• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Et Hop ! 12 juillet 08:56

@Pierre Régnier

Qui dit service public, dit contrôle par le gouvernement.
On voir bien que les radios et les TV publiques sont encore plus soumises à la propagande et au terrorisme du politiquement correct que les chaînes privées.

Il faudrait un ordre professionnel du journalisme, avec un code de déontologie et une commission disciplinaire, comme les ordres des médecins ou des architectes. Un faux reportage, ou un conflit d’intérêt entraînerait des sanctions, voir révocation.

Il faudrait comme pour les professions réglementées, interdire que les sociétés de presse aient des actionnaires qui ne sont pas des journalistes ou des lecteurs/auditeurs, autrement dit que ce soit des sociétés civiles, voire coopératives.

Il faudrait supprimer les subventions de l’État et la publicité payante, sauf pour mettre à disposition gratuitement des moyens techniques de diffusion, studios, etc..

Les ressources seraient exclusivement les abonnements du public, ou des publicités indirectes comme sur internet (les annonceurs ignorent sur quel support ils sont diffusés).

Il faudrait mettre fin au double statut de personnel, avec d’un côté des journalistes titulaires et souvent producteurs, avec des salaires pharamineux, et de l’autre des vacataires esclaves payés à la pige : tous les journalistes pourraient être engagés sur la base d’une grille de rémunération du type statut de la fonction publique.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON