• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


13 votes
ZardoZ ZardoZ 16 décembre 2015 10:13

Il apparait de plus en plus que la soi-disant guerre contre l’EI est avant tout une guerre de procuration.

DAESH étant une émanation du bloc occidental, il est compréhensible que Vladimir Poutine et son peuple s’inquiète de la fulgurante percée de cette armée de l’ombre, équipée principalement par les US et ses alliés. Avec en toile de fond la main mise de passages géo-stratégiques.

Il est évident que la tension est à son comble d’autant que les ressources s’épuisent, y compris pour les munitions.

 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON