• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
Qiroreur Qiroreur 12 décembre 2017 08:43

@maQiavel
Les gens sont ainsi. Étonnant que tu t’en étonnes. Sans doute espérais-tu une trêve de l’incohérence dans des instants tragiques comme le sont des funérailles...

En revanche une petite rectification sur la composition des fans de Johnny : classes moyennes et populaires, oui, mais aussi supérieures. Parmi les politiques et les people, il y avait des gens qui étaient là pour être vus (idem lors de la mort de Coluche) mais aussi beaucoup qui étaient là parce qu’il était réellement l’idole des jeunes qu’ils furent. Cette génération de stars a été possible en raison d’une fenêtre de tir exceptionnelle avec la TéVé à chaîne unique où le chanteur qui passait chez les Carpentier était vu par 15 millions de gens, où le support sur lequel se gravait les notes est devenu un objet de consommation. Jusque dans les années 80, 90, il en fut ainsi, avec des émissions de variété et peu d’offre alternative, etc. Dés lors tous ces chanteurs sont devenus connus de tous, et parmi eux il y avait aussi ces Français issus de milieux modestes et qui ont pu prendre un ascenseur social qui n’a jamais aussi bien marché qu’à cette époque. Avec la mort du plus emblématique d’entre eux, c’est le début de la fin d’une génération de baby-boomers à laquelle on assiste et c’est aussi cette France d’après-guerre que Macron est venue ensevelir au temple. Ils ont échappé (je dis ça sans certitude... n’ayant pas vu tout cela) au discours d’Attali, mais pas à celui de son successeur. 

Je n’ose imaginer les funérailles de Sardou, lui qui pleurait déjà en son temps Le France. On peut déjà entendre l’homélie vibrante sur fond sonore approprié (la musique de David Guetta, bien entendu) d’une successeur-e - adaptation à l’écriture inclusive et aux prédictions d’Attali obligent - et les clous sur le cercueil enfoncés par un Christophe Barbier au sourire jusqu’aux oreilles. Aurons-nous droit à une Présidente transgenre "racisée", fruit de l’union d’un gamète mâle provenant d’une banque de sperme, de l’ovule d’une goudou, le tout implanté dans un ventre du tiers-monde ? Je divague en cette fraiche matinée... mais ils sont capables de tout ces cochons ! smiley




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON