• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
mjk mjk 17 décembre 2018 21:41

Il ressort de cette émission et de la suivante que pour se défendre face au péril jaune, le système a adopté la posture du "fact checking de fake news dans une ère post-vérité", ce qui lui permet ensuite, entre autres choses, de promouvoir un "complotisme" bon teint en affirmant que ledit péril est piloté depuis Moscou.

C’est relativement surprenant tout de même, car il s’agit là d’un copié-collé de la réaction immunitaire du Camp du Bien suite à la défaite de Killary.

Je comprends bien sûr que le système cherche à consoler des adolescents américains éplorés sur Twitter en leur susurrant quelques mots-clés comme "post-truth", "fake news" ou "Poutine", mais je ne suis pas sûr que la mère célibataire qui nourrit ses enfants de pâtes premier prix 23 fois par mois ou que le grand-père et ses 616 euros mensuels soient très demandeurs de ce genre de réponse. Ce n’est pas vraiment le même public.

Difficile de dire qui l’a emporté entre la paresse et la bêtise lors du choix de la stratégie, en tout cas on peut observer là ce fameux fossé qui sépare les prétendues élites et autres supposées sous-élites du commun des mortels.

Dans l’émission post-Allahu akbar, Devillers exhorte carrément les gens à ne surtout pas s’informer sur Internet.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON