• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
Nigari Nigari 11 novembre 2017 13:53

@sls0 dit Le débat reste ouvert. Une IRM pour prouver un traumatisme ou pour déceler un schizophrène ?

Reste à définir ce qu’est exactement la schizophrénie, sinon actuellement un grand tiroir fourre-tout dans lequel on case généralement les cas de troubles dissociatifs sévères (notamment le TDI) ayant des origines traumatiques (d’où l’atrophie de l’hippocampe).

 ? "Schizophrénie", "Voix dans la tête" et maltraitance antérieure




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON