• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
betov 3 juin 08:32

Asselineau a détruit l’UPR deux fois :

1) En disant que la France est plus proche des pays Nord-Africains que des pays Baltes, à l’envers de toute évidence culturelle, historique ou raciale.

2) En ne saisissant pas l’ énorme perche que Etienne Chouard lui a tendue lors de la toute première émission d’UPR-TV.

Il lui suffisait de retirer son RIP et de déclarer que l’UPR s’alignait sur le RIC dans la formulation et aux conditions de GJ, sans en toucher une ligne.

En une minute, il a perdu l’essentiel de GJ qui lui tendaient les bras.

Le vote terminal des électeurs est parfaitement logique, la responsabilité de l’échec, intégralement sur les choix de François Asselineau.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON