• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Zatara Zatara 18 mars 19:39

@Belenos
Au sens étymologique cela en fait partie. La racine de "violence" est la même que pour le mot "virilité", c’est la force (du latin "vis"). C’est pourquoi on parle d’une pluie violente, par exemple. Mais ce serait un sophisme de prétendre que la violence au cours d’un viol ou d’un tabassage n’est qu’une violente averse ou un feu d’artifice.

ah merci de taper au centre, ou plutôt du côté de la base, de l’origine...

Et dans ce cas là, c’est un abus de langage à partir d’un terme qui ne traduit que la vitesse de changement d’état, ou la puissance par rapport à une norme.... Mais, d’un point de vue scientifique, assimilé vitesse et puissance est une belle connerie dans la façon d’appréhender un phénomène... Quand à connaitre la différence entre la destruction d’un objet et estropier ou éborgner quelqu’un, vous en demandez trop dans le cadre de la représentation actuelle...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON