• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Mr.Kout 21 mars 2013 19:08

Je pense qu’il entend par cette phrase que les "bons" (très subjectif comme mot déjà) valide le rap en tant qu’expression pendant que les nuisibles pour la société (notez bien que je met pas de guillemet) s’approprie la légitimité par l’audience, légitimité qui accroît leur impact négatif.

Du coup,quand la critique du rap se concentre sur la violence,la destruction des valeurs véhiculé par les plus diffusés les "bons" servent de bouclier alors qu’il sont méprisé par l’industrie le reste du temps.

"L’effroyable imposture du rap" est à charge.Dans notre société le comportement d’une minorité agissante rejaillit perpétuellement sur l’ensemble de la majorité silencieuse,voir muselée,affiliée.Rien d’étonnant de voir cela dans une critique du rap,surtout qu’en terme de diffusion c’est bien la majorité du rap qui est nuisible à la société.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON