• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Djam

Djam

Un point d’interrogation

Tableau de bord

  • Premier article le 26/07/2018
  • Modérateur depuis le 28/05/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 1423 149
1 mois 0 10 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de réactions











Derniers commentaires




  • 5 votes
    Djam Djam 3 décembre 11:10

    @alanhorus
    Pas sûr qu’ils ne s’aiment pas les deux donneurs de leçons... à vrai dire, tout ces gens baignent dans le même bain fermentant depuis des années.
     
    Le dernier bouquin de Zemmour confirme bien que ce journaliste, plutôt assez cultivé tout en n’hésitant jamais à interpréter les faits historiques selon son schéma de pensée, n’est jamais sur le terrain de la réalité mais dans les dîners en ville avec les copains avec lesquels il "s’oppose"...

    Ce sont des idéologues de la pire espèce, des opportunistes parasites qui, même en temps de vraie guerre (qui n’est pas exclue) resteront dans leur bureau et continueront à toucher leurs divers salaires. N’en doutons pas !

    Nous assistons à un énorme enfumage et les discours sont tous des narratifs bien choisi. Deux ans déjà qu’on nous afflige avec un récit sorti tout droit des films d’horreurs produits par l’une des tentacules mondialistes : hollywood, qui devrait s’appeler Hellwood.

    Et dans l’histoire de notre pays, il y a les "boomers" dont font partie d’ailleurs certains commentateurs d’AV. On les repère à leur positionnement systématiquement donneurs de leçon, vieux croutons qui ont bénéficié de tous les avantages de l’après guerre, qui ont joui d’une liberté assimilé au tout-est-permis et qui aujourd’hui soit tremble de trouille devant leur propre mort à venir soit se rapatrie dans leur maison de campagne en méprisant copieusement tout forme de résistance.

    Ce sont ceux là qui cautionnent dans toutes les guerres les pires décisions. Cynisme, opportunisme, individualisme et mépris d’autrui sont leurs caractétistiques. J’en croise régulièrement sur les marchés et aux tables des restaus. Le masque leur va très bien, faux-culs assumés ils se planquent comme l’ont toujours fait les collabos de tout pays.



  • 2 votes
    Djam Djam 1er décembre 19:42

    @Gaspard Delanuit

    Toujours taquin Gaspard !

    Mais ne vous emballez pas non plus... le zemourisme n’existe pas et il fera long feu.

    Zemmour est l’outil systémique du moment. Vous imaginez le petit Eric face à la machine colossale du Nouvel Ordre Mondial ?

    Bon, moi je veux bien, après tout on peut rêver un peu en ces temps de paranoïa sanitaire... On sortira les mouchoirs après, comme toujours... 



  • 2 votes
    Djam Djam 1er décembre 19:37

    @atéla
    Ben non, pas besoin d’être haineux... on est juste sidéré par l’efficacité des discours, fussent-ils de Zemmour ou de n’importe quel candidat qui croit encore et au scrutin (ahhhhhh le culte religieux de la démocratie !).

    C’est plutôt très stimulant voire même rassurant ce que nous raconte Zemmour dans son discours (lu ! mais écrit par qui ??) de candidat officiel. 

    Le problème n’est pas Zemmour, mais il est plutôt dans les coulisses du candidat. C’est en effet assez croustillant de découvrir que les financiers de sa campagne sont quasiment les mêmes que les réseaux financiers de Macron... 

    Mais comme disait notre sympathique Chichi : "les discours n’engagent que ceux qui les écoutent et...les croient" ! 

    Il va falloir créer un nouveau club de cocus... ceux du Zemmourisme si ce dernier bat l’autre pervers Macron. Et tous les autres "petits" candidats, soigneusement occultés par le système de sélection/cooptation, ils sont où ?

    Le discours du petit Eric n’a pas grand chose à envier à ceux d’un certain Le Pen à l’époque de sa médiatisation... Il n’aura strictement rien inventé Zemmour, il surfe juste au bon moment sur la vague du souverainisme alors que le pays est en voie de dilution finale. 

    Posez vous des questions les amis, avant que de vous envoler dans son lyrisme sur fond musical choisi ! 
    COMMENT SE FAIT-IL QUE CE JOURNALISTE SOIT CARREMENT PROMU PAR TOUTE LA MEDIACRATIE ? 

    Ses supposés ennemis jouent tout simplement leur partition. Il faut faire semblant de diaboliser le soldat Zemmour, ça permet de contrôler le résultat final.

    Des veaux, qu’on vous dit, oui, des veaux... mais non plus seulement castrés, mais... débulbés. 



  • 5 votes
    Djam Djam 28 novembre 10:01

    Aaaaahhhhh "LE" sujet univoque, exclusif, incontournable du covid !!!! s’il n’existait il faudrait l’inventer smiley

    Alors... on a inventé la saga "covid" et la série interminable titre à coup de "variants" et ça marche du feu de Dieu ! Les gens adorent et sur AV voilà deux ans qu’ils en bouffent matin, midi et soir... ça occupe les cerveaux en errance de sens, quoi...

    Un petit saut de temps en temps sur AV et la lecture des commentaires donnent à eux seuls la température des cerveaux "très au fait" du sujet ça va de soi. 

    A quand le magasine "Covid, tout sur la saga" ? La question de la mort et de l’obsession sécuritaire est sous la série. Omicron est le nouvel acteur entré dans le scénario. Les adeptes s’emballent, ils se jettent sur leur "espace personnel virtuel" et vite vite font en sorte d’être les premiers à dire "la vérité"....

    ... enfin, la leur, ça va de soi. Et deux ans que le monde tourne en rond, creuse le fossé de sa profonde imbécilité. Action... réaction ! une bonne vieille méthode des penseurs de l’ingénérie sociale. Et ça marche ! 

    Omicron a inventé "En Marche" et les lemmings ne marchent plus, ils courent et attendent fabrilement le nouvel épisode. On fait ce qu’on peut quand on vit dans un monde qui a perdu sa boussole... y compris les plus ébourriffants jeux... "tu l’as ? tu l’as pas ? t’es cas-contact ? 

    On ne s’en lasse pas...



  • 2 votes
    Djam Djam 21 novembre 23:39

    @sls0

    Ce n’est pas parce que vous ne connaissez pas la réalité de France Soir qu’il faut vous sentir obligé d’être pour la énième fois méprisant...

    Vous êtes décidément dans la totale incapacité de débattre normalement. Vous n’êtes pas le seul sur ce site et je me félicite de m’y pointer de moins en moins. 

    En un mot, vous m’ennuyez profondément. Alors je vous laisse à vos certitudes... 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité