• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Le Canard républicain

Le Canard républicain

Le peuple peut, quand il lui plaît, changer son gouvernement, et révoquer ses mandataires. Initialement, le canard républicain désignait le citoyen John Groleau. Depuis le 07/11/09, Le Canard républicain est animé par André Bellon, Florence Gauthier et J.G.
http://www.lecanardrépublicain.net/

Tableau de bord

  • Premier article le 29/09/2009
  • Modérateur depuis le 11/01/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 112 51 1069
1 mois 1 2 13
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions













Derniers commentaires




  • vote
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 20 septembre 2011 03:03

    Citoyen(ne)s,
    Une invitation à consulter les articles suivants sur le site
    de l’Association pour une Constituante (http://www.pouruneconstituante.fr/) :
    - Le paradis du hasard
    - Le tirage au sort : une chimère
    - Les réponses de Raoul Marc Jennar aux commentaires divers sur son article concernant le tirage au sort
    - Ultimes réponses de Raoul Marc Jennar aux partisans du tirage au sort
    et sur le site du Canard Républicain (http://www.lecanardrépublicain.net/) :
    C.N.R. : attachement au suffrage universel et à l’internationalisme

    Cordialement.
    J.G.
    P.S. : j’ai entendu dans cette vidéo des points d’histoire concernant la démocratie athénienne sur lesquels il faudra revenir le plus rapidement possible, en citant les sources bien évidemment...



  • 7 votes
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 30 juillet 2011 09:10

    Rappel :
     - François Hollande, la dette publique et les banques privées :
    http://www.lecanardrépublicain.net/spip.php?article445

    Vite une Assemblée constituante :
    http://www.pouruneconstituante.fr/

    Cordialement.
    J.G.



  • vote
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 20 juin 2011 01:38

    Citoyen Chouard,

    Je vous cite (19/06/11) : « Ceci dit, intrigué par la question de "Totof", j’ai cherché moi-même le passage en question dans mes différentes traductions des Politiques d’Aristote et, effectivement, si je retrouve des tas de citations qui vont dans le même sens, je ne trouve pas non plus le texte exact, ni à la cote citée, ni ailleurs.
    Donc, qu’en est-il en vérité de cette citation ? Je ne le sais pas. »

    En répondant à JM sur le site de l’Association pour une Constituante, vous avez écrit la chose suivante : « rectification de fait : c’est Napoléon III en France, et Bismarck en Allemagne, qui ont institué le suffrage universel, si je ne m’abuse. Vous êtes-vous demandé s’ils l’auraient fait s’ils en redoutaient quoi que ce soit ? Pourquoi, à votre avis, les hommes les plus riches du monde défendent-ils ardemment le suffrage universel ? Le feraient-ils s’ils en craignaient quoi que ce soit ? Où avez-vous donc vu le suffrage universel améliorer la vie des pauvres ? »

    Le suffrage universel est né pendant la Révolution française lors de l’élection de la Convention en 1792.
    Moi ou une autre personne reprendrons le fil du débat le plus rapidement possible par rapport en particulier à la cohérence de vos positions.
    Cordialement.
    J.G.
    P.S. : au fait, citoyen, êtes-vous pour une Constituante française ou une Constituante européenne ?. Je vous pose cette question, car sur le site du ric, on peut lire le passage suivant concernant les élections européennes de 2009 : « En effet le RIC a décidé de confier la défense de son programme dans les médias régionaux à Etienne CHOUARD. Ce "Citoyen indépendant" est depuis longtemps en ardent défenseur de la mise en place d’une Constituante Européenne tirée au sort, des référendums d’initiative citoyenne, et du vote préférentiel à tous les niveaux. »



  • vote
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 19 juin 2011 14:57

    Citoyen,

    Me renseigner, je l’ai fait en lisant en particulier le livre passionnant d’Annie Lacroix-Riz,
    Le choix de la défaite.
    Ayant de nouveau à ma disposition cet ouvrage, je peux écrire le passage suivant, extrait de la page 127 dans la partie De 1933 à l’année phare 1934 : (ndlr : en rapport avec les événements du 6 février 1934)

    « L’audition du général Paul Lavigne-Delleville, Action française et futur chef cagoulard, lié à la Ligue des Droits du Religieux Ancien Combattant (DRAC), laissa, par ses aveux et démentis, filtrer les buts des obsédés de l’établissement de l’ordre militaire. Ramadier lut la prose du "journal Forces de Mme Hanau" sur les "réunions secrètes" tenues avec le DRAC "au siège de la SOCF [Société des officiers de complément], 3, rue des Pyramides, [...] depuis le 15 décembre [1933...] pour préparer l’action civique des A.C. [Anciens combattants]". On y avait mis au point "l’action nécessaire dans le but de renverser la République" sans omettre de "pendre les députés, [et leur] crever la panse, etc.". On y avait présenté le "programme de la constitution établie [...] par Dom Moreau", président du DRAC : "Suppression du suffrage universel ; organisation de la nation par profession ; remise en avant des forces de la famille et de l’autorité morale." On continua après le 6 février, ainsi dans un dîner, le 10, au restaurant Robert où, concéda Lavigne-Delleville, on "a peut-être [...] parlé d’une autre organisation du suffrage universel". »

    Cordialement.
    J.G.
    P.S. : pour répondre totalement à votre argumentation, il faudrait écrire plusieurs passages de ce livre. Je vous laisse donc le soin par vous-même de le lire attentivement.



  • vote
    Le Canard républicain Le Canard Républicain 19 juin 2011 12:37

    A travers votre commentaire, vous rappelez justement le très long chemin
    pour atteindre la plénitude du suffrage universel.
    L’entretien qui suit de l’historienne Florence Gauthier devrait forcément vous intéresser :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/robespierre-a-ete-un-grand-95445
    Extrait : "Robespierre a lutté toute sa vie pour maintenir les pratiques populaires communales, qui concevaient la démocratie comme la participation de chaque habitant aux délibérations et prises de décision : les femmes comprises."
    Cordialement.
    J.G.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès