• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Joe Chip Joe Chip 17 décembre 2017 12:13

@Heimskringla

Oui et dans dix ans il y aura de nouvelles préconisations... en ce moment, l’ennemi c’est "le sucre" et les "glucides à IG élevé", tout le monde répète ça comme un mantra, on en parle même à table : surtout pas d’IG à index élevé... on se demande comment faisaient les gens avant pour rester minces.... Il y a des gens qui se gavent de légumes et de jus de légumes en croyant se "purifier" d’intoxications réelles ou imaginaires.

L’idée que l’on puisse se soigner ou se purifier par l’alimentation est en soi dangereuse, et je vois dans l’encouragement actuel à l’ascèse alimentaire et au fétichisme nutritionnel une sorte d’exutoire à la notion de culpabilité qui tenaille les occidentaux (pour le meilleur et pour le pire). Au fond, les gens sont toujours aussi superstitieux mais les superstitions ont change de nature, elles ont aujourd’hui des connotations "scientifiques". 

J’y vois aussi l’influence diffuse de l’idéologie néolibérale qui cherche à ramener toute qualité à une quantité chiffrable, qui devient ensuite elle-même une vache sacrée (au même titre que "le coût du travail") faisant l’objet d’articles et de conseils que tout le monde se répète comme des vérités bibliques sans jamais y avoir vraiment réfléchi. Ici, la valeur incontestable est l’IG qui exprimerait à lui seul la qualité d’un glucide. IG à index bas = bien. IG à index élevé = mal. 

C’est pourtant faire abstraction de toute une série de critères qui vont déterminer l’intérêt d’un aliment, et démontrer une connaissance très superficielle du fonctionnement du corps humain, du métabolisme et de la digestion (vitesse d’absorption intestinale). 

L’alimentation doit être adaptée à son métabolisme (rapide ou lent), à la génétique et surtout à ses besoins. Il n’y a pas de régime idéal valable pour tous (en dehors des conseils de bon sens). 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON