• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
herve_hum 10 janvier 09:48

@Jean Keim

Quand les riches volent les pauvres, on appelle ça les affaires.

Quand les pauvres se défendent, on appelle ça de la violence.

La remarque est des plus pertinente et d’actualité, mais je me pose la question, c’est qui ce "on" ?

Ben, la réponse est toujours la même, ce sont ceux qui détiennent les rênes du pouvoir, politique, intellectuel et médiatique.

Et de paraphraser Simone Weil "croire les intellectuels officiels sur parole, c’est croire des criminels sur parole".




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON