• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


5 votes
Grasyop 1er juin 2011 19:26

Traroth,

« Il est faux de dire qu’on a de l’uranium pour des millénaires. C’est tout simplement un bobard. Au rythme auquel on le consomme actuellement, il sera épuisé d’ici une vingtaine d’années. »

Je vous avais déjà répondu ici, sur les réserves d’uranium. Je m’étais simplement trompé sur le facteur 140, apparemment on atteindrait seulement un facteur compris entre 50 et 100, ce qui ne change pas radicalement la donne.
 
Je recopie donc ci-dessous ma réponse, que je complète par deux sources. Dans la première, vous pourrez lire que même avec la consommation actuelle, les générateurs actuels, et les réserves actuellement connues, on en a déjà pour 60 ans et non 20.

 
- Si les réserves actuellement découvertes d’uranium tiendraient un demi siècle à un siècle dans les conditions de consommation actuelles, il ne s’agit que des réserves déjà découvertes, or pour découvrir il faut chercher, et le besoin ne s’en faisant pas sentir, on n’a pas prospecté l’uranium comme le pétrole.
 
- Ce calcul est basé sur le mode de fonctionnement de la plupart des centrales actuelles, qui n’utilisent que l’uranium fissile, à savoir U235. Les réacteurs à neutrons rapides permettent également d’utiliser l’uranium fertile, U238, qui représente 99,3 % de l’uranium naturel. Rien que ça, ça multiplie les réserves par <s>140</s> entre 50 et 100. Ils consomment également le thorium, encore plus abondant.
 
- Ça ne tient pas compte non plus de l’uranium qu’on pourrait extraire des potasses, de l’eau de mer, etc.
 
Bref, il y en a pour des milliers d’années, et d’ici là, on a largement le temps de maîtriser la fusion.
 
Sources :
 
http://www.sfen.org/fr/question/uranium.htm
http://www.alternatives.areva.com/fr/article/alternatives/48
 
Vous êtes bien sûr libre de penser que tout ça c’est des bobards de l’industrie nucléaire, mais j’aimerais quand même savoir ce qui vous fait affirmer ça.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON