• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 avril 17:04

Attention à ne pas confondre le "politically correct" ou "political correctness" (expressions dont le caractère intraduisible montre l’origine essentiellement puritaine, américaine, anglo-saxonne... et anti-française  smiley) avec la "pensée unique" ou tout simplement la "pensée dominante".


Il existe partout et à toute époque une pensée dominante (dans une famille, dans une entreprise, dans une association, sur un forum, dans une société humaine etc.) plus ou moins persistante. La "pensée unique", plus problématique, est le signe d’un conformisme intellectuel paralysant. 

Le "political correctness" se réfère à un prétendu droit de n’être pas offensé, y compris par la vérité. Un des signes de sa contamination dans un débat ou une société est l’usage systématique et irrationnel de l’expression "Je suis choqué par..." ou "Moi ce qui me choque, c’est que...", ou encore "Je trouve choquant que...", surtout quand plus personne ne relève l’incongruité d’une revendication à "n’être pas choqué" lorsqu’il s’agirait plutôt de distinguer le vrai du faux sur une question importante. 

Le political correctness est une maladie sociale se situant au croisement du nombrilisme subjectiviste ("mon ressenti a priorité sur le réel"), de la niaiserie infantiliste ("je suis un petit enfant qui a le droit d’être protégé") et du communautarisme victimiste ("nous sommes un peuple qui a beaucoup souffert et qui a donc tous les droits"). 

A la différence de la "pensée unique" qui est un engourdissement intellectuel, le political correctness est davantage comparable à une pathologie systémique et auto-immune. C’est un SIDA mental collectif. 

Son éradication et le retour à la santé passent par une destruction impitoyable de toutes les cellules contaminées (les médias et les instances politiques) grâce à l’action détergente et dissolvante d’agents "politiquement incorrects". 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON