• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
ffi 23 février 2012 16:37

Oui, mettre la tête de l’Etat aux enchères périodiques, c’est exactement le fonctionnement actuel...
 
Mettre un bulletin dans l’urne pour élire le candidat d’un parti
C’est parfaitement analogue à
Mettre un billet dans la caisse pour acheter le produit d’une marque.
 
C’est une marchandisation (ou chosification) de la politique...
 
Les partis ne sont que des corporations spécialisées dans le réponse aux appels d’offres du marché des postes de pouvoir politique. D’où ils doivent faire de la publicité (propagande) pour leur produit, comme dénigrer les produits de la concurrence pour emporter le marché. (Article 4 de la constitution : les partis concourent au suffrage).
 
La démocratie de marché consiste à faire vendre des politiques mis au point par des corporations (les partis) aux clients (les électeurs)...
 
Ceci, juste pour démystifier le système, et montrer que cela n’aboutit en rien à la démocratie dans les faits. La manie de la marchandise et de son étalage spectaculaire a gagné jusqu’à nos principes de gouvernement.... Ce n’est que ça le système Républicain, le tout-marchand et le tout spectacle, ceci, dès l’origine. Le XIXème (ascension du capitalisme et du salariat) et ce début de XXème siècle (prise de contrôle de la finance sur les tous les instruments de pouvoir) est donc logique. La seule solution, c’est de faire que le pouvoir ne soit pas à vendre.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON