• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


5 votes
Zatara Zatara 8 mars 17:37

@jimontheair siliripoublic sipalidjihadiste booba

tu passes ton temps à parler de et insulter ma mère ce qui est le niveau le plus bas et le plus misérable de l’ " échange viril", à côté duquel mes saillies très souvent pertinentes sisi bien que tout sauf politiquement correctes feraient presque penser à la subtile finesse d’un verlaine et la solide profondeur d’un aristote  - toutes nuances gardées ’tention, je ne suis ni poète maudit ni grec !

donc ta maman n’a pas à être insulté puisque c’est "misérable", là ou tu insultes tout le monde pour, toujours d’après toi, propager la culture de la virilité (vaste projet, pharamineuse stratégie...)

Tu compares ainsi les insultes que profère Orwell (que tu récoltes pour une fois, après avoir semé ta merde quotidienne) aux tiennes en clamant que ces dernières s’approchent plus d’un Verlaine et d’un Aristote.

Deux choses :

- Si tu penses que la virilité tient de l’insulte, tu ne vaux pas mieux qu’une petite frappe de téci, la petite merde incapable de s’exprimer autrement qu’en groupe avec des nique ta mère de type pavlovien, ne dépassant jamais le cerveau réptilien, un pathétique booba agoravoxien (teuh mah bin côpris, p’tit’put’ ?). La virilité n’a strictement rien à voir avec l’insulte, tout simplement parce que l’insulte est l’arme type de pauvre gland inculte. Et vu ce penchant pour les insultes à caractère sexuel, on te sent en proie à un doute existentiel sur l’usage de ta propre queue (ce n’est pas sale). Je rajouterai à ce propos que nombres d’homo sont 1000 fois plus viril que tes saillis de petite frappe planqué derrière son écran.

- Et alors ta pathétique comparaison qui ferait de toi un descendant Verlaino-Aristotesque...vaste projet humoristique lumineux entre le niveau de branlette intellectuel auto satisfaite ultime et la carrière raté de l’humoriste con comme un balais n’ayant que des smileys comme roulement de tambour.

- toutes nuances gardées ’tention, je ne suis ni poète maudit ni grec !

Rassures toi : ici, tout le monde a bien compris que tu n’étais ni intéressant, ni intelligent, sous quelques formes que ce soit. Tu n’apportes strictement rien ici, et tes insultes sont la trace même du genre de misérable petit merdeux que tu es (une pampers par post ?)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON