• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
pegase pegase 18 janvier 14:30

@Belenos

Elles permettent une identification devant un dispositif radio (une borne RFID) qui envoie un signal pour activer la puce => la puce renvoie alors un signal permettant l’identification, l’énergie est fournie par une bobine d’inductance (comme celle permettant de recharger les téléphones), donc elles sont alimentées par la borne elle même ...  (bonjour l’électro-magnétisme qu’on se prend dans les dents en passant devant la borne)

Pour permettre la géolocalisation il faudrait pouvoir émettre une radio fréquence GSM (téléphonie portable), ce qui nécessite déjà plus d’énergie, et se géolocaliser avec une puce GPS qui nécessite une antenne amplifiée servant à l’acquisition des émissions radio-satellites .....

Une borne RFID permet aujourd’hui d’activer une puce à plus de 200 mètres de distance ...

Il en existe plusieurs sortes :

 - Les puces passives (renvoi des informations après interrogation par la borne) ...

 - Les puces enregistreuses d’information, elles sont capables d’enregistrer tout un tas de choses en passant devant des capteurs spécialement conçus pour ... et de restituer ces informations à l’aide d’un terminal ...

 - Les puces qui émettent elles même leur signal, alors là tout est possible, mais elles nécessitent une alimentation (une batterie) ...

C’est très utilisé dans l’industrie, ne serait ce que pour faire le bilan en fin d’année ou plus simplement gérer le stock ...

Il parait qu’il y en a une sur la carte d’identité, faut que je vérifie smiley 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON