• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Un anti-conte de Noël
#94 des Tendances

Un anti-conte de Noël

Le narrateur n'est pas assis devant un feu de cheminée, mais dans sa bagnole. De plus l'histoire est scabreuse, c'est pas pour les enfants.

Je la partage tout de même, car elle nous fait voyager : de la Mongolie à Paris, puis direction l'Indonésie, avec un long crochet par l'Australie. De la lumière et de l'exotisme. Et il y a une jolie fille.

D'ailleurs l'histoire se finit bien d'un point de vue écologique : les gros poissons arrivent à destination.

J'émets cependant une crititique, sur le générique de fin : un vulgaire panneau "THE END", alors que le noeud de l'intrigue c'est précisément que tout le monde ne parle pas anglais. Et ce même dans la sphère du commerce internationnal, au plus haut niveau.

Mais peut-être était-ce fait exprès. La fin d'un mythe en quelque sorte.

Tags : France Océanie Armes






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

beo111

beo111
Voir ses articles


Publicité





Palmarès