• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Hijack ... Hijack ... 11 janvier 01:16

APPEL AUX PEUPLES GITANS A BLOQUER PARIS PLUSIEURS JOURS

.

.

Il semble bien que si les Gitans se sentent abusés ... ils ne vont pas laisser passer.

Vraiment bizarres ces gens du gouvernement qui se plaignent 24/24 h ... mais qui n’arrêtent pas de provoquer/mépriser.

Si les gens de la route se soulèvent ... et qu’ensuite ils rejoignent les G.J sur toute la France, ça va pas être la fête pour ce gouvernement. Quand vont-ils se rendre compte qu’ils sont responsables de A à Z, de tout, depuis le début ... 

L’homme boxeur Dettinger, manifestement est un homme simple, sans violence (en fait, un vrai boxeur, en dehors du ring est un parfait non violent, rarement on a vu des boxeurs cogner en dehors d’un combat cadré -noble art, dit-on et c’est vrai, vu ses règles très durs-) ... et les derniers faits sont l’exception qui fait la règle, sa réaction a été humaine, il n’est pas un robot, a réagi en bonhomme tout simplement. Mieux, il s’est excusé. Voilà un homme, dans l’action de révolte et répression contre les gens, débordé, probablement se sentant responsable de la protection des siens, avait cru bien faire ... et il a vraiment été percutant, comme si quelque chose a fait déborder le vase. Doit on condamner un tel homme ? ... manifestement non !

.

Si la justice abuse contre Dettinger, par rapport à d’autres faits de violences que je ne citerai pas, aussi bien de Benalla que de quelques uns des forces de l’ordre (pas tous, certes, et heureusement ... et c’est leur job !), ils vont prendre le risque d’un faire "un Jean Valjean des temps modernes". Tellement à côté de la plaque ces "macrocromimistes", leurs soutiens et les médias ... que c’est va ça que nous irons et le boxeur, deviendra un héros ! ... malgré lui.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON