• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


8 votes
Norman Bates Norman Bates 8 janvier 2015 20:44

Hier c’était le choc, la stupeur, l’accablement...

Aujourd’hui ça sent sérieusement la gerbe la plus visqueuse qui soit...
Tous les pantins du cirque médiatique répètent la même incantation : "je suis Charlie"...
Dites-le, devant votre écran, hurlez-le, et surtout allez acheter le prochain Charlie hebdo en vente mercredi prochain chez tous les marchands de propagande...
Dans votre jardin ou dans votre salle de bain, allez ériger une statue à la gloire de ce journal meurtri, martyrisé, symbole de liberté d’expression, noyez dans votre émotion dégoulinante d’amnésie les souvenirs d’une liberté à géométrie variable, les prises de position pro européennes et les sarcasmes sur les opposants traités de "beaufs" ou de fachos, diluez les légions d’honneur portés par ces "héros" alors que dans un autre journal satirique une telle décoration s’accompagne d’un licenciement, trempez la promotion de Val, passé urbi et orbi d’un journal "subversif" à la direction d’une radio publique, bref, gobez la mélasse d’un idéalisme tronqué servi chaud par les médias aux ordres, eux aussi serviteurs de ce "système" qui change les larmes en vaseline...
Je ne suis pas Charlie, je n’ai nul besoin d’un directeur de conscience qui me soumet au chantage émotionnel sans pour autant être un fanatique ou un criminel, c’est ma liberté d’expression à moi que je n’échangerai pas pour une autre...
Je préfère lutter pour la sauvegarde de nos libertés individuelles mises en péril par nos "élites", et contre tous ceux qui veulent faire régner la terreur, le seul clivage est là...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON