• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
maQiavel maQiavel 26 juin 2018 11:24

@Qirotatif

Oh, j’emploie l’expression "droitard" au moins autant que tu utilises celle de "gauchiste ".

Peut être qu’en effet je deviens de plus en plus méprisant envers les droitards. Mais si ce que tu dis est vrai , ce mépris est à équidistance de celui que j’éprouve pour les gauchistes que j’ai critiqué ici de nombreuses fois dans des commentaires ou dans des articles en m’inspirant principalement de la critique qu’en fait Michéa ( qui est pour moi la meilleure ) ou même de personnage comme Alain Soral à l’époque ou je jugeais qu’il produisait des analyses de qualité. La gauchiasserie (ou le gauchisme) est une dépravation de la gauche et la droitardise (ou le droitisme ) est une dépravation de la droite. Ayant déjà suffisamment dit sur la gauchiasserie, c’est la droitardise qui m’intéresse aujourd’hui, c’est la puissance émergente , c’est elle qui a le vent en poupe. En réalité le gauchisme a déjà perdu la lutte pour l’hégémonie culturelle du fait de ses aberrations. Si le droitisme ne gagne pas, c’est tout simplement à cause de ses propres tares, la droitardise est tellement dégénérée et batarde qu’elle est dans l’incapacité de prendre une victoire qu’il suffirait de ramasser en tendant les bras. Et de ma perspective, c’est heureux. Ce que je souhaiterais, ce serait que la gauchiasserie et la droitardise s’effondrent afin de permettre l’émergence d’une gauche et d’une droite d’un niveau supérieure. Mais je suis pessimiste, l’homo festivus digne représentant du gauchisme et l’homo reactus qui incarne le droitisme, vont continuer de pourrir le débats dans les décennies à venir en s’affrontant de façon binaire, manichéenne, viscérale et épidermique. Le cerveau archaïque et ses réflexes reptiliens seront mit à honneur dans cette lutte sans merci entre politiquement correct et politiquement incorrect (qui n’est qu’un politiquement correct renversé mais toujours aussi conformiste et grotesque). Déconstruire cet affrontement, voilà ce à quoi il faut se livrer de ma perspective.

 

 

Dans quel pays accorde-t-on près de 12% des logements sociaux (donc payés avec les impôts des contribuables français) à des étrangers ? Je n’ai pas vérifié tes chiffres, mais te demande de répondre à cette simple question ainsi qu’à la suivante. Dans quel pays délivre-t-on gratuitement des soins de santé intégralement gratuits (contrairement aux cotisants français et immigrés en situation régulière) y compris des traitements lourds (chirurgie ortho, traitement de cancers et autres maladies exotiques, greffes, etc.) ?

------> Je ne sais pas, je n’ai pas vérifié. Mais ce n’était pas le problème que j’ai soulevé. Je n’ai pas dit que c’est une bonne chose. Par contre, je dis que les étrangers ne sont ni majoritaires, ni prioritaires dans les logements sociaux.

Sinon, on peut être contre le fait que le moindre étranger bénéficie de logements sociaux ou d’aides médicales, je n’ai pas dit que ce positionnement était mauvais.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON