• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Joe Chip Joe Chip 29 décembre 2016 15:50

@Hieronymus

Ou peut-être que les "élites" s’amusent aussi de la terreur superstitieuse que leurs agissements réels ou supposés nourrissent chez les "complotistes". 

Vous êtes en train de prêter des qualités proprement surhumaines (divines) de clairvoyance, d’omniscience et de prescience à ces "élites" que vous accusez ensuite de délire d’usurpation (divine) et de conspiration contre l’humanité... autrement dit vous contribuez paradoxalement à faire advenir la réalité que vous fantasmez tout en la refoulant. 

De mon point de vue, cette création mythologique a pour but de justifier votre impuissance (si les élites peuvent tout, alors j’ai raison de croire que je ne peux rien) et de réenchanter le réel en y remettant les monstres, les chimères et les demi-dieux que la culture rationaliste avait renvoyé dans l’imaginaire des peuples écrasés et ignorants... 

On revient au paganisme originel où des divinités (ou semi-divinités) capricieuses s’amusent à jouer apparemment sans raison avec la vie des hommes, intégralement soumis à leur volonté et à leurs caprices et qui ne peuvent plus qu’interpréter leurs intentions en déchiffrant les signes extérieurs ("rébus", "images mystérieuses" et autres symboles) d’une nature incompréhensible.

Bref, c’est de la régression superstitieuse, et je dis ça sans ironie ou volonté de me moquer. Il me semble que la dimension iconoclaste et ironique de The Economist vous échappe totalement. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON