• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Carmela Carmela 25 février 2017 17:26

@gaijin

Bonjour Gaijin,

"essayons déjà de comprendre un peu l’humain et ensuite on reparlera d’un transhumanisme possible ...."

J’ai envie de vous répondre par cette citation de William Shakespeare  :

" - Tant pis si les fous ne peuvent parler sensément des folies que font les hommes sensés."  smiley

Et ...

A l’inverse de l’humain augmenté et de la pseudo-race des seigneurs humano-ides en fabrication sur $martphone en chaine, il me parait essentiel de sur-investir ces champs ci dessous si l’on veut sauvegarder notre humble nature humaine :

"

  •  -Organiser et développer la redécouverte de la nature par tout public.
  • -Contribuer à la préservation des espèces végétales, animales et des populations d’insectes et oiseaux pour l’équilibre des écosystèmes.
  • -S’efforcer de redéployer les connaissances populaires et les « savoirs » traditionnels qui permettent aux populations d’utiliser la nature sans la détruire.
  • -Organiser la redécouverte et l’utilisation de plantes, techniques anciennes et récentes naturelles auprès de tous les publics
  • -Promouvoir des actions pédagogiques pour l’apprentissage de l’autonomie 
  • -Harmoniser son action avec les organismes publics ou privés qui poursuivent le même but "

C’est bien ce qui se fait à l’heure actuelle, non ?

Nous pouvons donc garder espoir sur l’avenir de l’humanité pour un peu que les grandes orientations transhumanistes soient elles aussi déviées et redirigées vers le bon sens commun ...c’est à dire, un bon contrat social revisité avec interdiction d’innover dans les téls portables ! smiley

Sans oublier la première étape clé de cette année 2017 : rejoindre l’UPR

 smiley




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON