plus utiles que les philosophes, en vérité dans l’existence il convient de s’appliquer à tâcher d’être heureux tout simplement, même si cela peut paraître niais et méprisable à certains, c’est en fait souvent très difficile d’être heureux

    pour réaliser ce bien être il faut partir du corps et non pas du mental, le mental est une prison et une torture tandis qu’une habile culture du corps peut produire énormément davantage, c’est tout le sens du yoga, des exercices physiques en apparence anodins sont en fait bien plus utiles à l’homme que de s’enfiler toutes les bibliothèques du monde dont il ne retirera que frustration et amertume

     smiley


    • vote
      maître soucoupiste 7 novembre 16:16

      @Hieronymus

      Votre analyse est vraiment merdique, votre procès contre la philosophie est ridicule, on pourrait très facilement faire le même contre le catholicisme dont vous êtes friand. Combien d’idiots sont morts de leurs maladies malgré leur pèlerinage à Lourdes ou à...Fatima ?

      à preuve Nietzsche considéré comme une summité dans le domaine, était qqu’un de très malheureux et est mort fou

      Vous pensez donc que les cathos meurent tous le sourire aux lèvres et en parfaite santé mentale ? Donc c’est la preuve de rien du tout.


    • vote
      Gollum Gollum 7 novembre 17:17

      @Hieronymus

      Jugement assez injuste. Il est vrai que la philosophie occidentale a été contaminée par un certain nihilisme, relativisme. Il y a quand même quelques exceptions intéressantes. Spinoza a montré l’absurdité des voies religieuses. Raison pour laquelle une véritable fatwa (non islamique pour le coup) fut lancée contre lui. Il propose un chemin vers le bonheur.

      Nietzsche a dit des choses essentielles sur la morale, le religieux. Dire qu’il a été malheureux rien n’est moins sûr, on sent au contraire chez lui un amour immodéré de la vie. Quant à sa folie il semble qu’elle soit d’origine médicale (syphilis) et pas forcément psychologique (ou du moins pas seulement).

      Certes on a eu des types sans intérêt portés aux nues. Sartre en est l’archétype. D’autres injustement oubliés : Husserl.

      Pour être heureux appliquer les conseils des stoïciens me semble une bonne chose. Lire Sénèque, Marc-Aurèle.

      Quant à partir du corps seulement, oui et non. Le Yoga et autres disciplines asiatiques portent beaucoup d’attention au corps mais ils n’entendent pas le corps comme nous. Ils le voient en lien avec l’esprit. Dans une unité totale. Aucun lien avec le sport à l’occidentale.
       

      Mais c’est vrai que l’occidental a assez la maladie du bavardage intellectuel.


    • 1 vote
      matthius matthius 7 novembre 17:54

      @Gollum
      Nietsche prône la morale individuelle, qui est la morale rêvée du libéralisme, parce que comme ça, on peut nous mettre les une contre les autres.

      Moi je me réfère à Leibniz, Carey. Carey dit que c’est Colbert qui a créé la bourgeoisie française, responsable de la révolte française de 1789. Autrement le colbertisme c’est la France. Or le colbertisme est né sous Louis XIV, au moment fort de la royauté et de l’église. Vous avez tendance à oublier cela.


    • 2 votes
      Hieronymus Hieronymus 7 novembre 18:20

      @Gollum
      oui on n’est pas d’accord sur Nietzsche, bon je ne vais pas me lancer dans une analyse fouillée de sa philosophie puisque c’est le principe même de cette dernière comme discipline majeure, arcane du savoir, etc... que je réfute

      pauvre Nietzsche avec sa surchauffe mentale du Surhomme, grotesque et absurde, ce type avait beau avoir décortiqué toute la pensée occidentale depuis sa genèse (il était prof de Grec) il n’était qu’un petit enfant égaré dans la vie, manquant cruellement de tendresse, désespéré par l’absence d’amour

      par contre Spinoza je lui donne quitus de sa saine contribution en tant que penseur (le terme philosophe et ceux qui se prétendent tels, ça me gonfle) idem pour les stoïciens

      en fait c’est le modus operandi de ce qu’on nomme philosophie que je rejette radicalement en tant que pratique malsaine et sans issue, cela fait des êtres humains des sortes de pieuvre mentale, un énorme cerveau juché sur 2 pattes, pas de corps, pas de conscience de la vie, les exercices de respiration enseignés dans le yoga sont bien plus utiles que toutes les réflexions de ces raseurs de "existentialistes" pour ne citer qu’eux

      ainsi le domaine dit de la philosophie se comporte comme une sorte de fonds de commerce ou corporation qui vise à s’autoentretenir, en fait ce sont des parasites et des imposteurs


    • vote
      Gollum Gollum 7 novembre 18:24

      @matthius

      Nietzsche ne prône pas de morale. C’est un anti-moraliste.

      Quant au libéralisme il ne découle pas de Nietzsche. Mais bel et bien de la culture de masse liée à l’essor des démocraties, bref à la chute de l’idée aristocratique.

      Mais je ne vois pas bien où vous voulez en venir avec le colbertisme. Je n’ai jamais abordé cela et je ne vois pas trop pourquoi vous me mettez ça sous le nez.

      Quant à Leibniz ?..


    • 1 vote
      Gollum Gollum 7 novembre 18:31

      @Hieronymus

      Oui on est bien d’accord que la philosophie occidentale c’est avant tout un exercice de l’intellect et d’un intellect laissé seul face à lui-même..

      Sur ce plan là on sera d’accord.

      Sur Nietzsche il n’y a pas que le surhomme. C’est même le point qui m’intéresse le moins chez lui. C’est surtout en tant qu’anti-Aristote qu’il m’intéresse..

      Il mérite vraiment d’être lu. C’est d’ailleurs le moins occidental de tous les penseurs occidentaux (il avait potassé d’ailleurs la pensée indienne).


    • vote
      Heimskringla Heimskringla 8 novembre 19:22

      @Gollum

      Faut vraiment être un nié inculte etégocentrique pour pouvoir être heureux. 


    • vote
      Heimskringla Heimskringla 8 novembre 19:23

      @Heimskringla

      Limite je pourrais me sentir mieux dans un environnement aristocratique mais sous domination du machin qui n’existe pas, impossible. 


    • vote
      Gollum Gollum 9 novembre 11:14

      @Heimskringla

      C’est l’inverse. Ce sont les égocentriques qui sont malheureux. D’autre part croire que le bonheur dépend des conditions extérieures est le meilleur moyen de ne jamais l’obtenir.


    • vote
      CoolDude 7 novembre 19:41

      Perso...

      Je trouve pas mal ce qu’il fait, même si il est "pote" avec "la tronche en biais (qui ne voit pas les siens)", "Esprit critique (qui n’en a pas un brain)", "Science4All (Quand n’importe qui fait de la science, c’est fait n’importe quoi)" - Un trio de rêve...

      Ce qui est fortement discriminatoire chez moi...

      Et qu’il a été un peu modéré par "Heu...Reka" sur, le mieux, c’est de la voir :
      https://www.youtube.com/watch?v=WYLXFeCL3HQ
      Ricardo, avantages comparatifs, libre-échange et complexité - Heu ?reka #23

      Ben, c’est pas si mal. Et ça fait du bien.

      Mais il ne faut pas qu’il prenne la grosse tête, non plus.


      • vote
        CoolDude 7 novembre 20:08

        @CoolDude

        Je crois que ce qui manque le plus sur le "Knowdledge" format "I Tube You", c’est le plan :

        Thèse...

        Antithèse...

        Synthèse !

        Là, on avancerait*... Mais, c’est du boulot ! Je suis moi même très mauvais à ce jeu, donc je ne vais pas condamner.

        * : Voir les postes de "L’effet Papillon"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès