• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Emile 8 avril 2014 08:43

Merci pour ces belle parole, vous ètes un perfectioniste ^^ Quand je dis que je doute de mes idées c’est au moment T où une personne vient les contre-dire, je suis alors prêt à les abandonner pour me permettre d’entrevoir un potentiel nouveau paradigme, mais je sais aussi pourquoi à l’instant T -1 je pensais cela, ce qui me permet de défendre mon paradigme et d’attaquer aux points faibles de mon partenaire de débat.
Sur Robespierre par exemple, je pense que les deux partie, les pour vs les contre, devraient faire abdnégation un instant - car le doute est quelque chose d’éphèmère - c’est à dire déséquilibrer leur schéma mental, l’organisation de leurs représentations individuelles et sociales, mais que ce soit l’organisme ou le système psychique ils tendent toujours vers l’équilibre, donc en se déséquilibrant psychiquement, en doutant, on se permet un nouvel ajencement de la pensée. La marche est une succession de déséquilibre et pourtant on avance...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON