• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
sls0 sls0 12 juin 16:49

@Julot_Fr
Pesticides et herbicides ne sont pas employé chez moi, il y a des insectes.
En France je résidais dans une zone de bocages et forêts, il y avait des insectes. Dès que je sortais de cette zone protégée il n’y avait presque plus d’insectes.
Quand j’ai vu disparaitre les coquelicots, les boutons d’or des bords des routes ou champs, je me suis posé pas mal de questions.
Pour l’ONF, la bonne qualité d’une forêt se reconnait à sa population de coléoptères.

Dans votre article ils enlèvent toutes causalités au réchauffement climatique. Pour avoir vu le changement coté Afrique sub sahara, je peux affirmer que les insectes dérouillent comme les humains et animaux. Beaucoup d’insectes dépendent des plantes ou arbres, s’ils disparaissent, les insectes aussi.

Ce matin en allant promener les chiens j’ai compté 3 libellules à la minute ce qui indique un bonne santé coté insectes. Moins de flotte pas sûr que je verrai des libellules. La libellule est au sommet de la chaine alimentaire coté insectes et ses larves demandent un eau pas trop pourrie.

Les insectes disparaissent et on risque de les suivre, ça ne pose pas de problèmes aux actionnaires de Bayer et autres. Ils ont les moyens pour le lobbying. Il n’y a plus d’hommes d’état avec leur vue à long terme il ne reste plus que des politiques dont la vue ne dépasse pas l’échéancier politique. Oui les insectes et nous on est mal barrés.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON