• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

gerfaut

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 08/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 4877 43
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 3 votes
    gerfaut 9 mai 2012 16:28

    Hé bien allez donc vivre vôtre hypothèse en Grèce, et on en reparle dans quelques années, nous on attendra le résultat



  • 2 votes
    gerfaut 9 mai 2012 16:19

    Comme disait Alex Métayer :


    Il y a 3 choses qu ’on ne peut pas regarder en face fixement : la Mort, le soleil, son dentiste !


  • 2 votes
    gerfaut 9 mai 2012 16:02

    N’ importe quoi cet article, si vous faites un procès à chaque fois qu’ on se trompe, on n’ en finira plus... Dans quel monde vivra-t-on ? 1984 ? Plus personne n’ osera parler. Et même la justice se trompe, alors...


    Je suis pour la liberté d’ expression. Si vous n’ êtes pas d’ accord, regardez d’ autres programmes, la presse dans d’ autres pays, ce n’ est pas cela qui manque.


  • 2 votes
    gerfaut 8 mai 2012 11:15

    Encore une fois, ne pas confondre économie et idéologie.


    Les économistes sont avant tout des pragmatiques qui partent d’ abord de ce qui se passe concrètement, au jour le jour, et qui s’ organisent en fonction. Si telle idée marche, ils la gardent, si elle ne marche plus, terminé. On n’ est pas en politique.

    Face à telle crise, s’ il faut plus de dirigisme, de monétarisme,... ou non, ils y vont. On s’ adapte en fonction du marché, du réel. Rien de fixé, pour toujours et seulement dans sa tête. Rien d’ idéologique, ni d’ intellectuel.

    Ce qui compte, c’ est d’ assurer les conditions de la croissance, de lutter contre les crises. si demain, il faut un retour au franc, on ira, pour peut-être retourner à une monnaie unique dans le futur, si c’ est bon. 

    Le problème est que l’ on a voulu aller trop vite. L’ échec est d’ abord politique. Se méfier des révolutions, même en économie, il faut progresser plus lentement. L ’ Europe n’ est pas forcément morte, il faudra simplement lui laisser le temps de se construire, si on y trouve concrètement un intérêt. 




  • vote
    gerfaut 8 mai 2012 01:37

    C’ est bien ce que je dis, l’ autre n’ a même pas le droit de voir les choses à sa manière. Il doit respecter la doxa. Sinon gare.


    Le plus mauvais président de l’ Histoire ? Ah bon, il y a eu des sondages là-dessus ?     D’ abord faudrait la connaitre, l’ Histoire, et ses grands hommes. Mais ces abrutis de trotskystes, et les démocrates-sociaux qui font les programmes de l’ Education Nationale sont passés par là. On va avoir du mal à faire le tri.

    Et puis il y a 48 % des votants qui ne sont pas d’ accord, malgré le matraquage qui dure depuis 5 ans. Donc, on remballe son classement joli.

    Maintenant, il va falloir changer de disque : va falloir en haïr un autre. Bien lâchement, vu de derrière son clavier perso. Grisant !

    Ca promet.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Sexualité Politique Société


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité