• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


5 votes
Deepnofin Deepnofin 26 février 16:26

@maQiavel Ce que je crois, c’est que le conspirationnisme (le complotisme n’étant que sa désignation péjorative) est une étape de l’Être. Notre cerveau protège constamment son système de pensée grâce aux biais cognitifs, dont la fameuse dissonance cognitive. Cette dernière est vouée à augmenter au fil du temps (car même si notre mémoire nous fait défaut, le cerveau emmagasine tout, à priori ; et à notre époque, nous sommes soumis à un tel flot d’informations contradictoires...), jusqu’à ce qu’elle atteigne un point de rupture : un traumatisme égotique, qui fait "fusionner" les polarités/couleurs de cette dissonance cognitive, et ça nous offre un nouveau point de vue sur les choses.
Il me semble donc que le conspirationniste est quelqu’un qui, à force d’avoir accumulé des éléments indiquant que le Système ment, a obtenu sa pilule rouge (rupture de la dissonance = franchissement de l’étape de l’Être), et a donc changé son point de vue sur les choses (de nouveaux axiomes).
Ce serait à mon avis le même procédé pour la foi en Dieu / en l’Au-delà, la compréhension que l’avenir est compromis, l’abandon des certitudes, la relativisation du Bien et du Mal... En Alchimie, si j’ai bien compris, ce serait "Oeuvre au Noir" (augmentation des dissonances) et "Oeuvre au Blanc" = rupture, nouveau point de vue.

Bref, quand je dis que c’est cool que le peuple assume enfin son complotisme, ce n’est pas dans le sens "qu’il devienne parano" (car ça, c’est juste une réaction naturelle, une question d’impulsion donnée lors de la pilule rouge : plus notre cerveau a lutté, plus la libération offerte par la rupture de la dissonance peut provoquer une impulsion forte, j’imagine, ce qui, dans des premiers temps, peut nous amener à croire à 110% en des choses exotiques/parano, sans forcément s’impliquer dans les vérifications...), mais plutôt, comme vous le dites plus loin, qu’il assume "officiellement" son scepticisme complet envers ce Système. Ce qui revient, d’après ce dernier, à être conspi, car selon la doctrine GeorgeBushale "soit vous êtes avec moi, soit vous êtes contre moi". Tous ceux qui émettent des doutes sont conspis (voir les "thruthers" ou encore les "antivaxx", qui, bien souvent, n’ont pas ou peu de convictions précises, juste des doutes vraiment bien ancrés, d’après moi).

Pour moi, assumer son complotisme, c’est comme à l’époque des sans-culotte : d’abord, c’était une insulte que leur donnait le pouvoir en place pour les rabaisser, mais lorsqu’ils se sont unis et ont embrassé ce mot, ce n’était plus pareil et leur force a décuplé (après, j’suis une quiche en histoire, j’ai ptet compris de travers...).
Et surtout, la vérité est forcément d’ordre conspirationniste, puisque selon la définition, lorsqu’un groupe de personnes maintient des secrets pour servir ses propres agendas (qui nuisent forcément à d’autres), alors il y a complot, et notre Système est un vaste complot... Le système bancaire, le secret-défense, les réunions secrètes de nos élites, la franc-maçonnerie, et tant d’autres choses...

(Mais malgré tout ce que j’dis là, j’suis un conspi optimiste, jcrois qu’on a suffisamment ouvert les yeux, grâce à Internet, et que le basculement idéologique des temps présents a tellement d’inertie que la Démocratie et l’Émancipation de l’Humanité me paraissent inéluctables, et imminents !).




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON