• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Mr.Kout 21 mai 2015 15:51

@Éric Guéguen

Votre exemple n’est pas celui d’un élément totalitaire du monde marchand, ce n’est que de l’inconséquence face à des intérêt autres que le profit financier.

Le "marchand" a de totalitaire de devenir une idéologie "obligatoire" qui englobe tout les aspects de la vie. Que ce soit par la suggestion ou la force importe peu,une servitude reste une servitude. Et puis à l’heure des ingénieurs sociaux "volontaire" n’est plus l’adjectif qui convient.

A l’heure où les ventres deviennent marchandise, où le code de la vie devient propriété "marchandable",où même le partage est devenu un produit (covoiturage, ralations sociales etc) il n’y a pour moi plus de doute sur la nature totalitaire de l’idéologie dominante. Avez vous déjà essayé de refuser le dogme du "marchand" ? Je ne parle pas de manifester avec une banderole ou d’acheter vos biens directement aux producteurs mais de sortir totalement de ce paradigme. Car l’expression du totalitarisme ne se trouve pas au cœur des moutons mais bien chez ceux qui le refusent. Je connais quelques familles en France et en Allemagne, et que ce soit de manière archaïque ou au contraire ouvert aux technologie modernes, tous subissent des persécutions administratives et des pressions sociales allant jusqu’à l’internement demandé par des proches.

Le totalitarisme marchand à l’intelligence de laisser penseurs et philosophes discourir sur l’aberration qu’il est car de ceux ci il ne craint rien. La pensée est désarmée face aux slogans sophistiques. Je pense que c’est pour ça que vous ne le voyez pas. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON