• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Thibaut Canuti : L’étude des ovnis en France

Thibaut Canuti : L’étude des ovnis en France

Titulaire d'une maîtrise d'histoire contemporaine, diplômé de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB), Thibaut Canuti est conservateur des bibliothèques dans le sud de la France. Comme il le précise lui-même, il n'est pas ufologue, mais plutôt un vulgarisateur. Il est notamment l'auteur de l'ouvrage Un fait maudit : Histoire originale et phénoménologique du fait OVNI.

Quelle est sa conviction personnelle sur ce phénomène ?

"Il existe indubitablement un reliquat de cas d’observations d’ovnis (vraisemblablement très faible, de 1 à 5 % selon les estimations des uns et des autres, peut-être beaucoup moins), qui renvoie à une réalité complètement exotique et étrangère à notre environnement humain. Quant au reste, je suis toujours étonné par celles et ceux qui prétendent détenir la réponse. Il y a assez de données en ufologie pour défendre brillamment toutes les thèses, y compris celle qui postule de la non-existence du phénomène. Plus j’avance sur ce sujet, moins je sais. Cela ne veut pas dire que l’étude des ovnis ne débouchera pas sur des découvertes scientifiques importantes ni même qu’il ne faille pas continuer à recueillir patiemment les faits et les données pour peut-être un jour, leur conférer un entendement global, y déceler un sens."

Canuti semble avoir une approche raisonnable, c'est-à-dire prudente, d'un sujet qui prête à sourire chez les uns, et nourrit des croyances farfelues chez les autres. Si, comme il le dit lui-même, il est "suicidaire de s’intéresser au phénomène ovni si l’on est un chercheur ou un universitaire", il n'est tout de même pas interdit de s'intéresser aux représentations que les hommes se sont faites, au cours de leur histoire, des objets et des êtres qui peuplaient le ciel. Même si l'on ne croit pas aux petits hommes verts qui viendraient nous visiter, ce genre d'étude nous en apprend au moins sur nous-mêmes et notre imaginaire. Et puis, n'oublions pas qu'un "OVNI", ce n'est jamais qu'un objet volant non (encore) identifié ; ce concept n'induit en rien l'idée que l'objet en question ne serait pas d'origine humaine. En ce qui me concerne, les seuls ovnis que j'ai vus, c'étaient des dizaines de boules oranges (un peu comme celles-ci) qui avaient la particularité d'être alignées, régulièrement espacées, et avançaient à vitesse modérée dans la même direction. L'hypothèse des lanternes chinoises, même si elle est décevante, paraît dans ce cas la moins invraisemblable.

- En prime, un exposé de Thibaut Canuti sur Jacques Vallée (astronome, ufologue et auteur de science-fiction), à Paris le 26 mai 2017 :

Pour l'anecdote, Jacques Vallée a été choisi par Steven Spielberg comme modèle pour le personnage de Lacombe, le savant français interprété par François Truffaut dans son film Rencontres du troisième type.

Tags : Histoire Astronomie OVNI Science-Fiction




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Pyrathome Pyrathome 17 octobre 13:28

    Citons un seul cas par exemple qui devrait mettre tout le monde d’accord, du moins ceux qui n’ont pas le cerveau écrasé par la rationalité outrageuse et le déni...
    Une soixantaine d’enfants de 7 à 11 ans font une rencontre du troisième type dans une école au Zimbabwe en 1994...
    Question : 
    Des enfants peuvent-ils inventer une telle histoire et se mettre tous d’accord pour raconter la même chose avec force et détails ?????
    Évidemment non !




    • 4 votes
      Gollum Gollum 17 octobre 14:06

      @Pyrathome

      Mode Nigari on : ce sont des démons. Et pédo en plus.

      Mode Nigari off : vous pouvez reprendre une activité normale.


    • 2 votes
      zzz999 17 octobre 18:44

      @Gollum

      et en mode sérieux vous répondez quoi ?


    • 6 votes
      Scalpa Scalpa 17 octobre 14:22

      Les voyages intersidéraux forment la jeunesse.


      • 1 vote
        zzz999 17 octobre 18:47

        le problème OVNI ne sera jamais abordé sérieusement pour des problèmes divers dont le plus évident est de garder un bon controle du troupeau et donc dans 2 siècles on aura toujours pas avancé d’un pouce si les ET ne se décident pas eux memes a s’imposer sur la place publique.


        • vote
          Pyrathome Pyrathome 17 octobre 20:27

          @zzz999

          on aura toujours pas avancé d’un pouce si les ET ne se décident pas eux memes a s’imposer sur la place publique.

          .

          Déjà fait, mais ils se font tirer dessus, alors dans ces conditions, je ne suis pas sûr qu’ils aient très envie de servir de pigeons !

          C’est à nous de faire le ménage dans nos rangs, et quand on sera devenu bien sage avec une conscience acceptable, alors on pourra peut-être espérer voir la queue des Martiens ?

          Ceci dit, il y a eu, il y a et il y aura très certainement des contacts informels....

          .

          le problème OVNI ne sera jamais abordé sérieusement pour des problèmes divers dont le plus évident est de garder un bon controle du troupeau 

           ;

          Ça c’est une évidence, oui....


        • 2 votes
          jeanpiètre jeanpiètre 17 octobre 21:46

          Dans un esprit de relance macronienne il est important que la France se place sur le marché des ovni



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

HAL 9000

HAL 9000
Voir ses articles







Palmarès