• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Duke77 Duke77 19 mai 13:31

@sls0
Bah alors fermez-là si tu ne connais pas. Quel est l’intérêt de nous dire que vous n’avez pas d’avis ? Vous avez vraiment un melon démesuré...
Les informations vous les avez depuis longtemps, mais comme d’habitude, vous filtrez quand ça contre-dit votre dogme.
Qui dit glyphosate, dit utilisation sans complexe de désherbant avec souches OGM "roundup ready" donc aliments cancérogènes à la clés. L’étude du Pr Séralini a été probante là dessus. Je rappelle que le seul contre argument que tout le monde à pris comme remettant en cause ses conclusions, c’est que ses groupes de rats étaient pas assez nombreux (et alors ? Une tendance reste une tendance, si la précision manque cela devrait plutôt provoquer des études avec de plus gros moyens !), et que ces rats étaient peu résistant à la carcinogenèse (sic), comme si lorsqu’on avait besoin d’un capteur, on choisissait le moins sensible... No comment
Par ailleurs, si vous avez vraiment un peu de bagage scientifique, avec l’expérience, on arrive facilement à la conclusion qu’un produit, qui tue en agissant au niveau cellulaire des végétaux ne peut pas être anodin pour la vie animale. Et surtout, on a aujourd’hui toutes les preuves que le modèle de culture Monsanto, qui a provoqué des suicides en Inde car les agriculteurs se retrouvent abonnés à vie à ce modèle qui stérilise la terre et nécessite d’acheter sans cesse des engrais et des semences brevetées alors qu’auparavant ces gens utilisaient une méthode naturelle bien moins couteuse, est le stigmate d’un des modèles de business des occidentaux (USA). A ce sujet, il est intéressant de recouper les infos avec les procédés et les modèles de business de l’industrie pharmaceutique qui développe toujours plus de produit pour soigner et jamais de méthode pour éviter de tomber malade. D’où la fusion Monsanto/Bayer. Les mêmes gens qui vous rendent malade (en gagnant de l’argent au passage), vous soignent ensuite (en gagnant de l’argent au passage).
Comme dans le film "War inc.", où un autre modèle est décrit : la société qui fabrique les bombes anti-personnelle qui amputent des soldats ET des civils, est la même qui fabrique les prothèses qu’on leur installe ensuite.
Votre incurie malgré une certaine culture prouve que même avec un bagage scientifique, et avec l’âge, on peut rester candide.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON