• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


7 votes
Sayed 7asan 3 novembre 2015 19:42

Beaucoup de réactions sont assez consternantes.

Premièrement, en ce qui concerne les attaques contre Agoravox, le fait de publier un discours n’implique nullement un endossement de ce discours. C’est tout simplement un travail de journalisme, de sociologie, etc., que de comprendre les conceptions de populations entières, acteurs majeurs du Moyen-Orient de surcroît.

En ce qui concerne les remarques sur la contextualisation du discours, si, en 2015, les crimes innommables des Etats-Unis, d’Israël et de l’Arabie Saoudite, créateurs & financeurs des égorgeurs de l’Etat Islamique, ne sont pas connus, alors autant ne rien dire. Ce sont des postulats de base, et si, avant de développer quoi que ce soit, il fallait rappeler les rudiments comme s’ils étaient inconnus, alors on n’en finirait jamais.

Enfin, ne pas comprendre que ces cris sont les cris des opprimés, massacrés par dizaines de milliers à cause de projets hégémoniques sur la région imposés de l’extérieur, et qui ne signifient rien d’autre que "A bas les occupants et oppresseurs", car tant qu’ils seront en place, il n’y aura pas de paix possible, c’est faire preuve sinon de mauvaise foi, du moins d’une crasse ignorance. Le Tribunal de Nuremberg a condamné à mort les dirigeants nazis, et avant cela, il y a eu l’épuration en France. Peut-on reprocher à des populations ayant souffert l’innommable durant des décennies de vouloir expulser les Occupants étrangers et exécuter les collaborationnistes ? Aucune contestation possible du premier point. Sur le deuxième, il y a des opposants de principe à la peine de mort, mais on a le droit d’être d’un avis opposé ?

Liberté d’expression, par quelles moyens détournés on s’en prend à toi...

PS : il n’est pas question du conflit sunnites-chiites mais d’universaux, tant en Islam (tout le monde soutient Hussein contre Yazid, tant sunnites que chiites) qu’au niveau de l’humanité, Hussein étant un symbole de la résistance contre l’oppression.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON