• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


7 votes
Belenos Belenos 15 janvier 10:52

"Rupture chez les Gilets Jaunes"

Attention, le titre de cet article est grossièrement erroné et témoigne d’une incompréhension de la réalité du phénomène : il ne peut pas y avoir de rupture dans un soulèvement spontané de la population. Il ne s’agit pas du tout d’un parti politique ni même d’une association où l’on trouverait une unité administrative et idéologique pouvant être l’objet d’une quelconque "rupture". Des GJ peuvent bien se disputer autant qu’ils le souhaitent, ce sont des gouttes d’eau qui ne changeront rien au tsunami.  




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON