• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
maQiavel maQiavel 26 mars 2018 19:31

@wendigo

Une hypothèse très intéressante : Sergueï Skripal avait le mal du pays, d’autant plus qu’il était séparé de ses enfants, de sa mère qui est actuellement très malade, de ses frères et de d’autres êtres chers. S’il était resté en prison, il aurait payé sa dette et vivrait libre dans son pays natal, il regrettait donc l’échange qui l’a conduit en Angleterre. Il  aurait écrit une lettre à Vladimir Poutine pour obtenir un pardon et aurait entamé des démarches pouvoir rentrer en Russie afin d’assister au mariage de sa fille( elle aussi empoisonnée ).

Cependant, Sergueï Skripal , s’il n’avait plus rien à transmettre comme information sensible aux Britanniques sur la Russie , représentait peut être un intérêt pour la Russie : pendant les année passées en Angleterre, il a été sollicité par le MI6 pour des missions ou pour de la consultance. Il aurait donc pu apporter des informations intéressantes aux services de renseignements russes et cela donnait aux services de renseignements étasuniens et britanniques, qui ont pris connaissance de ses démarches pour rentrer en Russie, une bonne raison de l’éliminer lui et sa fille qui en savait sans doute trop.

Cerise sur le gâteau : Il était proche de Christopher Steele, un ancien agent du MI6, qui avait été payé par Hillary Clinton ou par sa fondation pour compromettre Donald Trump alors candidat à la présidence. smiley

https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/et-si-la-russie-n-avait-rien-a-202699#forum5171005

Si cette hypothèse s’avère vrai et que les Russes ont des preuves qu’il entamait des démarches pour revenir en Russie, les rendre publique aurait l’effet d’une bombe nucléaire.

Je me demande s’il ne s’agit pas là du petit cadeau que la diplomatie russe doit livrer à Boris Johnson ce jeudi , ce serait énorme. smiley




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON