• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
maQiavel maQiavel 10 juillet 08:30

@Belenos

-Mon propos ne consistait pas à affirmer que l’idée de l’inexistence du clivage G/D est fausse parce qu’il y’a des gens parmi ceux qui prétendent que ce clivage n’existe plus qui ne vont pas au bout de leur logique. Je faisais simplement le même constat que Joe Chip , à savoir qu’il y’a des gens qui disent que ce clivage n’existe pas seulement lorsque la droite est critiquée. Je constate simplement qu’il y’a des gens qui instrumentalisent l’idée de l’absence de ce clivage pour critiquer la gauche et empêcher toute critique de la droite , ce constat n’a pas vocation à constituer une preuve de l’existence de ce clivage.

 

-Par ailleurs , ces personnes qui prétendent que ce clivage n’existe pas mais qui se plaisent à critiquer la gauche en permanence ne le font pas dans la perspective que vous décrivez : ils ne reprochent pas à ceux qu’ils désignent comme des gauchistes de s’accrocher à de vieilles catégories périmées , ils leur reprochent leurs idées , leurs aspirations , leurs visions du monde qu’ils catégorisent souvent d’eux-mêmes spontanément comme des idées gauchistes. Par un exemple , il y’a des personnes qui ne sont pas opposées à l’immigration , qui sont en faveur du mariage pour tous ou qui ont d’autres positions de cet ordre-là , qui ne se définissent jamais eux-mêmes comme de gauche mais qui sont spontanément étiquetés comme des gauchistes par des gens qui prétendent que le clivage G/D n’existe plus. Dans ce cas là , ce sont ces derniers qui font référence à ces catégories qu’ils réfutent pourtant mais seulement lorsqu’on les désigne eux comme de droite. Ils se plaisent à coller l’étiquette de « gauchiste » mais lorsqu’on leur colle à eux l’étiquette de "droitard", leur ligne de défense devient subitement l’affirmation de l’inexistence du clivage G/D et même de la droite. Encore une fois ceci est de l’ordre du constat , ce n’est pas une démonstration de l’existence de ce clivage.

-Pour le reste , je n’ai ni attachement , ni répugnance pour les termes « gauche » et « droite » , comme je l’ai souvent dit un changement de terminologie me serait égal , si tant est que les nouveaux termes désignent le même antagonisme. On peut même ne pas donner de nom à ce clivage , il n’en restera pas moins que selon moi il existe et remonte à loin …

PS : Il m’est arrivé plusieurs fois d’écrire des commentaires et de les perdre en faisant une fausse manœuvre. Pour que ça ne se reproduise plus ( parce que c’est très énervant ) , j’écris mes réponses sur word et ensuite je fais copier / coller. La mise en forme se fait automatiquement dans ma version word , je ne laisse pas un espace avant la virgule sciemment.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON