• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Norman Bates Norman Bates 15 mai 19:55

Je prépare les cotillons, les cornes de brume et la fanfare pour le jour où l’euthanasie sera enfin légalisée...avec une approche suffisamment flexible du consentement de la personne, voire une pincée de moyens coercitifs qui ne serait pas systématiquement diabolisée, ni condamnée...

Je pense évidemment à cette créature présente au motel...elle souffre...accessoirement elle ne sert à rien...mais impossible d’acheter de l’arsenic...le choc de la photo n’emporte pas l’adhésion du pharmacien, il faut une ordonnance...toutes ces tracasseries administratives grippent l’esprit d’initiative...

L’euthanasie peut aussi bénéficier aux esprits en état de mort clinique, les électeurs de Macroute, par exemple...

Je n’oublie pas le service rendu à la collectivité avec l’extinction programmée de certains arbres généalogiques marqués par la fatalité, ou carrément une inexorable malédiction, où des êtres chétifs et fragiles naissent avec, dès le premier bêlement, inscrit en lettres capitales sur le patrimoine génétique une pulsion irrépressible à la collaboration et la capitulation...

Je vois bien un département test où cette euthanasie décomplexée aurait certaines vertus...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON