• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


12 votes
herve_hum 9 janvier 19:21

A noter, dès que Cespedes prend à témoin l’Abbé Pierre, la propagandiste de faction l’interrompt de suite, car l’image de l’Abbé Pierre est quasiment une icône intouchable en France et le citer pour justifier la violence des gilets jaunes, c’est comme mettre KO direct son adversaire !

Sinon, ce que disent les chargés de mission de conditionnement de l’opinion présents sur le plateau, c’est la même chose que ce qu’ils pouvaient dires au XIXème siècle lorsque les ouvriers réclamaient des conditions de vies minimales, c’est à dire, d’avoir la décence de souffrir en silence et d’être déjà content de respirer encore.

La différence étant qu’au XIXème siècle il s’agissait d’élever sa condition, alors que deux siècles plus tard, il s’agit de l’y remettre !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON