• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


7 votes
pegase pegase 31 janvier 11:39

@JPCiron
-
Alors ça c’est moins sûr, ils ont invité Asselineau une seule fois, pour lui couper la parole toutes les 3 secondes, avec Cohen, la tanche de service qui évoque le complotisme en boucle, au point que ça devient super agaçant ... Walter Hallstein n’était pas un nazi ??? alors qu’il était numéroté et avait sa carte de parti !
-
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8641
Je vous colle ici des morceaux choisis ...
-
Walter Hallstein est donc nommé personnellement par Adolf Hitler comme représentant nazi pendant les négociations d’Etat avec l’Italie fasciste entre le 21 et 25 juin 1938 afin de mettre en place un cadre juridique pour la « Nouvelle Europe »

-
« Il est de notoriété publique qu’à cause du danger communiste, les USA n’ont jamais hésité à retourner un certain nombre de dignitaires nazis possédant des compétences variées et qui pouvaient servir l’intérêt des Etats-Unis. Ainsi, ce sont des scientifiques, certains SS spécialisés dans la traque des communistes, des ingénieurs, des juristes… qui sont arrêtés, retournés et libérés au profit de la puissance américaine. Walter Hallstein fait ainsi parti de ceux qui autrefois était au service de l’aigle Hitlérien et qui devient serviteur de l’aigle américain. Il deviendra président du mouvement européen dont on sait de façon certaine que c’était un mouvement soutenu et financé par la CIA à partir des années 50 comme le prouve l’article du Daily Telegraph datant du 19 septembre 2000. On retrouve dans des documents déclassifiés des personnages comme Walter Hallstein, Jean Monnet ou encore Robert Schuman considérés comme des employés par la CIA.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON