• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
JPAGO 11 février 11:27

@nono le simplet Trente régiments immobilisés pour une partie de front aussi minuscule ??? cela ferait 30000 (pourquoi pas) à 100000hommes.
Les chiffres hauts voudraient dire alors que les Ukrainiens auraient amassé des forces encore plus considérables sur la rive ouest du Dniepr et réussi à disposer des très nombreuses embarcations de débarquement.
Une une simple formation aérienne russe moyenne pourrait être sur zône dans le quart d’heures et liquider facilement les premiers assaillants d’un contingent plus sérieux que ce qui est envoyé sans aucun appui à une mort certaine actuellement. La mort absurde de ces courageux ou délirants soldats ne peut s’expliquer vraiment par une raison purement militaire sérieuse.
Les Russes ont mené l’essentiel de leur offensive initiale avec 150000 hommes pour toute l’Ukraine avec une partie au nord pour une action polico (Kiev ce qui n’a pas marché) militaire de diversion (qui a parfaitement marché) la partie principale prenant le contrôle assez facile de plus de 10% du Territoire Ukrainien, le tout sur un front de près de 1000kms.
Pour gagner une guerre de la nature actuelle c’est à dire une VRAIE guerre il faut disposer de très nombreux hommes. Napoléon I° après avoir perdu plus de 500000 hommes en Russie aurait dit, revenu en France : "Qu’importe (ces pertes) les nuits de Paris m’en refourniront autant". Mais cela s’es terminé à Waterloo.avec la seule fois où notre pays a été occupé par les Russes.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON